Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 08:49

J'ai déja écrit que ce blog bénéficiait de la lecture attentive d'un certain nombre de gens,il y a quelques jours ,du coté de la préfecture,on me faisait un commentaire sur la réunion sur  l'intercommunalité organisée par le conseil général ,a l'insu de son plein gré de Laurant Beteille.

A peine paru ce billet sur l'installation sauvage de 350 caravanes  sur leur refus d'assumer le cout de l'enlevement et du traitement des ordures ménagères que je recevais un coup de fil d'un bureau éminent de la préfecture.

Non pas pour me dire que j'avais tort

non pas pour me dire que quelqu'un allait payer

non pas pour protester

juste pour me dire que la préfecture n'avait pas désigner ce terrain et d'ailleurs qu'elle n'en désignait jamais....

j'en prends acte,cela signifie que pour le reste,l'état ne conteste pas la situation,j'ai répété a cette occasion que les collectivités auraient du mal a proposer des aires de grands passages si cela les conduisaient a devoir assumer des dépenses colossales comme celles.

qui osera polariser sur son territoire une accumulation de dépenses de ce genre ? car si ces "missions" pouratnt très bien organisées pour se répartir d'autres dépenses internes,refusent de payer le basique ,ce que tout citoyen paye qu'en sera-t-il pour le reste.

tant que la loi du plus nombreux,du plus déterminé,du plus malin sera la régle,cela s'appelle la jungle 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Michèle 11/09/2011 14:54


que les parlementaires ; hommes politiques et autres s'inspirent aussi souvent qu'il le faut de votre analyse et commentaires que vous publiez sur votre blog ça leur évitera peut être de dire et/ou
faire des "conneries" Je tiens à vous encourager pour tout ce que vous faites car vos activités je n'en doute pas vous prennent énormément de temps et en plus par l'intermédiaire de votre blog vous
prenez encore du temps à écrire. Et parfois même si ça paraît un véritable roman il nous faut bien tout ça pour comprendre. Et que ceux qui vous attaquent régulièrement au regard de vos écrits
passent leur chemin.


NIALAD 10/09/2011 12:03


J'adhère à 200 % à votre texte. Sauf erreur, qui a décrété la création de ces aires pour "les gens du voyage" qui sont loin de faire l'unanimité chez les Contribuables? Ne serait-ce pas l'Etat?
Facile de donner des ordres quand on se soustrait au moindre engagement financier!
Pour ma part, et ce n'est pas une quelconque forme de racisme,mais je n'apprécie pas ces gens qui se paient de puissantes berlines pour tracter de somptueuses caravanes avec de l'argent gagné, on
ne sait trop comment.... Là où ils s'installent, ils laissent aux autres le soin de retirer leurs détritus, de payer l'eau qu'ils prélèvent souvent de façon frauduleuse, sans parler des
branchements électriques clandestins installés sur les lignes d'honnêts contribuables.
Nous sommes dans un Pays de LIBERTES, certes, mais il serait grand temps de prendre conscience du fait que la Liberté de l'un se termine là où elle commence à porter atteinte à la Liberté de
l'autre. Personnellement, comme la grosse majorité des Français, je paie des impôts, l'argent ainsi collecté par l'Etat ou la Collectivité territoriale sert effectivement à financer des équipements
collectifs, voire à venir en aide à des DEFAVORISES. Or, ces gens du Voyage ne sont pas des défavorisés et participer au financement de l'enlèvement de leurs ordures, voire à l'entretien des aires
régulièrement installées me gêne au plus haut point, moi qui, durant toute ma vie active, me suis toujours levé à 4 h 30 pour me coucher au plus tôt à 22 h 30, 6 jours sur 7, jusqu'à 66 ans et,
ce,..... pour aller TRAVAILLER!


blh 10/09/2011 09:22


Et tant qu une petite partie de la population, minorité s il en est une, utilise fort habilement les failles du système, a parfaitement compris qu au jeu de la patate chaude ce sera toujours l’état
contre les collectivités, les interco contre les communes et la force publique contre le particulier, et qu ils seront gagnants. Pourquoi au fonds ? je l ignore. Nous sommes intraitables avec de
vrais pauvres gens, avec de vrais réfugiés économiques,et paralysés face à des gens, qui revendiquent d être français quand bon leur semble, et dont la liste des droits semble déconnectée de la
masse des devoirs de tout citoyen.Chacun sait que lorsque qu un jour, toutes les communes seront en règle avec ces histoires d aires et de stationnement, rien de changera et cela n y changera rien.