Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 19:31

Ce samedi nous nous retrouvions pour un pic nic en normandie sur les terres d'hervé,là encore ,malgré une méteo annoncée comme desastreuse c'est un grand ciel bleu qui nous accompagné toute cette journéeau risque de me répéter a son propos,cette journée était a sonimage,simple,chaleureuse,sincére

2013-F-6369.JPG

 

 une intervention quireprenait quelques points de son interwiew chez bourdin

http://www.rmc.fr/info/517650/direct-suivez-l-interview-d-herve-morin/

mais aussi qui nous parlait de bayrou,de cette idée que je défends depuis longtemps surla neutralisation de la vie politique par l'election dupresident au suffrage universel ainsi que celle qu'il ne faut pas attendre un homme providentiel

2013-F-6372.JPGun hervé morinh que j'ai trouvé bien dans sa peau  ,heureux de ce pic nic où chacun a amené ses victuailles et les a partagé,cette facette de lui qui me va si bien de solidité et de force tranquille parce qu'il a les pieds bien ancrés au sol,certainement le fait qu'il ne soit pas un pur produit des grandes écoles et qu'il prenne la vie a bras le coeur

un hervé fécond car je crois ,sans trahir, un secret d'état qu'il attend une belle nouvelle familiale

la semaine prochaine nous nous retrouvons a poitiers pôur les universités de l'udi,c'est une autre paire de manches,mais pour le nouveau centre et les rapports humains que cette formation engendre ,j'aimerai bien que des copains y viennent pour le bonheur de partager ce sentiment étonnant de se dire "en politique ,c'est possible"

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Eric Deloire 08/09/2013 19:19

Désolé d'avoir loupé ça.

André B. 07/09/2013 21:01

Laissez-lui sa nouvelle, on est content pour lui, y a pas d'´âge pour être papa, mais on n'a pas besoin de le savoir. Et puis qu'est-ce que vous avez contre les grandes écoles ? On dirait qu'il y a
des places libres, moi je trouve que c'est gonflé de parler d'université pour parler politique, c'est raz-moquet.