Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 21:46

souvenez vous il y a un an ,Jerome Guedj prenait la présidence du conseil général et disait ceci de michel Berson :

 

Mes premiers mots, vous le comprendrez aisément, mes chers collègues, vont au président Michel Berson. Je garde, ancré en moi, mon cher Michel, le souvenir de ta prise de fonction en tant que président du Conseil Général de l’Essonne, ici même en 1998. Tu avais immédiatement témoigné ta confiance et tes encouragements pour le benjamin de l’Assemblée que j’étais alors. Je me souviens des circonstances qui avaient permis ce renversement de majorité. Je me souviens de l’image abîmée de notre département. Michel tu as pendant 13 ans méthodiquement, patiemment, consciencieusement, restauré l’image de notre Département, sa capacité à être entendu, sa capacité à agir, sa capacité à changer le quotidien des Essonniens. En décidant de passer le témoin, et symboliquement tu viens de me le remettre, tu as, une fois de plus contribué à la rénovation des pratiques politiques. Je veux te dire, Michel, du fond du cœur et au nom de l’ensemble des élus de ce département que tu as marqué de ton empreinte l’Essonne que tu aimes, que nous aimons tous, et qui te dois beaucoup et je veux en leur nom et très sincèrement te remercier pour l’œuvre exemplaire que tu as accomplie au service de notre département.66366_1578752144839_1116702213_1639776_6897716_n.jpg

 

 

Il fallait être une buse pour croire un traitre mot de ce propos,hypocrysie et faux semblants a l'image du reste de ce discours d'ailleurs

 

et puis il a continué longtemps ,longtemps ,jusqu'a ce passage :

 

   

4. Une méthode : la démocratie jusqu’au bout

Pour que notre politique soit pleinement comprise et adaptée aux attentes de nos concitoyens, nous avons besoin de mobiliser pleinement les forces vives de l’Essonne et impliquer le plus grand nombre d’Essonniens. (....)

·            D’abord dans la manière dont nous allons fonctionner tous ensemble dans notre assemblée départementale. Permettre tout d’abord à l’opposition de jouer pleinement son rôle en constitue à mes yeux un des aspects. Chers collègues, je vous le dis, nous avons eu des débats, des échanges, des confrontations, mais vous pourrez, je vous l’assure, jouer pleinement votre rôle de proposition, de contestation, de vigilance

 

alors forcément quand Michel Berson s’est confié au « parisien » pour donner une opinion prudente sur cette année écoulée et sur l’exercice du mandat de Jerome Guedj…il devait penser,sans être dans l’opposition, jouer pleinement son « role de proposition, de contestation, de vigilance »suggéré par notre président militant, je n’ai pas dit khmer

c’est là qu’il a eu tout faux ! :pris a parti par les trois « élégants » : francis Chouat, carlos da silva, et michel Pouzol,il a reçu la promesse de sanctions immédiates, les nervis l’on coincé comme d’autres ,bastonnent dans un coin de la cour de récré

pour ce crime de lèse-majesté, pour cette liberté d’opinion outrecuidante, pour avoir exprimé son opinion dans ce département « qui a besoin de toutes les forces vives »..a condition qu’elles ferment leurs gueules

pour lui fêter son anniversaire qui aura lieu le 21 avril

Michel Berson  se voit retirer toutes ses délégations et ses moyens de fonctionner…moi qui connaît bien ce vieil adversaire, je crois qu’il s’en fout,il est sénateur malgré eux et que cela va le libérer, parce que fondamentalement, il doit être ulcéré de ce qui se pratique depuis un an

En tout cas, voilà une démonstration de l’esprit démocratique qui souffle au conseil général…

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierre P. 04/04/2012 08:20

Ah ! Il va être un bras de Monsieur Hollande ?

Christian SCHOETTL 04/04/2012 17:12



?????