Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 20:53

Il n'y a pas de "mauvaises herbes",et l'acharnement a arracher celles ci révèle une perception étonnante de la nature,il en est de même pour le papier,

dans le cadre du concours papier que nous avions organiser,il y a eu un tirage au sort pour entrainer 60 personnes tirées au sort pour découvrir ce que devient le papier que nous mettons dans nos bornes d'apport volontaire

 

un lever matinal et nous voilà partis pour une grande virée de chartres jusqu'au mans avec plus de 50 inconnus qui avaient pour dénominateur commun d'être sensibilisés a ces histoires de dechets,de recyclage ,ensemble, nous allions découvrir l'aventure du papier

2013---0309.jpg

c'est dabord un arrêt a chartres recus par le groupe paprec qui nous récolte nos papiers,un groupe pour lequel j'ai un profond respect,a la fois pour leur organisation interne, mais aussi parce qu'ils ont brisé bien des chaines de monopoles établis, et m'ont permis de faire gagner de belles sommes au sitreva

des ballots de papiers de plus d'une tonne,concentrés de vies, concentrés d'histoires,combien de factures, de lettres d'amour, de prospectus,de curriculum vitae préssés ,compréssés, serrés les uns contre les autres,combien de drames et de romans oubliés ?

2013---0316.jpg

la beauté étonnante d'un patchwork incroyable ,avec parfois une page qui dépasse et qui vous donne la sensation que ce n'est le fruit du hasard qu'elle s'est échappée de la masse pour que vos yeux la relise encore une derniére fois

2013---031.jpg

tout a coup sortie du magnat,nichée dans un livre que l'on aurait jamais lue ,une phrase s'échappe pour une course a la liberté,une bouteille a la mer

2013---24.jpg

""couronne de lauriers pour faire de sa mutine de plume,une reine"

j'ai adoré cette quête où le destin vous offre ces pages d'écritures vouées a retourner a l'état de pâte,tu es poussière et tu ne retourneras  poussière,pour que d'autres a nouveau puissent prendre la plume

2013---0310.jpg

visite du tri du papier ,mais aussi après une pause dejeuner rigolote, visite d'une papeterie ce qui est plus rare ,une usine où  50% du papier que nous recoltons redevient du papier... blanc

2013---0317.jpg

ce qui m'a frappé le plus, ce sont les trésors d'ingéniosité develloppés pour trier les matières étrangères a la matière papier,dispositifs pour récupérer les trombones, pour enlever la reliure des livres ou le film plastique des couvertures,

des systémes qui permettent que chaque tonne de notre papier évite que l'on aille chercher une tonne de bois dans nos forêts

2013---27.jpg

2013---0329.jpgbroyé,trituré ,dégagé de ces impuretés,une sorte de progression initiatique vers la blancheur immaculée 

2013---33.jpg

et puis peu a peu,la pate se tisse,se lisse,s'étand, se seche et finit par s'enrouler

2013---0-copie-2.jpg

au point que devant la bobine ,il fallait voir nos bobines

2013---0349.jpg

ainsi le matin même nous étions devant ces ballots de dechets de papier, et le soir ,ces dechets étaient devenus n papier blanc prêt a recevoir le message de poetes,d'écrivains ,de chercheurs,une renaissance incroyable,amgique,que nous touchions des mains  et des yeux dans une cathédrale silencieuse

2013---0351.jpg

et au milieu de tout cela ,parmi lles personnes qui nous accompagnaient,il y avait des enfants et comment ne pas penser que ce emrcredi là,une petite graine était entrain de se planter,il yavait enfants attentifs et tres sérieux

2013---350.jpg

une journée très riche où durant les trajets ,j'ai essayé d'expliquer pourquoi même les ordures ménagères  peuvent devenir un sujet de société ,un sujet passionnant,un monde où les préjugés,les manipulations,les calculs industriels sont nombreux,un monde où le bon sens a du mal a s'y retrouver

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Bénédicte 10/04/2013 15:46

C'est effectivement rassurant de savoir qu'il y a une seconde vie à ces "déchets". Il y a cependant, comme pour toutes les activités humaines, des déchets liés au recyclage du papier, notamment les
boues de désencrage qui finissent épandues dans les champs.

Rose 09/04/2013 09:17

Vous auriez pu photographier les cv que vous avez vus dans le dépotoir, cela les aurait fait sortir de l'oubli kafkaïen polaire dans lequel ils étaient tombés.