Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 18:10

je voulais vous raconter cette soirée sympathique et conviviale a fendre les marrons en vue du marché de noel,avec les momes nageant dans les marrons comme d'aucuns dans une piscine a balles

20131018_215851.jpg

j'aurais aimé vous parler de cette atmosphére joyeuse durant laquelle nous avons fendu 450 kg de marrons,un de ces billets classiques sur une certaine façon de vivre a janvry

et puis l'actualité nous terrasse,d'abord par cette dictature de l'émotion,il y a quelques mois l'émoi était provoqué par ce jeune "tué" par des extrêmistes ,manifestations,dégout ,horreur ,déclarations indignés et peremptoires

,puis peu a peu derrière cette image bien claire des "gentils" et des "mechants" voilà que les ombres s'agrandissent que les contours s'estompent et que ce n'était pas aussi simple,neanmoins une émotion qui semblait légitime a secoué la rue 

valls veni ,vidi et leornarda vinci,une interpellation notoirement maladroite ,précipitée autant dire stupide et voilà que l'image d'épinal s'installe et nous indigne,une brave petite expulsée par la milice de manuel valls et les ingrédients sont en place pour que les émotions,les passions et les rancoeurs se dechainent

qui veut vraiment savoir ? personne ,cette affaire  arrange trop de monde,l'émotion est une réaction neccessaire ,nous ne sommes pas des machines et l'émotion est utile a faire fonctrionner notre parcelle d'humanité a condition qu'elle ne soit pas manipulée.

dans ce monde de raison,les passions submergent tout,l'irrationnel triomphe

notre petite famille kosovare ,pas vraiment kosovare,qui ment a l'administration francaise,qui bafoue les régles de la république ,qui visiblement n'en a rien a faire de s'intégrer,se voit tout a coup portée au pinacle médiatique,parce que nos pandores en se comportant mal on cree une icone

,qui au vu de l'enquête administrative n'étaitpoas vraiemnt une bonne élève ,sechait tres regulièrement les cours et a maitrisé en quelques jours toutes les arcanes de la communication au point que notre président bête     a bouffer du foin en est a lui proposer de revenir seule en france ! 

je ne sais pas qui lui propose d'ecrire ses discours mais quand a t on vu de proposer a une mineure de quitter ses parents  ?

quand a t on mis un chantage aussi violent que de dire c'est la france ou ta famille ?

c'est stupide,inhumain et cruel

histoire de continuer ses methodes de première secretaire du parti socialiste e, essayant de dire oui a tout le monde notre président nous plonge dans le ridicule et la consternation

tenez a noel on lui offre un jouet et on le supplie de se taire

1236244_10151841761552590_1088156558_n.jpg

la seule vraie question pour moi,c'est notre desespérance a rechercher des icones,a desesperement chercher des modeles  auxquels se raccrocher quitte a bafouer la verité ou a nier la réalité

cetr espoir de trouver uen jeune fill innocente qui fonde ses espoirs da,ns la scolarité et l'ecole de la republique et qui se voit arrachée a son destin par de stupides pandores violents ,c'est une forme d'image d'epinal qui nous semble neccessaire,une caricature vitale pour avoir foi en l'hupmanité


Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Francis Panigada 21/10/2013 14:52

Atterré, affligé, consterné... je ne trouve pas les mots pour qualifier mon étatt d'âme suite au traitement de cette affaire "Léonarda"... La réponse apportée est "ubuesque", absurde et
disproportionnée quant au fond de cet incident. je viens de lire le rapport sur "l'éloignement de cette famille", tout semble y avoir été fait dans le seul soucis de ne pas séparer la famille, le
calme et la prudence, voire la concertation avec les soutiens de la famille, semblent avoir été les mots d'ordre, le seul bémol ayant été "un manque d'appréciation sur la façon dont la jeune
Léonarda aurait été récuperé !
Les choses semblent avoir été faites de façon humaine et respectueuse, autant que faire dans ce type de situation.
Pas de faute donc ! je vous invite à lire ce rapport pour vous faire votre opinion.
Dans le style inepte, je retiendrai les propos d'Harlem Desir qui proteste ainsi "il n'était pas sain qu'on fasse réagir cette jeune fille en direct". "On ne demande pas à une adolescente de quinze
ans de commenter les déclarations du président de la République" et "d'y réagir à chaud"
Comme si l'invite directe faite par François Hollande à cette adolescente de revenir seule en France, n'était pas (esponsable d'avoir porté le débat sur ce terrain.
Il fallait quitter cette sphère privée pour revenir sur le terrain collectif!
-Conforter son ministre et ses services dans leur travail en s'appuyant sur le rapport
- réaffirmer une politique cohérente en matière de maitrise des flux migratoires
- réaffirmer le caractère particulier de l'école et aller vers une "sanctuarisation" de celle-ci.

Et s'arrèter là !

Au lieu de ça, une décision qui n'a aucun sens, qui, croyant ménager tout le monde, ne satisfait personne et marque encore une fois François Hollande du "sceau de l'indécision".

Un beau gachis à la veille d'élections ou la désespérance peut mener à tout !

Plumeauvent 20/10/2013 01:28

http://www.ndf.fr/article-2/19-10-2013/rapport-liga-les-modalites-deloignement-leonarda-dibrani

Nialad 19/10/2013 23:13

Nous ne reviendrons pas sur la grotesque erreur dans la forme. Qui a donné un ordre aussi stupide? Néanmoins, nous avons été abusés: des Parents qui mentent, un Père qui refuse les offres d'emplois
et une Leonarda qui, en fait, ne va à l'Ecole que lorsqu'elle en a l'envie.... Cette situation est l'exemple même de cette intégration à laquelle certains de nos "hôtes" se refusent. Pour ma part,
je ne suis pas sûr que, cette fois, Le Président ait fait une ânerie: quand on prend les gens pour des imbéciles, il faut renvoyer l'ascenseur! En proposant à cette jeune de venir faire ses études
en France, il sait que, de deux choses l'une: ou bien cette jeune revient et elle sera hébergée par l'une de ces âmes généreuses qui hurlent dans la rue et qui sera en mesure d'apprécier la réalité
de cette peu évidente bonne volonté, soit la Famille reste là où elle est désormais!: ne rien fiche, que ce soit au Pays ou que ce soit en France, j'opterai pour la 1ère solution en dépit des
critiques à venir. On en a assez de ces gens qui se moquent de ceux qui les hébergent !
Petite parenthèse n'ayant rien à voir avec le sujet: vous parlez des "pandores". N'oublions surtout pas que l'un d'entre eux vient d'être inhumé en grandes pompes à Lorient. Personne n'est descendu
dans la rue.... Sa mort n'a suscité aucune réaction.... Ah! Diable! Si la situation avait été inversée, la semaine aurait été encore un peu plus agitée!!

Olivier B 19/10/2013 19:52

Hollande montre à quel point il a le sens de la famille