Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 15:13

devant le risque evident de nous permettre de démontrer que le decret sur les rythmes scolaires est illégal ,l'état recule et a renoncé a son déféré !

un aveu epoustouflant !

je vous le dis ,la fin de ce decret est proche si nous nous y mettons tous ,

desormais je vais demander a nos avocats de porter l'affaire devant le conseil d'état 

et j'invite mr peillon a regagner le sud ouest pour preparer les europeennes

plus que jamais ,nous devons poursuivre et ne rien lacher !

comme quoi david peut niquer goliath  (désolé mais trop content !)

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

warin 10/12/2013 14:34

vous etes un exemple
et mrci pour tout l espoir que vous nous donner
je regrette de ne pas etre a janvry car vous etes vraiment quelqu un d exeptionnel

mille mercis

POGLIANO 09/12/2013 08:53

Bonjour.
En tant qu'élu du village de MESMAY (25440 Doubs), je suis de très prés votre combat car nous avons nous aussi voté dans le même sens que vous et nous attendons les réactions de la préfecture.
Notre combat est légitime, il convient de protégé les finances de nos communes et celle de nos administrés, car encore une foie c'est l’impôt qui risque d'augmenter si nous laissons faire.
Courage et salutations.

Christian SCHOETTL 09/12/2013 11:29



bien entendu ,en cas de recours prerfectoral je me tiens a votre disposition notre memoire en defense étant prêt



grapin 07/12/2013 09:12

Enfin! Quand je pense à tous les frileux qui acceptent tout et n'importe quoi venant du gouvernement actuel! Bravo pour votre opposition à ce projet concernant les rythmes scolaires, projet qui
place l'école loin des principes d'égalité chers à la République. Ancien enseignant et directeur d'école, je ne peux que vous féliciter. Nous n'avons vu aucun parti politique mener la bataille. Le
Système fonctionne bien...Il faut résister. Merci

sophie 06/12/2013 21:41

Il ne faut pas lâcher, bravo pour votre détermination et bon courage !

stephane 06/12/2013 21:08

Monsieur
merci, heureusement qu'il existe encore en France des maires comme vous qui se souci de leur commune et de leur concitoyens
effectivement, il faut que tous: politiques, parents et enseignants se mobilisent pour faire sauter ce temps Peillon dont je croix que lui seul en trouve les avantage