Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 07:53

je vous ai déja parlé;il y a quelques jours,mais jeudi nous sommes allés sur place  : cela vaut vraiment la peine

voilà un petit film tourné avec mon téléphone sur le capot de ma voiture,juste pour donner un avant gout de ces plus de trois km de coulée verte

 

pour les besoins des essais ,audelà du rail ,il y a une sorte de dalle très résistante,ou seule la broussaille avait poussé,un sol qui pourrait  peut être,être un peu glissant par bonne pluie ou par neige ou gel 

Cetrte première étape qui reliera gometz a l'entrée de limours  nous donne forcément de l'appétit ,car si les volontés communales existaient,nous pourrions pousser ainsi jusqu'a ...bonnelles,nous interconnecter avec la voie qui va vers pecqueuse,boullay,saint remy et rêver qu'un jour les communes aient la volonté d'obtenir de Mr Mermaz que soit rétabli le chemin le long de la prédecelle entre limours et briis sous forges,tout cela serait du bel ouvrage.

nous avons ouvert la voie,mais sur ce territoire, chacun sait qu'a la seule idée de pârticiper a projet que j'ai formé, certains se moquent de l"'interet public ,ils font des crises d'urticaire !Tant pis pour eux ,ils se tirent une balle dans le pied ,nos concitoyens ne sont pas dupes.

quant a la voie,nous allons y mettre des panneaux informatifs sur l'histoire de l'ingénieur bertin,des prétextes a s'asseoir,il nous faut réflechir aux moyens a mettre en oeuvre pour que cela ne soit pas une piste de vitesse pour scooters oui

 quads

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mike l'agroécolo permaculteur 12/11/2011 16:26


bonjour Christian,
cette piste à vocation piétonnière serait peut-être plus riche si par exemple il pouvait y avoir des panneaux qui présentent les arbres et végétaux locaux.
De plus, vu que le chemin est long et droit, il en devient forcément très monotone. Je pense que rompre cette monotonie par la création de courbes légères, ou bien de petits massifs de végétaux qui
débordent sur le chemin, pourraient par exemple aider à en faire un chemin un peu plus naturel.
D'autres manières de rompre cette monotonie seraient possibles : permettre à des artistes d'y exposer leurs oeuvres magistrales, placer des hotels à insectes, ... ?


Christian SCHOETTL 13/11/2011 08:59



vous avez complétement raison et l'idée est bien d'en faire sinon un parcours pédagogique qui serait prétentieux et inutile dans le temps puisqu'a la troisième balade les gens ne le regarderaient
plus,mais que cela soit vivant et mouvant, et émouvant


le probléme des ruptures se pose ne serait ce que pour descrétins n'en fassent pas une piste d'envol pour quads ou scooters,avec la difficulté de ne pas toucher a la nef d'arbre qui le borde
étroitement.


le plaisir de ce genre de projets c'est qu'ils sont a tiroirs et qu'ils permettent que les neurones se réjouissent


en tout cas mille fois prenuer de suggestions et plus