Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 17:22

Je vous raconte cela en passant pour savoir si cela vous interpelle,il faut dire que normalement le premier flic de France est censé interpeller

Carlos Da silva,député par le ministère de Manuel valls ,très proche de celui ci est aussi vice président du conseil général, mais aussi président de Vivr'essonne,office HLM du conseil général de l'essonne

,toute personne censée vous dira que cet organisme a toujours marché sur trois pattes et servi de refuge aux amis politiques,c'est dire quand ,tout a coup,on nous annonce qu'on va le vendre ,on se dit qu'après tout,ce n'est pas si une mauvaise idée

,la gauche départementale faisant ainsi la démonstration de son incapacité a s'occupper de logements sociaux

le parc de vivr'essonne est modeste purement essonnien ,bien sur et s'imbrique souvent avec celui de grands opérateurs sérieux qui travaillent sur le département

Il semble que ces opérateurs aient fait acte de candidature pour reprendre Vivr'essonne,je ne peux pas croire qu'il se soient fait griller au poteau,au dernier moment ,par un candidat surprise et un peu surrréaliste : l'office hlm de la ville d'..alfortville   ! dont le président est le sénateur maire de cette belle commune et répond au nom de de Luc Carvounas

que Carlos Da silva a préféré a tous les autres,incroyable hasard ,fulgurante coincidence 

Des esprits mal placés pourraient s'étonner de l'interêt de la commune d'Alfortville pour le parc de logements sociaux essonniens,et considérer que préférer alfortville a des bailleurs sociaux du terrain a quelque chose de saugrenu

Des esprits mal placés se déclareront surpris de ce choix 

et surtout ne me répondez pas que Luc carvounas est aussi un très proche de Manuel Valls qu'il a ,même,été son directeur de campagne et son porte parole durant la campagne des primaires,que c'est l'homme qui le suit partout,le soutient sur tout et qui dit  en parlant de manu

Il fait partie de ces hommes d’Etat qui donnent envie de suivre leur action», s’enflamme le très «vallsien» sénateur du Val-de-Marne Luc Carvounas. 'liberation)

 

a force de s'enflammer,le sénateur maire viendrait d'obtenir,une forme de reconnaissance :  des pieds a terre  essonniens dans une opération  tout a fait étonnante...Que fait la police ?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

etonne 28/10/2012 21:03

Apparemment, cela n'intéresse pas grand monde?