Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 07:59

Voilà deux notions peu objectives,mais ce blog est pour moi,parfois,la démonstration du fossé entre ces deux mots,du fossé entre ce qui me semble important ,utile et ce que les internautes pensent :

Ainsi en un mois,trois fois plus de lecteurs pour le post "Melenchon un le pen de gauche" que pour celui concernant le prix nobel de la paix chinois et je ne parle pas de mon affection pour la dame de rangoon oubliée de la dictature birmane mais aussi de l'opinion publique, qui n'a jamais fait un tabac.

Cela n'empêche qu'il faille pilonner sur ces deux sujets,c'est juste une matière a réflexion,un reflet de notre société.

Un blog est un média ,qui plus est gratuit,le "palmarès" des lecteurs explique bien des dérives de la presse.

Encore une fois,ce blog ne vous impose pas de publicité,il ne me rapporte rien, sinon du travail,c'est pourquoi la course a l'audience des vrais médias n'a que peu d'effet sur moi,si ce n'est une question d'égo, comme l'écrivait un bloggeur. 

La fréquentation m'est utile,car elle envoie un message clair aux"politiques",plutôt locaux, qu'il y a un site lu et influent qui leur échappe et qu 'il faut compter avec lui.

La meilleure preuve est  de constater, comme je peux le faire a quel point,ils le lisent et se le transfèrent.

En ce dimanche,où, avec jean François nous allons "travailler" capucine a l'attelage,je voudrai bien avoir vos réactions sur une interpellation d'une amie :

Retraité de l'éducation nationale,elle étouffe (un peu) de colère du fait d'un amendement a l'assemblée nationale qui permettrait aux communes d'exonérer les écoles privées de taxes foncières.

la réponse que je lui ai faite est complexe et perplexe,merci de me donner votre avis,je publierai le mien.

D'origine mexicaine,je ne vois pas exactement la fête des morts avec le même prisme, que ce qui est habituel dans notre pays,là-bas,on les fête ,on met des masques,on chante,on danse,on considère que les larmes retiennent le mort et l'empêchent de rejoindre le repos éternel .

 

a propos de ceci  et surtout de la vie publique,des z'hommes politiques et de ceux qui les critiquent,une petite citation très proche d'une autre du dalai-lama:

 

"lorsque la gravité ne s'accompagne pas d'irrévérence et de légereté,regarde la comme une boursouflure de l'esprit"

Partager cet article

Repost0

commentaires

JP 02/11/2010 22:54


Ma question est sérieuse: problème de niveau entre l'établissement public de secteur (PUBL) et l'établissement privé (PRIV)? Problème de disparité social trop grande entre votre fille et les élèves
du PUBL? Effectifs en classe plus faible dans le PRIV? Meilleur suivi dans le PRIV? Impression de ne pas pouvoir agir comme parent dans le PUBL contrairement aux parents dans le PRIV?
Qu'en sais-je?
Concrètement, pour votre fille, pourquoi? Concrètement!


nialad 02/11/2010 00:06


Je ne peux me soustraire à l'obligation de répondre à la question m'étant posée à propos de notre choix quant à l'Enseignement Privé préféré au Public pour notre Fille. La réponse est dans l'exposé
de mon commentaire. Il existe une véritable disparité entre les deux, aux détriments du Public et, ce, pour les raisons que j'ai résumées et qui sont bien connues de tous. D'ailleurs, ce qui est
vrai pour l'Enseignement l'a été également longtemps dans le Domaine de la Santé. Pourquoi beaucoup de Patients ont préféré (et, souvent, préfèrent encore!) les Cliniques Privées aux Hôpitaux
Publics? Nous allons vers une privatisation des Transports ferroviaires. Nous allons voir comment les Groupes Kéolis et autres prennent l'ascendant sur la "bonne vieille SNCF". Est-ce normal? NON.
Notre choix est-il compréhensible? Je laisse à chacun le droit de répondre à cette question, à nous juger, mais, si possible, de façon OBJECTIVE.


JP 01/11/2010 09:49


Christian,

forcément, chez toi, là, dans ton blog, on n'a pas le droit à une réponse dogmatique!

Je veux procéder par étapes.

Première question: qu'est-ce qui fait que des parents payent (privé) pour l'éducation de leur(s) enfant(s) alors qu'ils pourraient ne pas payer (public)?

Nialad et d'autres, pouvez-vous nous éclairer sur les raisons de votre choix?


Lambda 31/10/2010 21:35


Beaucoup d'écoles privées ne sont pas propriétaires de leur local.


dupea 31/10/2010 20:41


A Nialad, qui écrit que l'instauration du collège unique a été une bêtise monumentale : chutttt....