Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 10:13

Il y a 22 ans,lorsque j'ai été élu maire pour la première fois,c'est a l'école que j'ai été directement,comme lors d'un accident où sur un bléssé, on va d'abord écouter le coeur.

mes prédécesseurs avaient fait ce qu'ils avaient pu,mais il y avait quand même du boulot ,entre la maternelle dans un vieux préfabriqué de récupération qui montait a 32° au moindre rayon de soleil et la planche et les parpaings pour permettre aux enfants d'atteindre le tableau,il y avait du grain a moudre pour en faire une école bien équipée.

On a construit une classe,un préau ,doublé la taille de la cour de l'école,réalisé une vraie maternelle,fait de très gros travaux d'aménagements pour que les enfants puissent atteindre l'école en toute sécurité.

IMAG0810.jpg

Combien de souvenirs heureux dans cette cour d'école qui a son poullailler,son potager (utilisé a géométrie variable suivant les instits),

a une époque,il y avait des autruches,et depuis, des moutons et des chèvres.

parce qu'avant ,les seuls animaux a janvry étaient chez moi et pour les enfants ,l'idée de toucher un poulet,une vache,un mouton ou un chevreau était inimaginable,les poulets, c'était en barquette a Carrefour et les moutons ,c'était dans le livre du petit prince.

quant aux dromadaires,lamas et autres fantaisies, n'en parlons pas,

aujourdhui,pour un enfant de janvry,c'est son quotidien,ce sont ces souvenirs là ,que je veux leur tricoter

IMAG0809.jpg

Depuis toujours la commune assure ,elle-même le transport scolaire,cela signifie l'achat régulier d'un bus qui coute une fortune,un chauffeur en permanence et une accompagnatrice

IMAG0788.jpg

Un bus, plus un "mulet", qui nous donnent une grande autonomie pour répondre positivement a toutes les demandes de sorties scolaires.

 

On a refait la cantine et installé des meubles en Inox comme la réglementation l'impose,juste que nous faisons tout, nous mêmes,promis que c'est moi qui ait posé personnellement la moquette a la maternelle et que ce sont les employés communaux qui ont installé tout l'inox de la vente aux enchères dans les écoles,les repas sont a 2 euros 80 et on réserve  au jour le jour.

Faire soi-même,c'est un engagement et cela nous permet de ne pas avoir augmenté les impots a janvry depuis ...1989.

Certains disent que tout cela c'est du bricolage...En tout cas ,les contribuables ne s'en plaignent pas, puisque sur notre commune ,ils payent plus d'impots au conseil général qu'a leur village !

IMAG0813.jpg

IMAG0811.jpg On fait avec nos moyens mais cela permet d'avoir une salle de gymnatique

en cas d'intempéries,notament pour les maternelles

IMAG0807.jpg

L'"école numérique" a aussi fait son entrée ,on est désormais loin des parpaings et de la planche !,chaque enfant disposant de son ordinateur et d'un écran interactif

IMAG0808.jpg

Ici,on a toujours considéré que l'école était laique,gratuite et républicaine ,aussi les livres et les fournitures sont gratuites, ce qui fait que je ne comprends pas pourquoi chaque année,on parle du "cout" de la rentrée scolaire,

en effet,chaque enfant a sa "dotation" de stylos,classeurs, cahiers,colle ,gomme et je ne sais quoi encore,ils est censé arriver avec un cartable vide le premier jour et il 'est pas question de "listes"

 

Cela me semble devoir être la régle qui évite bien  des dépenses et des concours de "marques",a mes yeux ,c'est une obligation impérative,presque constitutionnelle

 

Dans l'école de mon village,nous avons vécu plusieurs années difficiles,après le départ d'anne marie la directrice et ghislaine une institutrice,une longue,longue succession d'enseignants et de directeurs de passage qui ont laissé beaucoup de vide et chacun sait que la nature a horreur du vide.

L'année dernière a été apocalyptique avec un cocktail explosif de passions,de luttes de pouvoirs,de rumeurs auxquelles j'ai assisté en étant conscient que l'on était entrain de détruire tout ce travail et cet investissement visant a construire une école heureuse.

Au résultat,en juin,l'éducation nationale bien responsable de la situation nous annoncait qu'au regard du nombre d'enfants que les parents avaient retiré de notre école.

lorsque l'on a une école a plusieurs niveaux,qui se résume a deux classes plus une maternelle,la fermeture d'une classe,c'est la condamnation de l'école et la certitude que les parents retireront les enfants encore inscrits.

car il est difficile d'imaginer, comme nous le risquions, que les CM1 et les CM2 fassent leur année de scolarité dans la classe avec les ..maternelles !

 

Un été difficile,où il a fallu demander aux parents de garder leur sang froid,être sur que les écoles voisines n'acceptaient pas d'enfants de janvry,lutter contre les rumeurs diffusées par les parents qui ayant retiré leur enfant voulaient en entrainer d'autres, afin de ne pas porter seuls la responsabilité de la fermeture.

Cette rentrée a donc été une épreuve ,l'éducation nationale nous avait fixé le jauge de 53 enfants,jusqu'au jeudi avant la rentrée nous en avions 51 et une veritable intransigeance de l'administration.

Il y a un bon dieu pour janvry,cela a été la nomination d'une directrice formidable, qui a pris les choses a bras le coeur,et un mental collectif d'enfer pour ne pas imaginer cette fermeture.

Lundi matin l'inspecteur est venu pour "compter" les enfants,vérifiant leur réalité ,un par un ,un peu comme des moutons

IMAG0815.jpg

 En juillet,on m'avait dit "si vous avez le nombre ,dans le quart d'heure,on désigne un enseignant que l'on fera venir.

C'est dire si ce lundi matiin, parents ,enseignants et moi-même on étaient tendus.....

Sauf qu'une fois vérifié qu'il y avait le bon nombre,il s'est relevé

- "merci ,au revoir"

-et mais l'ouverture de la classe ?

-"vous aurez la réponse,très vite",

il ne s'agissait plus d'un quart d'heure pour l'ouverture, mais d'une réponse qui ,du coup, pourrait être négative....

Nous avons attendu ainsi toute la journée,les cm2 se sont retrouvés avec les maternelles et ont pu faire ..la sieste !

a 16h30 pas de réponse et la colère légitime qui gronde parmi les parents,il a fallu un appel a 19h12 pour avoir enfin la bonne nouvelle:

 l'école était sauvée !il y a des larmes de bonheur que je n'ai aucune pudeur a revendiquer.

Le lendemain,une enseignante de dépannage était là et la classe réouvraitIMAG0838.jpg

 

 Les cris de mes "monstres" résonnent a nouveau dans la cour de l'école de mon village et je suis sur que cette épreuve nous a fait du bien,la certitude des ..combattants,la confiance dans l'engagement sans limites.

Après tout ,c'est peut être cela la vraie politique,c'est a dire la gestion de la cité

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Mike l'agroécolo permaculteur 28/10/2011 14:35


Une bien belle expérience que celle qui est menée à Janvry : un poulailler, un potager, des animaux de ferme et des animaux de territoires éloignés. Quelle belle leçon d'humilité et de
simplicité.

En dans d'autres villes proches, on en est encore à réfléchir pour savoir si on vous laissera mollement 50 m2 pour faire un petit jardin, à grands renforts de freins et de jeux de petits pouvoirs à
peine déguisés...

Bravo pour ce qui est fait à Janvry, ça donne envie ! :)


POTIER Gisèle 09/09/2011 09:00


Je fais partie des silencieuses, mais néanmoins prend intérêt à la vie de ma commune. Je ne peux dire que BRAVO à Christian pour l'acharnement qu'il montre pour préserver un bon équilibre au sein
de la Commune. Nous avons la chance de vivre dans un cocon et avoir des enfants qui de la maternelle à la vie d'adultes restent proches les uns des autres.


Tiberiu Mateescu 07/09/2011 21:21


en tant que parents de 2 de 51 nous partageons votre joie et on vous remercie pour le combat. vive l'école de Janvry !


claude meurisset 07/09/2011 17:46


Bravo


nialad 07/09/2011 17:20


Voilà 2 commentaires que j'envoie sur ce problème que j'ai bien connu. Aucun des 2 n'est affiché. Y aurait-il une raison? MERCI


Christian SCHOETTL 07/09/2011 20:37



je ne comprends pas,fidemle lecteur vius savez que je ne filtre pas,si un commentaire n'est pas publié ce ne peut être que par iune erreur de manipulation devotre part


par ailleurs il y a bien deux commentaires de votre part sur votre action pour l'école de votre village