Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 06:37

Quand bien même la météo joue des tours et que les prévisions des météorologues sont dignes des prédictions de madame Irma,l'été sera chaud : En essonne,l'effet de la nouvelle présidence du conseil général  commence a apparaitre au grand jour,et vous verrez qu'a la rentrée ,le paysage aura bien changé.

un "spoil system" brutal ,cynique et systématique

Bébé Melenchon applique les mêmes méthodes que son maitre et certains qu'il avait endormi vont le decouvrir ,parfois a leurs dépens.

Je relisais ,hier soir,la lettre écrite par le mari de l'ex-directrice de Chamarande,tout y est,la condamnation de la suffisance d'individus qui,parce qu'ils ont été élus,gonflent plus fort que la grenouille de la fable.

Ils se remplissent d'air et donc de vide ,mais aussi de petits fours qu'ils engloutissent avec l'avidité de ceux qui ont peur de manquer.

Un courrier terrible qu'aucun élu n'aurait osé écrire,car il signe une fracture forte avec cette idée que la gauche aurait le monopole de la culture et de l'humanité.

Je reçois déja des commentaires du genre "mais on vous croyait en vacances !"donnant l'idée "mais tu vas nous lacher !".

Je vous avoue qu'entre la lecture d'un roman de plage et le feuileton essonnien "pouvoir,sexe et haines",mon coeur ne balance pas,je choisis le second ,mais en me balancant dans mon hamac.

A propos des sénatoriales et a  observer le remue ménage et les changements de listes a gauche, comme a droite,je me félicite de la sérénité que nous adoptons avec mes amis,il est loin encore le 25 septembre qui je le rappelle ,c'est aussi la date des "virades de l'espoir" pour tous ceux qui combattent la mucovicidose.....

Nous avons écrit aux grands électeurs,chaque réponse comptera dans nos choix,ce neccessaire dialogue et rapport avec les élus,il nous semble préférable de l'avoir avant de prendre toute décision.A ce jour ils sont nombreux a nous avoir  répondu et exprimé leurs espoirsdonn

les jours qui viennent seront donc déterminants pour faire soit le choix de l'union, soit celle de l'identité.

Xavier Dugoin et Marianne Duranton ont vivement souhaité nous rencontrer,ils savent qu'ils ne constituent pas notre choix ,mais leur attention a notre égard témoigne qu'ils mesurent bien que nous ferons pencher la balance .

 

Blondine et léon ont pris leurs quartiers d'été,après une route où a chaque halte ,ils faisaient l'atttraction,

IMAG0564-copie-1.jpg

 

 

Dentzel retrouve les joies de la liberté d'un monde sans clotures où il ne nous lache pas d 'un pas

IMAG0555-copie-1.jpg

Et dans ce monde de brutes,vous savez que j'aime loes fleurs,un mois en tête a coeur avec elles,a les veiller,les arroser et les voir s'épanouir,heir j'ai fait ma commande de coccinnelles pour les débarrasser des pucerons

IMAG0557-copie-1.jpg

IMAG0558-copie-1.jpg

IMAG0563-copie-1.jpg

Le murier de pierrot a repris racine et repart pour une nouvelle vie

IMAG0562.jpg

l'aube est pleine de promesses sereines très loin de la violence essonnienne et de nombreuses médiocrités,la plus belle ambition n'est elle pas l'équilibre ? et de metttre celui-ci au service des autres ?

IMAG0572.jpg

C'est pourquoi chaque réponse de chaque grand électeur est essentielle a mes mieux,comme pour les arbres  que nous plantions ici,c'est du sol ,de la terre ,du terrain que nous pouvons revndiquer une légitimité ou non.

et puis ,ici ,il y aun rite pourles initiés auquel bien des élus essonniens ont sacrifié,les photos existent mais restent dans la sphère privée.

IMAG0568.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

prof 14/07/2011 14:26


c'est vrai, on reste coi devant notre impuissance, et la puissance des élus


blh 14/07/2011 13:01


C est la lente irruption ou éclosion de la violence qui me trouble, surtout de ne pas l avoir vu arriver. comme la grenouille qui saute de l eau tiède ou on l'y jette, mais qui se laisse cuire si
on chauffe l eau froide ou elle se trouve, lentement. quand elle se dit que c est trop chaud, elle n a plus la force de sauter.j ai été reçu par un médecin de la secu, un homme charmant. En début d
entretien je demande le temps qu il nous est imparti, et me répond que ce n est pas un problème. 10 minutes après, il referme gentiment le dossier,2 minutes après il se lève et me dit, très gêné,
avoir encore 9 personnes à contrôler. il est désole et moi je le suis de n avoir compris qu il n avait pas de temps.Lui et moi sommes victime de cette violence qui se distille, et le plus
malheureux des deux n était pas moi... ce jour de 14 juillet, je repense à un président de fédération d associations au plan national qui a exprimé son doute sur le fait que "liberte,égalité et
fraternité" soient bien les moteurs de la démocratie.Trop de violence, d irrespect,de mépris. Il n y a de morale que faute d amour.