Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 17:32

mais quel bonhomme !

vous allez vous demander ce qui me prend ce soir,en fait ,interpellé par un ami sur la notion de "joie parfaite",je me suis dit que si nous étions nombreux a parsemer la route de petits cailloux heureux ,cela finirait par tracer un chemin

j'ai de nombreuses fois cité René Char dans ce blog ,je peux bien citer francois  : 

 

«Commence par faire le nécessaire, puis fait ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.»

là où je sens la charnière,c'est " a  fait ce qui est possible" car visiblement nous n'en avons pas tous la même lecture ou la même proportion.....

en fait,ce francois ami des animaux me plait bien ou me va que comme un gant :

Cette joie, dont François était témoignait, avait sa source dans le ravissement où le plongeait la contemplation de tous les êtres et de tous les événements, lui dont l’âme était toute de simplicité et d’innocence; davantage encore, elle avait sa source dans l’espérance qu’il cultivait en son coeur

comment ne pas trouver des resonnaces au fond de nous mêmes ,la vie ,la nature,les êtres sont ce que nous les voyons,ce que nous les ressentons ,notre propention a la beauté ,a l'emerveillement donnent la couleur,le ton ,la capacité au bonheur comme ces trois oiseaux dans le ciel rendent durant un instant fugace ce ciel souriant

un-sourire-du-ciel.jpeg

 nous pouvons donc abolir la violence de l'autre,être peinés par avance des commentaires des gens qui ne veulent pas entendre et qui écriront des mots pas la hauteur de la confidence

,mais je crois qu'il y a un defi que l'on peut relever,c'est celui de croire que 'on doit essayer de tendre vers les belles choses,celles qui vous donnent l'impression d'être juste

comme le rire d'un enfant ou ses bras tendus,comme l'oiseau a l'aube,comme un regard croisé,comme...a vous d'écrire

DSC06570.JPG

 chacun de Ces cailloux trace pour moi le chemin

allez j'arrête,cela doit vous sembler bien mièvre.... 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Francis Panigada 19/04/2013 19:35

Merci l'ami @blh ! Tu as su trouver les mots pour répondre à ce concert grinçant d'aigres commentaires ! Et je reprendrai cette citation de René Char qui m'est aussi cher qu'à christian :
"L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant."

Blh 19/04/2013 16:42

Qui sont ces droles de gens qui font ces droles de commentaires? Grande doit etre leur souffrance pour l exprimer avec autant de douleur. videz vous du rien et remplissez vous du tout, quelque soit
la juste cause de votre malheur, aimez! deja les autres, car c est moins dur et cela prépare à s aimer soi méme.

Rose 19/04/2013 13:44

Facile d'aider à noyer le poisson quand c'est le dernier sursaut. Le bonheur pour l'homme normal, c'est le discours mou, facteur de consensus et laissant l'homme sans idéal pour s'élever au dessus
de sa nature.
C'est formidable ce que les collectivités locales peuvent décider de dépenser en assainissement, faut pas faire le rapport bénéfices pour le citoyen.

henry bazin 19/04/2013 09:48

Tendre vers de belles choses, c'est ne pas s'opposer constamment aux projets de la prédecelle, c'est rendre les citoyens concernés des citoyens heureux, et les autres ne seront pas plus malheureux,
voir même le contraire de voir leur voisins heureux...
et d'oubliez la violence politique (niveau cours d'école)...
Ah le bonheur, c'est finallement pas compliqué...

Claire 19/04/2013 09:05

Grand-père, quelle dérobade !

Christian SCHOETTL 19/04/2013 16:06



???? decidement quelque soit le pseudo