Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 17:00

au milieu de la tempête des rythmes scolaires ,l'école de mon village trace sa route tranquille,l'autre jour ,c'était la fête de noel  avec ce jeu de faux dupes qui fait que tous les enfants ou en tout cas beaucoup reconnaissent les yeux du père noel, mais aiment sacrifier a la tradition,

un spectacle donné au pied de l'immense père noel ,des moments qui "tricotent" des souvenirs,de l'emotion simple et vraie,c'est gulliver chez les lilliputiens,ce sont des images qui nous restent et qui leur resteront a mes "monstres"

20131220_182212.jpg

ici s 'il y a une photo d'école,il y a aussi cette année comme si l'affaire des rythmes scolaires était dans le sac ,le sac des enfants de janvry 

20131223_163529.jpg

plutot qu'une photo de classe ,chacun s'est dessiné,histoire dans l'avenir quand on lui montrera d'être encore plus attendri par tous ces  picasso en herbe

20131223_163536.jpg

et puis histoire de prouver que le torchon ne brule pas avec l'education nationale en voilà un que nous aurons des scrupules a utiliser !

20131223_163422.jpg

demain c'est noel mais ,au fond,on peut s'arranger pour que cela soit noel souvent ,juste être au coeur a coeur

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Nialad 25/12/2013 22:29

Laissons à nos enfants la possibilité de s'émerveiller, ils ont le temps de prendre pleinement conscience avec la dure réalité. C'est très bien que certaines Communes perpétuent la tradition. Le
plus difficile est de trouver un Père Noël qui ne soit reconnu de personne. Dans cet esprit, une année, j'avais sollicité un Ami de la Famille, donc inconnu de tous. J'ai eu la honte de ma vie: une
seule enfant, appartenant à cette tranche d'âge où l'on ne croit plus sauf quand on sent que "ça peut être bon" une seule enfant, donc, à véritablement hurlé en voyant le Père Noël, c'était....ma
propre fille qui avait été précédemment choquée par une arrivée intempestive de l'Ami des Enfants au cours d'un Réveillon. Et le plus drôle fut la réflexion qu'elle nous fit juste après coup: le
Père Noël, je sais qui c'était, c'était Toton Charles (ainsi appelait-elle cet Ami d'enfance), j'ai reconnu ses mains...... Il y a près de 40 ans de cela, mais l'événement me reste gravé à
l'esprit....

london 24/12/2013 11:34

Réponse à André:

Les enfants s'inscrivent dans une démarche collective et plus qu'une affaire d'égo c'est la naissance d'un souvenir commun dans l'école de la République.

André B. 24/12/2013 09:46

Cest vrai que c'est assez représentatif de notre société, cela devrait interesser leS sociologues, "c'est moi que je suis là", chacun son ego.

Manuel 24/12/2013 00:23

Pourquoi vous étonner de ce qui se fait depuis longtemps dans d'autres écoles (le sac, le torchon, le père noêl que les enfants ne reconnaissent pas).

Christian SCHOETTL 24/12/2013 08:27



je vais vous avouer quelue chose ,chaque jour que l'occasion m'est donnée je m'étonne et m'emerveille d'un lever ou d'un coucher de soleil ,je vous invite a ce secret du bonheur : la
 capacité de s'emeveiller et si bien ent(endu cela se fait aillleurs je m'en réjouis pour les enfants


au risque de sembler agressif si l'on ne parlait que ce qu'il y a d'unique,on parlerait peu de vous la jalousie ,l'amertume,et la mechanceté sont tres communs