Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 07:42

Juste un petit billet politique (et même pas pas) avant d'entamer une journée marathon : Aux dernières présidentielles,un très très proche et très très fidèle de Francois Bayrou m'avait expliqué le "petage" de plomb de l'entre deux tours par le fait que bayrou s'était mis d'accord avec "ses" parlementaires  de se donenr du temps et de faire monter la sauce avant d'appeler a voter sarkozy et qu'a peine la réunion terminée les parlementaires avaient un a un annoncé leur ralliement... laissant leur leader isolé et,du coup, a la recherche d'un levier politique.

Marielle-De-Sarnez-Bayrou.jpg

 qu'observe t on aujourdhui ?:loin d'avoir tiré les leçons du passé,Bayrou recommence,comme si il avait été sur d'être au second tour,il semble n'avoir rien prévu ,si ce n'est d'interroger les "finalistes" on ne sait quand,une nouvelle tentative de faire vivre les médias qui lui vaut le même résultat qu'il y a 5 ans.

Les anciens socialistes qui avaient intégré le Modemn=,avaient,avant le premier tour préparé une lettre de ralliement a francois Hollande,quant aux parlementaires centristes du senat ,ils viennent de faire la même chose au bénéfice de nicolas Sarkozy.

Ainsi bayrou se retrouve dans le même schéma,siphonné a sa droite et a sa gauche,curieux cette malédiction a la fois de l'imprévision et du coup de la trahison

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Francis Panigada 03/05/2012 23:35

Et bien je suis seul à commenter ce billet... Et bien ce n'est pas grave... je me sentirai plus à l'aise que 'au milieu d'autres commentaires , en particulier l'anniversaire Dray/DSK... Juste un
mot pour saluer la démarche de François Bayrou qui au mom des valeurs, a privilégié celles-ci plutot que l'impératif économique... Une démarche "historique" nouvelle, qui fait enfin bouger les
lignes au nom d'une unité nationale necessaire... Nous en avons besoin, nous avons besoin de personnes comme Bayrou qui ne choisissent pas leur intérêt personnel, ni celle d'un clan mais ont une
idée haute de la République : je sais que tu ne seras pas d'accord,Christian, que tu trouveras surement à y redire ... Mais Merci François Bayrou...

Christian SCHOETTL 04/05/2012 07:56



moi aussi ,je trouve cela bien,la dermier fois ,il est resté au milieu du gué,là il a franchi le rubicon,au moins c'est clair



Francis Panigada 26/04/2012 10:53

Peut-être ai je mal com^pris, Christian, mais je le redis cette démarche de françois Bayrou a une cohérence.... cohérence avec la démarche qui a été la sienne deouis 5 ans, une démarche qui pour
moi est courageuse, claire, novatrice... mais que probablement beaucoup ne comprennent pas et prennent pour de l'indécision, assimilant Bayrou à une girouette - ce qu'il n'est pas - beaucoup ne
comprennent pas son "agir" empétrés dans une logique bipartite qui continuent de voir le centre comme allié naturel et resevoir de voix du grand parti frère... d'autres ont rejoint bayrou, décus
par la gauche, pour construire une opposition "différente" a Sarkozy, et évidemment s'empressent de clamer leur choix.... c'est une erreur.... Je ne pense pas que Bayrou ai trainé, la lettre aux
candidats était dés mercredi entre les mains des "finalistes" qui donnent d'ores et déja leurs réponses... J'attends avec interet le choix final de François bayrou... je pense qu'il sera motivé,
comme il l'a dit, autant par l'attitude personnelle, les valeurs que les choix économiques des candidats...
je pense, en tout cas qu'il est regrettable que des élus du Modem aient donné leurs choix avant que Bayrou l'ait fait. Encore une fois c'est une question de morale... de respect !

Christian SCHOETTL 26/04/2012 14:41



on est d'accord



Francis Panigada 25/04/2012 21:52

Je ne crois pas que la situation soit identique... cinq ans de mandature pour Sarkozy et cinq ans de critique, d'opposition pour Bayrou... Cinq ans d'un travail de construction d'une ligne
politique cohérente et courageuse qui provoquent chez moi une certaine confiance... On est loin du débat et des erreurs de l'entre deux tours de 2007...
Est-ce que avoir une vision politique, une prévision, c'est prévoir un ralliement sans condition, ... la lettre aux candidats restant est partie... je trouve que c'est une saine démarche que je
respecte... A voir comment sera gérée la suite...
Et surtout...Il reste à savoir si ce qui pèsera dans la balance sera "la morale" ou "l'économie" les valeurs humanistes ou les choix budgetaires ?

Christian SCHOETTL 26/04/2012 08:25



non,tu ne comprends pas ,la malédiction c'est le lachage des le lundi des uns et des autres par rapport a une ligne fixée,cet éparpillement immédiat démonétise,l'anticipation c'est que cela lui
est déja arrivé et que cette lettre aurait du être colective et partir des lundi,pouir que cette diaspora ne donne pas une telle image