Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 12:11

je vais encore en facher quelques uns,mais je crois que la fatwa qui a été lancée contre les ogm est de l'ordre de l'obscurantisme et est donc dangereuse.

ceci posé ,je m'explique :

tout le travail sur la génétique ,que cela soit celle des plantes ou du genome humain est un travail d'apprenti sorcier,une discipline a manier comme de la nytro-glycérine,

j'irais presque a dire, a interdire a toute personne qui pourrait être financièrement concernée par un bénéfice qu'elle pourrait en tirer

 

le refus instinctif ,epidermique que l'idée même d'ogm soit étudiée conduit a l'inverse de ce qu'il faudrait.

 

tous les credits d'état au benéfice de la recherche sur les ogm ont été supprimés,un tabou a été lancé, qui interdit a nos scientfiques de nous produire une analyse objective,raisonnée et impartiale sur le sujet,le moindre laboratoire d'état qui travaillait le sujet a vu ses credits stoppés et ses plantes experimentales fauchées

 

,seuls les laboratoires privés et monsanto en tête maitrisent donc et possédent les données scientifques

 

nous sommes donc confrontés, d'une part a des sociétés privées qui voient de beaux bénéfices potentiels et qui mettent toutes leurs forces financières pour faire aboutir a une mise sur le marché de leurs produits et en face ,une société sans contre pouvoir scientifque objectif,qui ne peut qu'être inquiéte par les discours alarmistes et parfois légitimes des opposants

 

la suppression de tous les credits et de toutes les recherches publiques sur le sujet me semblent l'aspect le plus criminel,elles nous laissent entre les mains d'interets privés qui n'ont jamais fait preuve d'éthique

 

 cette suppression est le fait des opposants eux mêmes qui ont lancé une fatwa en refusant même qu'elle soit objectivable, en, refusant l'idée même que les ogm ,éthiquement responsables, puissent exister

 un chemin ou des pistes de recherches interdits brutalement comme certains religieux interdisent par principe,ce qui est historique dans notre civilisation

depuis que certains ont proné que la terre pouvait être ronde,depuis l'atome et depuis la bio genetique,il me parait irresponsable de refermer les portes

ce n'est pas parce qu'il y a la bombe atomique ,qu'il aurait fallu interdire a pierre et marie curie de faire leurs recherches

ce n'est pas parce qu'il y a eu les nazis que les travaux sur la genetique humaine conduisent fatalement a la création d'une race aryenne !

sur les ogm comme sur le reste ,les fatwas servent plus ce que nous devons combattre que l'inverse, et l'obscurantisme qui conduit a afficher que l'on ne veut pas savoir et que l'on ne veut pas étudier ne résiste pas a l'epreuve du temps,de la mondialisation et des interets en jeu,

 

alors autant confiez cela a des gens serieux plutot qu'a des financiers !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

André B. 10/08/2013 09:44

Parler de philosophies pour les PNR est quand même comique, il faut parler d'élus sortants.

Shalton Gray 09/08/2013 22:50

Restons cohérents : il ne me paraît pas possible de promouvoir la philosophie PNR et de pourfendre l'interdiction des OGM plein champ.

Notons bien qu'ici, c'est la culture en plein champ qui est stoppée. Cela n'arrête en rien toute la recherche réalisée en laboratoire ou sous serre.

Pour un tenant du PNR, je juge cet article étrange et simple contributeur d'une critique (au sens originel) de la politique gouvernementale.

Le concept PNR intègre fondamentalement la préservation de l'environnement.
Les OGM plein champ sont fondamentalement un risque pour la propagation non contrôlée d'anormalités environnementales - je ne parle pas de danger ni verse dans la déclaration obscurantiste, mais je
parle de perturbateurs potentiels d'écosystème, Mendel n'est jamais loin -.

Christian SCHOETTL 10/08/2013 09:21



je vous rejoins totalement ,sauf que tous les credits a la recherche ont été supprimés,c'est a mes yeux un affaiblissement de la possibilité de reflexion objective et comme partout ailleurs dans
le monde ou presque les monsanto sont au travail  ,notre petite bulle sera rapidement crevée,sans que  nous nous soyons donné le s moyens de cerner ces ogm qui sont pour moi des ovni


il n'est donc a mes yeux pas contradictoire,de defendre le pnr et de se donner les moyens d'identfizer et de lutter contre un danger potentiel ,je ne sais pas si je suis clair,c'est comme le gaz
de shiste ,j'aimerai que l'on mette tous les moyens de la recherche scientifique en oeuvre pour savoir s'il y a un moyen d'exploitation non destructeur,si on nous explique si nos cientifiques
nous expliquent que tout est destructeur,cela sera clair si ce sont les exploitants qui nous expliquent le contraire j'aurais des doutes raisonnables



André B. 08/08/2013 16:01

Il faudrait payer les experts les mêmes que ceux qui travaillent pour les sociétés concernées ? Cela ne me fait pas bondir.