Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 12:24

vous avez été quelques uns a me réclamer des bribes de souvenirs sur notre aventure roumaine et ,moi même; en replongeant dans les films tournés par jacques ,une foule de souvenirs et d'émotions me sont revenues a la mémoire.

 

Imaginez ,j'avais 34 ans ,je venais d'être élu maire dans de conditions diffciles,je bredouillais dans mes fonctions et voilà que nous nous lancons dans une aventure folle et non calculée dont nous  mesurons peu les aboutissements

 

 

une seule idée : dans un coin d'europe ,il y a un pays qui sort du joug d'une dictature folle ,il ya des gens qui ont faim,et qui entrevoient la lumière ,il faut donc y aller !

 

Epoque heureuse  où les élus locaux faisaient plus jouer le coeur que les calculs politiques, et en quelques coups de fils ,le soutien sans faille des maires des molieres ,boullay les troux,gometz la ville ,briis sous forges,fontenay,vaugrigneuse et forges,chacun mobilisant ses habitants et récoltant tout ce qu'il pouvait dans l'urgence avec l'idée que tout pouvait servir

 

la mairie de janvry et la salle des actes se remplissant a vue d'oeil de dons venus de partout,des habitants dont je n'aurais imaginé les voir, arrivant avec du café ,du riz ,des cigarettes,du sucre, comme si leurs propres souvenirs des privations pendant la guerre leur remontait a la mémoire

 

un élan incroyable et bouleversant   ,Un élan d'autant plus dynamique que dès la première minute,je m'étais engagé a ce que nous porterions nous mêmes le fruit de ces collectes et que nous les distribuerions nous mêmes

 

chacun sait que dans les choses doivent se faire, elles se font ,que l'on soulève des montagnes et que les portes s'ouvrent toujours devant la détermination et celle là était collective.

 

L'armée qui nous met des hommes et un camion a disposition devant carrefour pour collecter des denrées,le lion's club qui s'implique et qui nous fournit du matériel médical sophistiqué,l'ordre de malte qui nous donne des médicaments ,la coopérative qui nous donne a prix réduit de l'aliment du bétail, les sociétés d'autoroute qui nous offrent les péages

 

Robert de smet qui s'engage avec son poids lourd a venir avec nous,les quantités qui explosent et c'est un semi remorque de plus que nous louons avec son chauffeur auprès de l'entreprise schubel a petit prix

 

c'est une logistique totale qu'il nous faut inventer pour ce voyage en terre et conditions inconnues,autonomie totale de couchage,d'alimentation etc..

 

3 semaines a peine que ceaucescu a été exécuté,visiblement le calme n'est pas rétabli et nous allons vers un point approximatif de la carte,avec pour seuls relais sur place ,en bouée de secours, des ingénieurs francais de l'usine citroen de craiova

 

il fallait choisir des compagnons de route surs et solides,chauffeurs,mécaniciens,capables de réagir sereinement a toutes les situations aussi bien les incidents sur la route ,que la cohabitation telle que nous allions la vivre ,mais susceptibles de supporter la violence et les menaces que supposent l'avidité pour la marchandise que nous transportions, physiquement solides pour assurer la distributions de ces dizaines de tonnes de marchandise,de dormir a la dure et de supporter les températures sibériennes que l'on nous annonce dans des conditions d'hygiéne réduites a rien,capables de rires,de bonheurs, d'empathie et de chercher a résoudre les problémes  plutot que de les créer

enfin assez solides pour faire ce voyage de 2400 km d'une traite ou presque,car chaque arrêt ,a partir de la yougoslavie; pouvait être synonyme de pillage.La seule chose que je ne mesurais pas ,était la force de carctére qu'il nous faudrait pour encaisser ces torrents d'émotions sans "péter les plombs"

 

c'est ainsi que dans l'"obscurité absolue autour d'une foule d'amis et c'est avec émotion que pârmi eux,en revisionnant le film j'ai revu mon père ,notre convoi a quitté janvry depuis la ferme de thierry par un jour de janvier execrable,conscients de la chance que nous avions de vivre des moments rares

 

 suite au prochain numéro ,si l'idée vous amuse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 


 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Mike agroécologiste et permaculteur 30/12/2012 09:20

Voilà une bien jolie aventure que celle-ci. L'humanitaire c'est d'abord des aventures humaines chargées de sens et de solidarité, sans calculer et sans politique politicienne. Merci Christian pour
ce morceau de vie.

JP 20/12/2012 17:52

Oh oui, la suite! Les suites!!!

mfc 20/12/2012 16:00

Cela est très intéressant pour ceux qui ne te connaissait à ce moment
Plus je te lis et plus je pense que tu n'aimes que relever des défis pas possible, des trucs invraisemblables avec des fous furieux et ça marche
J'attends la suite .......

de smet 20/12/2012 15:01

blanc comme la jeunesse innocente ...ils etaient beau jeune et ne voyaient pas le mal

Zoé 20/12/2012 14:09

Impressionnant toute cette énergie mobilisée pour l'Inconnu

Les roses blanches c'est le titre d'une chanson ...
J'ai relu les paroles et ton texte mais je n'ai pas trouvé le lien