Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 09:42

Je crois qu'être gaulliste ,c'est vouloir un 18 juin par jour.

je suis d'une génération qui n'a connu du général de gaulle que cette période infame où dans la presse ,il était caricaturé a outrances ,avec outrances et haine ,je garde ,comme bien des francais ,même si j'étais très jeune cette image de cet immense bonhomme marchant sur une plage irlandaise au bras de son épouse

Et pourtant l'esprit de résistance,une certaine idée de la france ,de sa responsabilité comme porteuse des valeurs humanistes ,c'est bien lui qui est allé la chercher,la sauver au fond de l'enfer pour la ramener a la lumière

 

Personne n'a le monopole du gaullisme ,aucun individu et aucun parti,je ne suis pas assez expert pour dire ici ce qui je réfute dans les choix du "général" ,je laisse cela a d'autres, car je crois que dans la vie,ce qui compte c'est de retenir ce qui fait vibrer,ce qui sublime, ce qui exalte plutot que ce qui salit,gêne ou dérange

si l'appel du 18 juin peut être considéré comme un coup mediatique au prétexte qu'il part de radio londres, ce qui est passionnant ,c'est l'écho qu'il déclenche ,des mots qui se mettent en résonnance avec tant de gens,un lumière qui s'allume dans la nuit,un signe qu'on attend et qui surgit 

 

quand on entend la bande son,le ton est désuet ,emphatique,ampoulé,quand on décortique les mots,ils reveillent les morts

  

a cause de De Gaulle et je dis bien a cause,la france attend  l'homme providentiel,a chaque crise ,elle scrute les uns ,les autres, espérant trouver celui qui ferait autant d'ombre que le général a ses ennemis et a ses soucis

 

a chaque fois,la deception est grande et la médiocrité souvent au rendez vous,pourtant ,pourtant, le fait même de chercher désespérement celui qui rallumera la bougie témoigne de cette profonde envie d'y croire toujours,d'avoir envie de résister a la fatalité,d'avoir envie de recevoir un coup de pied au c...de sortir de nos maisons et de monter au combat pour la vie

 

j'ai la profonde conviction que l'on nous a enfermés chez nous ,dans nos conforts ,nos assurances ,nos mutuelles ,nos garanties,nos sécurités, nos normes,nos sécurités et nos couvertures que tout cela a peu a peu élimé,notre courage ,notre autonomie,notre capacité a nous prendre en charge et a nous assumer

 

,Plus besoin de se lever quand on viole une femme dans votre wagon ,la police est là pour cela ,cela n'est pas votre probléme,plus besoin de vous poser de questions sur l'avenir,des experts ,des politiques ,et quelques technos s'en occuppent ,regardez plutot le psg a la télé

 

l'esprit de résistance ,le gaullisme n'est-ce pas cela ?,

ne pas attendre que "cela" vienne d'on ne se sait où,mais prendre son destin en main, ne pas se résoudre a la lacheté ,mais reconquérir sa fierté, comme si nous étions des alcooliques de la soumisssion ,de l'assistance sous toute ses formes

 

j'ai decouvert toute la valeur du mot détermination depuis quelques mois,cela va plus loin que l'obstination,cela bouscule même les esprits avant l'action,De Gaulle était déterminé et rien ou presque ne resiste a cela,mais pour l'être ,il faut être sur de sa cause,savoir que l'on est ,non pas droit dans ses bottes,mais juste ,au sens de sans faille

 

j'arrête là mais je nous souhaite des 18 juin quotidiens ,d'être prêts a resister a la haine, au racisme,a l'antisémitisme ,de combattre les petites violences ordinaires,les lachetés du quotidiens,les compromissions et j'en passe ,alors comme au lendemain du 18 juin,nous deviendrons tous, des hommes providentiels 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Nialad 18/06/2013 22:17

Il est sur que le Général a marqué son passage dans l'Histoire en général. Nul doute que les Présidents qui lui ont succédé ont eu l'air de pantins à côté de lui. Néanmoins, c'est aussi l'Homme qui
voulait la France "de Dunkerque a Tamanrassett" . Pour défendre cette cause qu'il savait perdue d'avance, il a envoye au "casse-pipe" des milliers de Jeunes du Contingent qui, partis en pleine
forme, sont revenus entre quatre planches. Ça, j'ai du mal à lui pardonner!

André B. 18/06/2013 09:26

La démarche est intéressante et on peut continuer à dresser une liste de motifs de résistance : le marketing politique qui " autorise" les politiques à créer le buzz ou le changement pour créer
l'évènement soit qu'ils soient au pouvoir pour y rester, soit qu'ils n'y soient pas pour y arriver