Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 21:14

je voulais vous dire l'espèce de tendresse que j'ai pour telessonne,

celle ci a une histoire,d'abord parce que lorsque mon ami paul loridant ,maire des ulis, a l'epoque, a pris la présidence de cette future chaine de télévision locale,le hasard de la vie a fait que le directeur général du conseil superieur de l'audiovisuel  qui a accordé l'autorisation de diffuser était mon frére jean eric

ne vous y trompez pas ce haut magistrat est insupportable de probité et ce ne sont pas nos liens qui ont provoqué cette obtention,il est si insupportable et si attentif aux régles que le jour où jack lang a imposé illégalement de vendre la 5 a berlusconi ,il a remis sa demission et retourné au conseil d'état,

j'ai appris plus tard que cette vente avait permis a certain ministre de s'acheter uen jolie villa du coté du lubéron...je vous raconte cela parce que l'on oublie un peu cette periode ou la gauche adorait berlusconi ,lui ouvrait donc ses antennes et ne detestait donc pas ses programmes "culs et paillettes"

vous imaginez sarko vendant sans appel d'offres une chaine de telé francaise a berlusconi ?

c'est bon la mémoire, car c'est selectif

j'en reviens teléssonne,petite chaine sans argent qui faisait avec les moyens du bord ,et a bord de voitures pourries, tentait de couvrir ce qui se passait en essonne,francis ,sandrine et les autres...

dans les années 96/98 un vrai risque de naufrage financier,la droite traditionnellement se mefie de la presse et la gauche minoritaire craignait que la majorité de l'epoque n'en fasse un outil de propagande

au conseil général ,j'ai guerroyé sec pour que chacun soit rassuré et obtienne des garanties,

combien d'amendements deposés et rejetés pour sauver les finances de telessonne ? je ne saurai dire ,mais un jour cela a marché,c'est a dire qu'un jour ils " se sont dit que c'était important pour un departement comme l'essonne d'avoir sa chaine

 a l'époque,de michel berson peu d'elus etait "blacklistés" j'ai au moins en tête l'excellent philippe pascot par exemple,mais les choses ne se passaient pas trop mal 

désormais telessonne est a jerome guedj ce que le republicain est serge dassault ,aux dernieres elections cantonales ,j'y ai vu des pratiques ahurissantes et maintenant,comme ces concessions que l'on fait peu a peu ,il n'est pas difficile de comprendre que le cabinet du president y est tres pregnant 

 le deputé/president/joueur de scrabble et ecrivain,reprochait a dassault et conspuait de l'argent qui dicte l'information, force est de constater qu'il agit de même en tant que président de la chaine.

en fait ,l'episode berlusconi qui se répète quand c'est un president de gauche qui se comporte de la sorte c'est quand même moins scandaleux...

tout ceci est fait avec intelligence et plutot amusant a observer ainsiles elus de droite du departement qui ont donné des gages ont droit a un strapontin, surtout si on est sur qu'ils ne diront pas de mal du divin président et puis pour faire bon poids on pourra aussi en interroger quelques caricaturaux,histoire de montrer comme l'opposition n'est pas frequentable

si je vous dis cela c'est bien entendu parce que dans mon cas,je crois que quelques journalistes de cette chaine doivent quand même être malheureux :

depuis un mois ,j'ai eu l'honneur de toute a presse,

le parisien bien sur, mais aussi  libe ,le monde,le nouvel obs,l'express,vingt minutes, la libre belgique !le republicain , etc etc

toutes les chaines sont venues a janvry ,bfm, itélé, canal plus, fr3 lcp etc

les radios rmc,europe 1,france info  etc...

encore hier,rmc et europe 1 qui me retrouve jusque dans un bistrot parisien pour receuillir  mes reactions..

mais visiblement le phénoméne a échappé a mes amis de telessonne ,

j'espère que chacun comprendra que s'il arrive parfois nous ayons besoin de communiquer et que nous soyons demandeurs ,pour la circonstance,c'est plutot l'inverse,et que mon égo n'est pas meurtri de l'absence de la chaine locale

j'ai tellement prêché pour la liberté éditoriale que cet exemple me semble terrible et douloureux

une journaliste, grande observatrice de l'essonne, me disait "ne t'en fais pas ton seul blog est plus suivi"ce qui est faux et injuste mais surtout ce qui m'importe,ce n'est pas de passer sur telessonne !  c'est que le cas me semble exemplaire et une demonstration douloureuse d'un pouvoir politique qui s'est affranchi des regles d'ethique 

j'aime telessonne,après des cas aussi flagrants,le probleme de la credibilité ,de l'independance et du choix de l'information devient central,et ce sont des valeurs si subjectives qu'elles sont terribles a regagner

le probleme ,c'est que serge dassault ;lui,c'est son argent,pas celui du contribuable

la dernière fois que j'ai mis en cause telessonne mon ami arditi a fait un long plaidoyer un peu décalé,il s'est trouvé quelques élus d'opposition trop contents de se montrer bons éleves pour apporter leur caution

mais ce n'est pas en fermant les yeux eou ne les détorunant qu'on prouve aux gens qu'on les aime,comme un enfant pour lequel on nourrirait une certaine ambition on aurait envie du meilleur pour lui



Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Mom 14/11/2013 21:49

C'était une remarque générale, et pas un reproche, n'en déplaise à Mrs Etonné, Prof, Grincheux et autres Simplets

Etonne 14/11/2013 21:47

Oui mais Mr SCHOETTL a besoin des médias pour vivre. Il aime se montrer

Christian SCHOETTL 15/11/2013 04:26



je voulais parler de liberté de la presse mais je comprends que cela une notion qui vous ulcere,chacun a compris que justement en ce moment,s'il y avait besoin de paraitre  je n'aurais pas
besoin de telessonne



Mom 14/11/2013 21:33

Savez-vous qu'on vit très bien SANS télé ? (et nous ne sommes pas néandertaliens)

Christian SCHOETTL 15/11/2013 04:29



oui,mais comme les dictatures ont toujours cherhcé a controler les medias on peut quand même se dire que lm'on vit sans mais que la diffusion de l'information a un sens et une utilité