Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 07:16

691692977-melenchon-compare-marine-le-pen-dans-un-dessin-de.jpg

Plantu en faisant paraitre cette caricature dans l'"express",a mordu, a mes yeux, la ligne jaune,en premier lieu une extrême droite souriante et une extrême gauche grimacante constituent un message subliminal, interpellant comme on dit.

le brassard façon nazi,est une autre banalisation d'une époque maudite qu'il ne faut pas tolérér et ne jamais en sourire.

La gauche au conseil général avait commis le même impair avec un certain nicolas sur des affiches douteuses et ce n'est pas un jeu admissible dans une démocratie.

Melenchon n'est pas hitler,c'est un faciste a mes yeux mais je me refuse a ce qu'on lui fasse endosser un héritage qui n'est pas le sien.Il y a quelques temps j'avais produit une photo d'une affiche où un passant l'avait crayonné,une sorte de dazibao, Plantu n'est pas un passant.

Comme les lepen, pére et fille,je n'aimerai pas assister a ce qu'il ferait du pouvoir, a l'avoir observé au conseil général  où dans ses prises de pouvoir au sein de syndicats étudiants.

Ces gens là font peur ,ils ont une sorte d'hyperthyroidie haineuse a qui l'on craindrait de donner les moyens de s'exprimer.

A lire son blog et les réactions que cela provoque de ses affidés,j'observe que cette caricature vaut une fatwa a l'égard de Plantu,comme les caricatures de mahomed,en leur temps :on a touché a l'indicible !Un crim de lèse majesté qu'il va surexploiter car il lui est utile.

Je replongeais dans mes archives sur certaines caricatures du général de gaulle,jamais nous ne supporterions que n'importe quel politique ne soit traité ainsi.Même a cette époque,la presse bénéficait d'une liberté jusqu'a l'odieux,le réquisitoire haineux et méprisant  a l'égard de Plantu pose la question de cette remise en question de cette liberté : jusqu'où ?

 

l'exercice de 'l'ascension du pouvoir,la boulimie médiatique dont il témoigne,ont ce genre d'écueils,le discours haineux que cela provoque chez lui a l'égard de Plantu constitue ,désormais, un classique de tous ses discours dès qu'un journaliste lui déplait.

On l'imagine au pouvoi,r ce que cela pourrait donner...Comme je l'ai vu diriger le "journal" du conseil général de l'Essonne.

 

Pour l'anecdote,depuis 1998,jamais dans le moindre article rédactionnel du journal de l'essonne,le mot janvry  n'est apparu,sauf une fois pour parler d'une association, mais en évitant de dire que j'en étais le président,une autre fois,un artcicle concernant un photographe habitant la commune,c'était dans "un petit village de 'l'ouest du département".

chacun sait qu'il ne se passe rien de digne a janvry et qu'en aucun cas cela ne pourrait remettre en question la vision objective du journal départemental sur l'information qu'il produit.

j'en reviens au sujet

Ainsi cette caricature mordait une ligne jaune,quotidiennement franchie par le caricaturé,et permettra a melenchon de se draper dans une dignité outragée et donc de se reconstituer un petit capital de populisme politiquement correct.

Au passage,j'apprends cette bonne nouvelle : le parti socialiste européen vient d'exclure un de ses membres,un tunisien du nom de Ben Ali...A près Bagbo ,ils les collectionnent !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Eric Deloire 22/01/2011 12:15


Je n'ai pas compris cette caricature comme la plupart souhaitent la comprendre.

Plantu dit, et je suis d'accord avec lui, qu'il y a une ressemblance assez flagrante, non pas sur le fond, ou il y a des différences indéniables, mais sur la forme.


Christian SCHOETTL 23/01/2011 09:11



si plantu écrit cela c'est pire,il est sur que melenchon qui stigmatise une catégorie des francais et qui écrit "qu'ils s'en aillent" qu'on les conduise hors des frontières de notre pays,a un
certain parallélisme des formes  avec le front national qui veut pratiquer de la même manière avec une partie des "étrangers" et de leurs enfants.


 C'est bien cette désignation a la vindictze populaire d'un grouype ou d'une catégorie de nos concitoyens comme étant les responsables de tous les maux qui a un méchant relent de
national socialisme et qui rend la caricature interpelllante. 


quant au physique ,je crois que la plupart des populistes ont la même gestuellle et qu'elle a été travaillée



Pierre DUCASSE 21/01/2011 17:24


Monsieur,

Vous ne valez pas mieux que lui. Votre bouche et votre plume ne sente que le relent.

Vous cirtiquez son égoisme mais s'il l'on parle de Janvry sans vous citer vous le déplorez. Nous savons tous que ce que vous faîtes vous le faîtes pour votre popularité.

Vous n'êtes qu'un acteur du populisme du plus bas étage.

Vous critiquez le PS et le PG mais s'il arrive la même chose de la part de l'UMP ou d'autres aucune réaction.

Quant on voit votre façon de jeter en pâture certaines communautés, on devrait se cacher au lieu de critiquer les autres.

Enfin expliquez nous votre vision qui fait qu'un parti européen pourrait exclure un citoyen tunisien (à ce que je sache la Tunisie ne fait pas partie de l'Europe).

Vous dites vraiment n'importe quoi et surtout d'hooribles mensonges ou détournements d'infos pour servir vos intérêts personnels.


Christian SCHOETTL 21/01/2011 20:10



je connais un ducasse ,fin cuisineir et plus subtil que vos injures


vous avez raison ce n'est pas un parti européen c'est seulement l'internationale socialiste qui a exclu ben ali


je vous souhaite de belles amertumes pour 2011