Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 11:27

Saison après saison,les habitants du territoire se demandent si cette année "il y en aura"...Elles ,ce sont les mouches ,issues du poullailler industriel situé a forges les bains et qui commercialisait ses oeufs sous le label "matines",panneau rapidement descendu lorsque la presse et les médias sont venus faire des  reporatges sur ce cauchemar local.

j'avais publié dans des billets précédents les extrémités auxquelles les habitants douivent se soumettre pour vivre plus ou moins en paix,moustiquaires au fennêtres,nouveau nés sur protégés par des filets,barbecues interdits.

Il y a deux ans ,nous avions atteint un paroxysme puisque  les tonnes de fientes de poules issues du nettoyage avaient été disséminées sur tout le canton an attendant l'enfouissement après la récolte

Autant dire que chaque tas devenait une centre de diffusion de mouches qu'il a fallu traiter les uns après les autres.

Après une serie de réunions en préfecture et la menace de fermeture de l'établissement,des engagements fermes avaient été pris de la part des exploitants et lannée dernière fut une année sans mouches !

Hélas,trois fois hélas,la leçon a été de courete durée puisque cette année,"elles" sont de retour.

c'est tout le territoire qui est touché jusqu'a gif sur yvette,boullay les troux etc..

Une riveraine qui voulait en avoir le coeur net  s'est rendu sur palce,voilà ce quelle nous écrit :

 

«

 Notre commune étant à nouveau victime d'une prolifération anormale de mouches, je me suis rendue ce jour au poulailler de Bois d'Ardeau. Le portail étant ouvert, j'ai pu pénétrer sur le site et constater ce qui suit :

 

A ce jour, un seul des trois bâtiments a été mis aux normes (bat de droite sur la photo ci-jointe)  et   est toujours en fonctionnement.

 

La "réforme" des deux autres poulaillers vient d'avoir lieu et l'état d'hygiène est consternant. Des cadavres gisent sur les tas de fientes, des poules encore vivantes errent au milieu de ces déjections sans eau et sans nourriture. Le sol est jonché de vermines. L'odeur qui règne est pestilentielle.

 

Dans un champ voisin, un tas de fiente où grouillent des milliers de larves de mouches est entreposé (voir photo n°2).

 

Tout cela me conduit à penser que, les mêmes causes produisant les mêmes effets, cette nouvelle prolifération de mouches vient bien du poulailler de la Michaudière. »

 

2011_07_17_poulailler.JPG

Des batiments avec des portes ouvertes qui déversent leurs légions de mouches issues de fientes mal séchées et de cadavres en décomposition

2011_07_17_tas_de_fientes.JPG

Les fameux tas de fientes dont il avait été promis au préfet qu'on les verrait plus sont de retour avec les conséquenecs un cercle infernal pluie/soleil = éclosions en masses.

En tout cas,cela prouve  que l'on peut se moquer impunément du préfet et des services vétérinaires.

Samedi,notre réseau "alerte mouches" a commencé a signaler des présences anormales depuis quelques jours,suite a ces confirmations,nous avons appelé le sous préfet et lui avons adréssé un courrier nicolas et moi,des ce lundi matin.

Un sondage sur l'ensemble des communes est consternant et montre que ces gens ne graignent rien et doivent d'être assurés d'une certaine impunité,un deuxième courier est parti pour signaler l'étendue des dégats.

Pour notre part,il va falloir ,une nouvelle fois ,remonter au créneau et mettre létat devant ses responsabilité

Partager cet article

Repost0

commentaires

Prof 20/07/2011 14:05


Pas bon pour l'humus. Il parait qu on en met dans les plates bandes des squares et que les parents se plaignent de l odeur et que les gosses jouent avec


Philippe Ropenga 20/07/2011 10:52


Ce qu'on aurait dû faire pour éviter ce problème et qu'on fait en temps normal. Après tout, il y a bien d'autres poulaillers industriels qui évacuent leurs déchets sans causer une telle gêne à tout
un canton. Pourquoi celui-ci ferait-il exception ?


Philippe Ropenga 19/07/2011 21:40


Pourquoi n'utilise-t-on pas de la chaux ou des produits désinfectants pour freiner la prolifération des mouches et des germes si on ne peut pas enfouir tout de suite les déchets ?


Prof 19/07/2011 21:08


Quels sont les risques sanitaires ? C'est plein d'agents pathogenes ce lisier


Mom 19/07/2011 13:55


Je comprends mieux l'invasion dont nous sommes victimes et pour laquelle j'accusais au choix : la campagne, la destruction de la faune (et pourtant mes grenouilles s'en donnent à coeur joie), les
souris mortes dans les murs ....
La réalité n'est pas plus "ragoutante".