Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 17:24
A l'occasion de notre carte de voeux commune,Nicolas et moi avons rappelé nos origines pas vraiment berrichonnes :
obrajuelo-famille.jpg
Au centre,le bébé est mon grand père, tenu par mon arrière-grand mère ,a ses cotés ,mon arrière grand père,avec le chien et le revolver,mon arrière grand oncle.
Notre ancêtre est  arrivé au mexique avec cortes,c'est dans l'enceinte de notre ferme familiale a Queretaro, que l'archi-duc d'autriche Maximilien a été fusillé.A vienne,il y a sa statue équestre,avec comme mention "assassiné par les mexicains" sincérement mes ancêtres étaient peut être un peu "taquins" mais le maximilien,il n'avait rien a faire au Mexique !
Cette carte de voeux provoque des réactions qui me font du bien,j'ai été élevé par une mère qui nous a toujours dit "enrichissons nous de nos différences",ce que je lis,ce que j'entends, me rappelle que l'immigration est une chance pour la France, quand on l'embrasse,quand on en fait sa famille, quand les droits de l'homme trouvent un résonnace sacrée au fond de nous mêmes.
Mon grand père, quand il est arrivé en France, avait 14 ans et savait très bien... monter a cheval..
Pour le reste,tout a été faire.
Son choix d'habiter Paris a donner a la France,Deux maires ,désormais deux conseillers généraux,un conseiller d'état,Nous le devons a une éducation qui vouait une admiration et une respect sans bornes a un pays qui ouvre ses bras et ses postes électifs a tous ceux qui sentent que leurs racines peuvent heureusement s'enfoncer dans cette terre de france,pas des plantes en pots,des arbres indéracinnables.
 Cette carte de voeux a été l'occasion de recevoir des messages de gens qu j'aime et que je cotoie, qui m'ont fait chaud au coeur, car elles me font, a la fois, encore plus aimé mon pays, et elles montrent la différence entre l'administratif et le sentiment formidable d'être francais ,je vous les livre brutes de décoffrage :

M. est un grand médecin,haut responsable de santé,dirigeant des centaines de personnels soignants : 

Avec toi je veux bien participer au débat sur l’identité nationale (on peut parler de tout mais …pas avec tout le monde) :

Je suis français à peu près dans les mêmes proportions que toi : une grand-mère russe, un grand père demi russe demi polonais, un grand père Belge Flamand, et tout de même – on se rattrape comme on peut- une grand mère Normande !!! (descendante directe dit on d’Hugues Capet !!)

Et avec tout cela je fais partie de ces gens dont on parle actuellement et qui ne peuvent pas faire refaire une carte d’identité nationale car je n’arrive pas à prouver le caractère « valable » de la naturalisation de mon père et que l’on ne retrouve pas son extrait de naissance en Ukraine dans l’état civil de  son village natal qui a brulé totalement une première fois pendant la révolution Russe de 1917 puis une deuxième fois pendant la deuxième guerre mondiale !   Il y a même eu un fonctionnaire avisé qui, lorsque j’ai transmis son certificat de décès en 1995, m’avait répondu qu’il ne pouvait être mort puisqu’il n’y avait aucune preuve formelle de sa naissance (sic) ; on vit une époque formidable !

Je connais G depuis un peu plus d'un an,c'est quelqu'un de formidable,et un très bon photographe : 

Mon grand père roumain  s’est  engagé au début de la guerre dans la Légion étrangère pour combattre l’abominable auprès des troupes françaises et alliées,  il avait tout compris ! Mon père et mes oncles  ont suivi le chemin . Une partie de ma famille est devenue américaine en 1945, une autre  russe,  italienne , suisse. Mon épouse est d’origine allemande, comme quoi dans ma famille, il y a plus 1/4 de sangs mêlés, et c’est bien !  

Partager cet article

Repost0

commentaires

lambda 19/01/2010 13:31


Accueillir, c'est bien, c'est beau et je partage, mais si on ne peut fournir ni toit ni travail, c'est quand même un grave problème ?


Annie 19/01/2010 13:09


et bien moi , je suis française depuis plusieurs générations ( avec une maman Berrichonne!)et je pense que l'immigration est une chance pour notre pays , j'ai honte de voir comment certains sont
traités et honte de la situation des sans-papiers(employés parfois par de grandes entreprises amies du président)je suis écoeurée de l'attitude de Besson qui renvoie des mômes dans un pays en
guerre; nous devrions accueillir ces gens , leur donner une chance de rester dans notre pays ( à condition de le respecter et rester dans la loi, bien sûr)


Oeil-de-Lynx 18/01/2010 20:03


Identité nationale…
Enorme problème pour prouver que l’on est français alors que nous le sommes !
Il y a déjà 25 ans de cela, mon père né français, son père d’origine roumaine naturalisé français a eu d’énormes difficultés pour faire renouveler sa carte d’identité. Malgré son engagement
volontaire auprès des troupes alliées en 1945, malgré qu’il soit devenu fonctionnaire à la ville de Paris jusqu’à sa retraite, l’administration l’a fait tourner en rond; papiers, papiers, alors
qu’il en possédait toute la collection.
De même pour mon épouse d’origine allemande et de l’Ouest, devenue naturellement française par mariage. Lors du renouvellement de sa carte d’identité, mêmes problèmes. Nous envoyions tous les
papiers à qui de droit, les réponses revenaient 6 mois plus tard. On recommence les démarches et « votre document est périmé, il a dépassé les 6 mois ! » De rage, mon épouse a déchiré sa carte
d’identité périmée devant les préposés, et est devenue une sans papiers, mais "française?" salariée auprès de notre commune et imposable à tous les titres. La triste histoire a duré 3 ans !!!