Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 08:28

 

Hier sur le marché de Longjumeau, des militants du front national distribuaient un tract appelant a voter Olivier Thomas ,candidat socialiste....

photo (2)si un républicain n'est pas heurté de lire cela ,c'est qu'il est trop tard,qu'aurait-on dit si des militants de cette formation avaient appelé a voter UMP ?scandale,cris, doigts tendus pour montrer une alliance scandaleuse,

 

là, le front national appelle a voter socialiste,il faudrait une vertru répoublicaine qu'il n'a pas, au candidat olivier thomas, pour annoncer qu'il se retire et dire qu'il ne veut pas de cela, et tomber dans le piège, mais il est trop avide de pouvoir pour avoir cette posture

 

En tout cas, ce qui est sur, pour les démocrates ,c'est que le front national valide qui est son meilleur allié,quelle est sa pire adversaire,

il est évident qu'il sera, de plus en plus difficile, de ne pas admettre la visible démonstration que pour certains élus de gauche ,le front national est un allié ,désormais assumé,

si les propos de nicolas Sarkozy en fin de campagne ou de certains candidats sont peu admissibles,que dire du contenu de ce tract ?


 Ce qui se passe sur la 4° circonscription de l’Essonne dépasse largement les cas personnels et devient fondateur pour l’avenir de la progression d’une gangrène.

Nathalie Kociusko Morizet a eu une position publique, permanente vis-à-vis du front national que les républicains devraient qualifier d’irréprochable, exemplaire et courageuse.

Qui pourrait se féliciter ou vouloir profiter qu’elle soit sanctionnée pour cela ?

Au lieu de louvoyer, de gérer de petites compromissions ou d’éviter le sujet comme beaucoup, elle l’a pris de …front

Si son élection est difficile aujourd’hui, ce n’est pas du fait d’une poussée de la gauche, mais bien par son positionnement clair et républicain.Il y a un moment où nos réflexes républicains doivent nous conduire a identifier la priorité,c’est pourquoi elle a exprimé clairement ses choix si une alternative gauche/FN devait advenir, si nous Ne sauvons pas le soldat NKM c’est beaucoup plus que sa petite personne que nous sacrifions.elle est un... détail,cette élection sert une stratégie de mise en péril de l'équilibre républicain 
 
S’il advenait qu’elle perde, ce siège n’est pas celui qui assurerait au parti socialiste la majorité a l’assemblée, elle est désormais acquise,

Ce qui est sur, c’est que la manœuvre médiatique de madame Lepen aura prospéré et la vanne s’ouvrira gravement, si NKM n’est pas élue, la gangrène du front national et de ses idées se propagera.

Tous ces notables qui tiennent a leurs fonctions auront entendu la leçon et nous ne pourrons plus endiguer les alliances inadmissibles.

Nous portons sur notre circonscription une responsabilité qui nous dépasse et qui, sans grandiloquence, peut constituer un des moments bascule de notre démocratie.

Je vous invite a réfléchir a cela et a faire obstacle aux consignes de madame Lepen,a refuser qu’elle se pose en arbitre entre les démocrates.

C’est l’honneur de notre territoire et c’est combattre un danger bien grand pour notre pays

 

j'invite tous mes amis, et ceux qui ne le sont pas, de gauche a formidablement mesurer les conséquences qu'auraient une victoire d'olivier Thomas, qui ne serait lue dans la france entière,auprès des médias,des élus que comme celle de marine Lepen

 



 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

caton 15/06/2012 18:20

@monsieur christian schoettl ,ne vous inquiétez pas pour le commentaire de madame Grabrielli,Maud olivier est coutumière de faire témoigner les veuves a la veille des élections

Anne 15/06/2012 18:18

Merci Claude, d'être "revenu" ici et pour tes commentaires toujours juducieux. Je pense qu'il FAUT se garder une NKM à une place politique importante, parce qu'elle a un rôle à jouer pour modérer
des Morano, Guéant, Buisson et j'en passe... que je sens prêts à passer allègrement par dessus le "cordon sanitaire" qui séparait jusqu'alors le FN de l'UMP. Il en va de l'avenir de la Droite en
France, même si, comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas de ce bord-là. Il est des bascules qu'elle pourrait contribuer à éviter si elle remportait, envers et contre tous les pronostics, ces
législatives. Elle en sortirait grandie et avec, en prime, la possibilité d'ouvrir sa gueule en toute légitimité pour s'opposer, au sein de l'UMP, à cette vague ultra droitière qui pourrait bien
nous submerger en 2017. Qu'est-ce que ça nous coûte, à nous, plutôt électeurs de gauche, de faire en sorte qu'elle soit élue, puisque notre Assemblée à Gauche, on l'a déjà. C'est une oeuvre de
"salut public". Tant pis pour ceux qui penseront que je trahis mon "camp" !

claude.meurisset 15/06/2012 17:58

Mieux que tous les commentaires sur ce blog l'éditorial de Caroline Foureste dans le Monde d'aujourd'hui
Il aura suffi de peu pour rapprocher l'électorat de droite de l'extrême droite. Une trentaine de triangulaires et seulement 13,6 % pour le Front national au niveau national. C'est plus qu'en 2007,
lorsque Nicolas Sarkozy avait réussi à envoûter l'électorat frontiste, mais loin du record de 1997. La différence est ailleurs. 66 % des électeurs de l'UMP souhaitent désormais des alliances
électorales avec le FN. C'est ici, dans ce chiffre, que se joue la fissure du barrage républicain. Pas dans les alliances, mais dans les esprits.
On comprend mieux l'attitude des cadres de l'UMP et leur choix du "ni-ni" : ni FN, ni vote en faveur du Parti socialiste. Un non-choix en vérité, guidé par la pression de la base, et qui tourne à
la torture pour des personnalités comme Nathalie Kosciusko-Morizet. La voir se renier à ce point est une douleur pour ceux qui croient à l'engagement, parfois sincère, des hommes et des femmes
politiques. Mais cette cruauté n'est pas tombée du ciel. Elle est l'enfant d'une politique et de l'axe voulu par Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson et leurs alliés. i

francis.panigada 15/06/2012 17:17

on nage en plein paradoxe ! NKM devrait être battue parce qu'elle cautionnerait la collusion UMP FN alors même qu'elle est la première cible de celui ci... Donc conclusion évidente pou certains,
elle doit être battue par tous les moyens... dont acte...
Au moins, EELV a eu l'élégance de saluer son combat courageux...
Ce que je lis en filigrane depuis quelques jours, c'est: après tout elle l'a cherché, elle le mérite bien, on n'y est pour rien, peut-être même que ça l'arrange de passer pour une victime ... pas
l'ombre d'une quelconque réprobation... Je vous l'avais dit que ça me mettrait en colère... Quelque soit ses positions NKM est une candidate républicaine, première sur une liste noire d'un nouveau
genre... et cela est insupportable !
A dimanche donc dans les isoloirs, nous en reparlerons après !

Thierry Degivry 15/06/2012 17:05

Bonjour à tous,

Pour une fois j'écris sur ton blog, Christian car, bien qu'engagé auprès d'Olivier Thomas, j'ai toujours respecté la personne de NKM, tu le sais et elle le sait.

Cependant, cette fin de campagne m'attriste et me révolte

Elle m'attriste car le FN joue un jeu que je réprouve, comme toi et comme Olivier qui s'est manifesté à plusieurs reprises sur ce sujet (voir son blog)
Elle me révolte car je découvre NKM sous un autre jour, ses écrits, ses propos télévisuels, la pose d'affiches FN sur les panneaux officiels d'Olivier Thomas... je ne sais pas si les masques
tombent car la pression est trop forte mais il est temps que tout cela se termine.

Pourquoi tirer à Boulets rouges sur Olivier Thomas alors que le FN joue aux listes noires avec nombre de candidats de sensibilités différentes ? c'est le FN qui gagne dans cette partie qui nous
oppose ! Je me souviens d'ailleurs de mon vote pour Jacques Chirac en 2002 au second tour.
Que dire des propos scandaleux de Nadine Morano ou d'autres ? dénonçons les tous également !

Relisons la déclaration de la candidate du Modem qui apporte son soutien à Olivier pour le second tour.

Francis, je ne te suis pas sur ce coup là !

Ceci étant, je nous souhaite un bon dimanche de vote républicain.

Bien à vous