Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 17:05

Vous l'avez compris,je ne soutiens pas hervé Morin en pensant qu'il va devenir président de la république ,mais parce que je suis certain qu'il faut qu'un certain discours sur la gestion de la cité, sur l'humanisme, sur la république irréprochable soit entendu.

Un discours de la raison face a une démagogie, de tous bords, insupportable et dangereuse.

Ce qui me passionne,c'est l'acharnement et les moyens déployés par Nicolas Sarkosy pour tenter d'étouffer cette candidature,uen contradiction bien étrange,

d'un coté, un discours rodé sur un candidat qui ne dépasserait pas les 1% et qui,donc, ne constitue pas le moindre danger et de l'autre un débarquement du gouvernement,des menaces tous azimuths et maintenant,il envoie les "nervis",les mercenaires.

Aujourdhui, avec de grands moyens médiatiques, les ministres issus du nouveau centre,ont organisé une réunion pour essayer de briser cette candidature,indécent ce que l'odeur du maroquin peut faire faire a certains,vendre son ame pour 100 jours...

Quelle tristesse,que cette lacheté,que cette docilité,alors que certains quittent l'ump en courant, en voilà qui implorent "encore ,encore"

Inutile de dire qu'ils bafouent toutes les régles de leur formation, mais nous n'en sommes plus là,judas devait penser bien faire.

 

Encore une fois et c'est ce qui me donne une véritable énergie,c'est que nicolas Sarkosy n'est pas un imbécile et que s'il donne toutes les forces possibles dans la bataille pour briser Hervé Morin,c'est que c'est bon signe,c'est que ce discours apaisé aura de l'écho, qu'il est subversif au milieu d'un populisme insupportable.

 

Nos bourgeois de palais (de la république) auront beau donner des gages,ils oublient les leçons du vieux pasqua expert esRPR "on ne s'appuie que sur ce qui résiste",les mous et les laches ne sont jamais que des alliés de circonstances, qui ont perdu la considération de leurs amis et de leurs adversaires.

adieu momo je t'aimais bien, tu sais,aurait dit jacques brel

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

NIALAD 13/01/2012 11:09

Ce jour, 13 Janvier, j'apprends que Hervé MORIN envisage de renoncer s'il reste sous la barre de 1%. Ses détracteurs auront donc eu raison...
Au risque de me répéter, les sondages restent ce qu'ils sont, c'est-à-dire pas grand-chose. Si, effectivement, ce 1% devait s'avérer comme étant la réelle projection du résultat final, pourquoi
l'équipe en place s'acharnerait-elle sur cet Homme qui pourrait donner des leçons d'honnêteté à bien de ses anciens Collègues? Quand un danger n'est pas manifeste, on le néglige (ce qui d'ailleurs
peut être une forme de mépris!).
Enfin, ces sondages répétés sont une véritable forme d'intoxication dont la seule vérité actuelle est à coup sûr la montée de Marine LE PEN. Mais qui peut raisonnablement s'en étonner????

Jocelyne D. 13/01/2012 07:31

C'est vrai qu'on verrait bien un centre girondin.

-PARMENTIERE 12/01/2012 23:53

tous ces barons ont peur, effectivement pour 100 jours, de perdre leur"baronnie", et si cela devait continuer.......? en tous cas qu'ils ne se fassent pas d'illusions, ils ne seront pas reconduits,
quoiqu'il arrive.....pas eux.......
Qu'Hervé continue, nous on est derrière et d'accord avec lui.

Oeil-de-Lynx 12/01/2012 15:54

Francis, nous sommes sur la même longueur d'onde, d'accord sur ta réponse et nos espoirs, il n'y a rien à rajouter ou enlever.

Francis Panigada 12/01/2012 11:19

Lire ici "il faut que Morin fasse plus que Bayrou" me semble absurde et limite le débat à une querelle d'hommes.
Ce qui est évident aujourd'hui au centre, c'est que cela bouge. Certains trahissent Morin au nom de sarkosy, d'autres et cela me semble un bon signe, quittent le giron de l'UMP pour rejoindre
Bayrou.
François Bayrou a probablement, aux yeux de certains, fait une faute en 2007... Il a été laché bien plus qu'il ne s'est isolé lui-même. On lui a reproché une trop forte ambition... mais ne faut-il
pas avoir une ambition pour soi et pour le pays popur entrer en politique et surtout briguer le mandat présidentiel.
Il y a en tout cas quelque chose de significatif chez François Bayrou: la constance d'une position, d'une conviction, le choix d'une voie qui pourrait être cette "troisième voie" attendue par
certains, c'est pourquoi je respecte Bayrou, cette façon qu'il a de tenir un cap ! Je ne sais si je voterai pour lui mais sa démarche "démocrate" présente un interet pour moi.
Alors Morin contre Bayrou, quelle stupidité, mieux vaudrait que ces deux là se réunissent à nouveau... Mais malheureusement cela parait peu probable.
Ce qui est sur est que Bayrou exerce une attraction dont les effets commencent à se faire sentir et qui pourrait surprendre ceux qui hier l'enterraient. A suivre ...