Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 07:40

Hervé Morin,député,président du nouveau centre a ,je crois, un regard particulier sur la fédération essonnienen du nouveau centre et sur ces droles de bédouins,au résulutat,il a souhaité passer quelques moments avec nous

Il n'y a pas d'échéances electorales,pas d'enjeu immédiat,juste croiser du regard chacun et parler a coeur ouvert304776_132349100243871_841678034_n-copie-1.jpg

plutot que réserver une salle aseptisée d'un hotel a evry ou a massy,ou une salle communale formatée "sécurité",  avec néons d'origine

,il a préféré le cadre plus humain de janvry et de ma grange.autour d'élus et de membres de la fédération ainsi qu'une délégation d'élus de seine et marne,nous allons pouvoir échanger et manger un peu ,car sinon il manquerait quelque chose !

toute la différence entre la simplicité et la normalité entre l'humanité et la posture

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

nialad 12/09/2012 17:14

J'ai une très grande sympathie pour Hervé MORIN. Malheureusement, A MES YEUX, le Centre, fût-il Nouveau, n'a aucune chance. Défaitiste? Non, réaliste! Pourquoi cette affirmation péremptoire?
Je compare notre Beau Pays à un bateau qui tangue. Imaginez vous quelques instants sur un petit bateau soumis à ce caprice marin. Vous êtes debout, au Centre du bateau. Si le tangage est modéré (et
que vous ayez le pied marin!), si le bateau tangue à tribord, vous déplacez un pied à babord. Si ce tangage s'accentue, vous déplacez le corps à droite ou à gauche, en fonction du gite de
l'embarcation. Actuellement, nous sommes à l'approche de grandes turbulences. Donc, les passagers vont compenser ce tangage en allant de plus en plus à babord ou de plus en plus à tribord mais, en
tout cas, en ne faisant qu'un très rapide passage au Centre. Voilà la triste réalité que je perçois. Le capitaine du pédalo semble confronté à de grosses difficultés pour stabiliser sa bien fragile
embarcation. Pourvu que celle-ci ne finisse pas comme le Costa Corsa ou.... le Titanic!!!

Christian SCHOETTL 13/09/2012 21:52



sommes npous condamnés a être des passagers lambdas qui virevoltent,faut il d'abord jouer gagnant ou jouer vrai,hervé m'a dit la pensée compte plus que la stratégie,clemenceau aurait pu le dire
et moi j'aime bien clemenceau


avant la réunion où chacun l'attendait hervé m'a dit je ne rentre pas sans avoir vu "tes filles"é et l'on a filé au prè voir les dromadaires,j'aime bien les élus qui ne sont pas utlitaristes