Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 17:48

 

A l'occasion des primaires du PS,j'ai attendu en vain que l'on nous parle d'europe,de l'euro,de l'ambition que l'on avait pour notre vieux continent,j'ai attendu un mot sur la neccessité d'une société apaisée,où l'on puisse parler de sécurité sans stigmatiser,mais sans angélisme démagogique

,en fait,la politique Kleenex,où les héros d'hier sont jetés au rebut et les "mauvais" deviennent des supermen m'a encore laissé entrevoir,une stratégie des apparences.

J'ai la profonde conviction que l'on ne peut laisser nos concitoyens ,au premier tour ,dans un choix de l'ordre de charibbe ou scylla,je ne suis pas un paysan ,mais j'ai l'odeur de la terre comme adrénaline,c'est pourquoi je suis signataire de ce texte :

 

 le Centre doit avoir un candidat à l’élection présidentielle

 

 

Monsieur le Président, cher Hervé,

 

En Janvier dernier, le Nouveau Centre réuni en conseil national à Vincennes, adoptait à la quasi-unanimité une motion appelant au rassemblement des centres et affirmant qu’une candidature issue de ce rassemblement « est indispensable parce que nous devons proposer une alternative au pays ».

 

Nous souhaitons que la voix de l’immense majorité des membres de notre mouvement soit plus forte que l’expression de certains conforts personnels. Un parti ne peut pas exister s’il n’expose pas ses idées, son projet devant les Français à l’occasion de cette élection. 

 

Nos valeurs d’humanisme, de modération et de fédéralisme européen sont plus que jamais d’actualité. L’élection présidentielle est une occasion unique pour nous de les défendre et de mettre en œuvre la république irréprochable à laquelle nous aspirons tous.

 

Le bureau politique de la Fédération de l’Essonne, appuyé par l’ensemble de ses militants, émet le vœu que toutes les conditions soient très rapidement mises en œuvre pour ta candidature aux élections présidentielles de 2012.

 

Forts du choix politique essentiel que tu as fait avec nos parlementaires entre les deux tours de l’élection de 2007, nous devons mettre à profit les quelques semaines qui précèdent notre Congrès, pour :

·        finaliser notre projet et affirmer nos différences au sein de la majorité présidentielle

·        renforcer l’Alliance Républicaine, Ecologiste et Sociale avec nos amis de la Gauche Moderne, du Parti Radical et de la Convention démocrate

·        faire en sorte que ta candidature devienne incontournable

·        te montrer que nous serons tous, ministres, parlementaires, élus locaux et militants derrière toi tout au long de cette campagne.

 

Nous proposons à l’ensemble des fédérations de notre mouvement de joindre leurs vœux aux nôtres afin que se crée rapidement la dynamique nécessaire à ta démarche, et que tu puisses prendre « la décision » de conduire notre famille politique à ces élections.

 

 

Nicolas Roughol, président de la fédération de l’Essonne

Christian Schoettl, délégué départemental

Et l’ensemble des membres du bureau et des militants de la fédération

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jean-Christophe Nominé 13/10/2011 12:31


Christian
Je tiens d'abord à préciser que je ne t'ai JAMAIS considéré comme un supplétif de l'UMP ou de qui que ce soit.
S'agissant de Morin il y aurait beaucoup à dire. Tu avances l'argument de son ancrage dans l'Eure, j'en prends acte mais je remarque que ce ne sont pas non plus des terres hostiles (Jean-Christophe
Lagarde a infiniment plus de mérite à se faire élire dans sa circo). Le fait que son passage ministériel soit loin, très loin, d'avoir suscité l'admiration n'est pas non plus un problème en soi.Et
l'expérience disait Rocard c'est surtout le temps que l'on est capable de passer pour bosser ses dossiers.
La question c'est : peut-on prétendre incarner quelque chose de différent que ce à quoi on a souscrit sans réserve quelques mois auparavant, alors qu'on n'a commencé à contester qu'une fois éjecté
? Morin aurait gueulé puis démissionné cela passait mieux que d'être débarqué puis la ramener.
Plus globalement le nouveau centre est un camp de réfugiés électoralement parlant. Tu sais mieux que quiconque que sorti de quelques implantés localement très forts (Santini, Courson par exemple)il
suffit que l'UMP décide de refermer sa main pour le NC soit broyé.
Je ne conteste pas l'authenticité de l'engagement des convictions et des valeurs de nombre de militants et adhérents du NC localement (j'en connais certains personnellement, et je me réjouis de
compter parmi leurs amis). Je dis simplement que compte tenu des choix du NC au début du mandat de Sarko et jamais dénoncés depuis (accord pour voter le budget quoi qu'il arrive, accord pour ne
jamais voter de motion de censure)le NC en tant que formation nationale ne peut en aucun cas revendiquer d'être une alternative crédible.
Cela n'enlève rien au fait que les centristes doivent être représentés. Mais pour le coup, au delà du mysticisme de l'homme, Bayrou est quand même plus crédible que Morin pour représenter une
alternative sincère.
C'est mon opinion et je la partage. Na !


JRP 13/10/2011 11:13


Ne pas aller à la "gamelle" soit. Mais ne jamais avoir dit une seule fois non "pas d'accord" par un vote à l'assemblée, comment situer la différence ?


Jean-Christophe Nominé 13/10/2011 07:20


Votre problème est d'arriver à expliquer que Morin puisse représenter quelque chose de crédible face à Sarkozy quand il a été son Ministre d'Etat, Ministre de la Défense pendant des années, et
qu'il est littéralement allé à la gamelle pour cela. Je ne mets pas tous les NC dans le même panier, mais si le NC veut vraiment incarner un centre indépendant il vaudrait mieux un autre candidat,
un qui ne se vautre pas avec délice dans les travers de l'ex-UDF "l'alliance naturelle à droite", i.e jouer les supplétifs de l'UMP.
Sans rancune et à bientôt les potos (centristes quand même et centristes aussi ;-)


Christian SCHOETTL 13/10/2011 09:24



je ne crois pas que cette approche soit raisonnable,car elle appelle immédiatement quelques souvenirs de francois bayrou ministre,sans état d'ame,et il ne serait pas serieux d'automatiquement
penser qu'un ministère,c'est aller a la gamelle ,sinon il faut arrêter ce truc que l'on appelle démocratie


quand on bne veut pas de son chien on dit qu'il a la rage,si Morin n'avait pas d'expérience gouvernemental,on dirait qu'il est inexpérimenté


j'ai curieusement des yeux très neufs,ce que je constate ,c'est que j'observe un type bien,qui est érélu chez lui avec des scores qui me donnent envie ,même a moi,sur uen circonscription que
personne ne lui a donné,et ames yeux cela prouve que les gens qui le connaissent bien,mano a mano sur le terrain l'apprécient,il y a un momment iù il faut s'attacher aux fondamentaux



JRP 12/10/2011 15:21


Un candidat du NC. Bon, mais au sein de la majorité gouvernementale ca sert à quoi ? A soutenir encore tous les projets de la droite ? Au moins Borloo a été clair.


Christian SCHOETTL 12/10/2011 16:50



En tout cas une chose est sure ,s'il n'y a pas de candidat au centre ,il est sur qu'un certain nombre d'idées et de conceptions ne seront défendues par personne


je n'ai l'ame d'un supplétif,ni celle  d'un battu d'avance,et si la majorité se retrouvait au centre ? si l'on considérait que le bipartisme n'est pas une fatalité ?



Franck 12/10/2011 14:30


et bine évidement qu'il en faut un, il existe il s'appelle Bayrou et vous vous faite mal de croire que ce n'est pas le cas.


Christian SCHOETTL 12/10/2011 16:54



francois bayrou que j'ai largement soutenu s'est caramélisé un jour ,entre deux tours, au plus garnd desarroi de beaucoup


pour zvoir eu quelques tetes a tetes,je peux dire  que c'est une belle intelligence,qui malheureusement se croit investi d'une mission quasi divine


il ne fonctionne d'ailleurs plus au centre dans une recherche d'équilibre,