Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 19:10

je vais encore me facher avec des gens ,mais tant pis.

les déclarations de gueant ont fait grand bruit,mais j'ai du mal a m'y retrouver.

si guéant veut établir une hierarchie sur de civilisations ,je le colle au pilory,s'il veut dire que nos valeurs républicaines ne peuvent tolérer des pratiques comme l'excision, la charia, ou la lapidation,je suis d'accord.

j'ai toujours refusé au conseil général de voter des subventions  au titre de la coopération décentralisée a des pays ou des régions d'afriques qui pratiquent la charia.

comment sortir de ce bourbier qui nous empêche de parler de ces valeurs républicaines qui forment le socle de notre société,Gueant a utilisé le mot "civilisation" ,peut être aurait il été plus juste de parler de société ?

Comment ne pas penser a cette civilisation quasi alchimique  où a cordou juifs ,catholiques,musulmans vivaient dans la tolérance et au bénéfice de tous.comment ne pas penser que c'est l'intolérance qui a brisé cette harmonie ?

comment cautionner l'intolérance qu'elle soit des rois catholiques,ou des tenants du djihad.

je me refuse a ces tabous que l'on lance,et qui conduisent a nous ligoter intellectuellement a brouiller l'expression de nos convictions républicaines.

qu'estce qu'une civilisation ? si ce n'est le produit d'une société régie par des régles qu'elles soient politiques ou religieuses.

je ne cautionnerai pas la hierarchisation des civilisations qui témoigne d'une forme d'égocentrisme,je revendique ,par contre le droit de défendre les valeurs de notre république et de dire qu'il y a des sociétés d'hommes qui ne respectent pas les libertés individuelles,qui bafouent le droit des femmes et les libertés individuelles.

ceux qui sont tolérants avec les intolérants et qui instrumentalisent politiquement un débat sur des valeurs que nous sommes censés partager commettent une faute grave.

Ils laissent prospérer les extrêmes et participent a fragiliser notre république.

je trouve aussi dolosif de recevoir sous sa tente un dictateur que de faire silence sur les pratiques du hamas.Je deteste ceux qui ont fait silence sur la dictature de Pol Poth,ceux qui cautionnent le régime chinois comme ceux qui flattaient Pinochet.

Le politiquement correct ne doit pas nous baillonner,au contraire,il nous désigne nos faiblesses,nos lachetés,nos oublis des fondamentaux.

 

quant a ce député qui ose parler des camps de concentration,il commet la faute grave de banaliser des mots qui sont trop lourds de sens et d'histoire pour en jouer ainsi.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Francis Panigada 15/02/2012 12:08

Le soucis dans cette affaire est que Mr Guéant ne fait pas une erreur de langage, il parle bien de "civilsation" en se servant comme argument évidemment des valeurs républicaines et démocratiques.
Il parle bien cependant de civilisation supérieure à d'autres.
Il entretient sciemment la confusion entre des valeurs de societé que tout républicain défendra bien sur et un discours proche de celui des "néoconservateurs" américains sur une base
d'ultra-catholicisme et de supériorité de la civilisation chrétienne.
Mr Guéant ne fait pas d'erreur, ce n'est pas un acte gratuit, il se situe dans une logique qui se poursuit avec l'interview de mr Sarkozy sur les "valeurs", il développe une pensée qu'il manie dans
les "cercles" qu'il fréquente.
Il est insupportable, en, tant que démopcrate et républicain, de se faire instrumentaliser ainsi.

christian 14/02/2012 16:12

il faudra bien vous en accommoder des propos de Guéant des que votre champion aura rejoint le bercail en suivant la détentrice de bombe atomique lol

Christian SCHOETTL 14/02/2012 16:36



je pose une question de fond si nous y restions ,


si j'avais voulu adhéré a kl'ump je l'aurais fait



blh 13/02/2012 21:12

« Ce sont surtout la faiblesse intellectuelle et morale des chefs et leur ignorance qui mettent en danger notre civilisation. » il ressort de tout cela une grande confusion que tu soulèves entre la
civilisation, la culture, la religion, le sacré. La civilisation, c'est d'abord l'ensemble des traits qui caractérisent l'état d'évolution d'une société donnée, tant sur le plan technique,
intellectuel, politique que moral, sans porter de jugement de valeur.