Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 07:50
Le stunami qui a balayé la thailande notamment, a provoqué un élan compassionnel incroyable,en sera t il de même pour le pays le plus pauvre d'amerique centrale ? Une sorte de malédiction portée par le vaudou....On s'approprie moins les bidonvilles de papa doc que les plages paradisiaques de Pukhet,en fait c'était déja l'enfer a haiti et puis,on va se baigner en république dominicaine....
mon ami Justin a publié cette photo,elle me pétrifie, et je voulais la partager avec vous,cela n'a aucun rapport avec haiti,c'est juste le décalage des problèmes, pendant que de milliers d'haïtiens crèvent sous des décombres,une grève des contrôleurs aériens clouent en france 50% des avions au sol pour des revendications qui ne semblent plus toucher personne,pendant que les secours ont du mal a arriver a Port au Prince,un caméraman de TF1 se plaint des routes trop enneigées de Janvry,quel chance a t il ! mais il ne la mesure pas,sa préoccupation est au niveau du  nombril.10616_1247687354916_1311394513_711630_6383209_n.jpg
Partager cet article
Repost0

commentaires

Oeil-de-Lynx 18/01/2010 17:30


Haïti, dissensions internationales.
«L’heure est mal choisie pour les rivalités »
Hervé Morin, Ministre de la Défense tente d’apaiser les dissensions américano- franco-mondiales !
Toutefois elles ont eu lieu, puisque qu’un de nos ministres est intervenu afin de pouvoir faire atterrir nos avions.
Les U.SA, seulement 308 M d’habitants déploient des moyens colossaux pour venir en aide en Haïti.
L’Union européenne, 495 M, 795 M avec les pays hors Union semble être minuscule face à l’armada U.S.
Cela fait réfléchir ???


Oeil-de-Lynx 17/01/2010 20:47


Le drapeau étoilé hissé à Port- au- Prince!
Hérésie qui montre un degré de colonialisme insensé et mal venu.
Il a pu être retiré qu'à la demande du Président d' Haiti!
Face à cette catastrophe, un seul drapeau aux couleurs universelles aurai pu être hissé, « le mondial », mais les U.S.A ne le connaissent probablement pas, c’est leur nombril qui importe.
Là, les U.S.A sont allés trop loin afin de montrer par cette action impérialiste leur domination face à la détresse de ce pays.
C’est également une injure par rapport à toutes les nations secouristes présentes sur le terrain.


Oeil-de-Lynx 17/01/2010 19:49


Séisme en Haiti:
main mise et chasse gardée des U.S.A qui ont retardé les secours primordiaux.
Maintenant cela est confirmé et dénoncé par tous les médias, grave!


Oeil-de-Lynx 16/01/2010 20:57


Séisme en Haïti: main mise, chasse gardée des U.S.A?

Nos avions chargés de militaires, sapeurs pompiers, secouristes et matériel tournent en rond au dessus de l'aéroport de Port au Prince dont la tour de contrôle a été détruite par le séisme. Le
contrôle du trafic est assuré par les militaires U.S, deux au début de la catastrophe. Cependant, les U.S ne rencontre que peu de problèmes pour faire atterrir ses avions contrairement aux autres.
Bataille pour la coordination et à la réflexion des moyens internationaux mis en œuvre. Quelles pourraient être les priorités: secouristes, moyens aériens, terrestres, eau, nourriture, hôpitaux de
campagne, sécurité sanitaire et civile... En Haïti, il leur faut tout en même temps, et si nos amis américains envisagent de coordonner sans arrières pensées les efforts des nations, merci à eux.


Oeil-de-Lynx 14/01/2010 14:50


Comme vous avez raison Nialad !
L’association des ces deux images met en évidence le décalage de la production de masse outrancière des pays nantis par rapport à ceux isolés pour quelque raison que ce soit qui tentent simplement
de survivre. La diffusion des images TV de la catastrophe en Haïti montre ce décalage interne des nantis du pays par rapport à la population : ce qu’il reste du somptueux palais présidentiel face
aux bidonvilles ! J’espère que la majeure partie des aides financières mondiales ne sera pas détournée au profit de la reconstruction de l’immobilier des dirigeants et des nantis du pays. Je suis
encore une fois dubitatif quant à la finalité difficilement contrôlable des aides financières !