Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 21:12
Aux dernières élections a la présidence du conseil général,quelques uns se seraient bien vus Calife a la place du calife.
Il leur manquait une qualité que l'on ne peut pas retirer a Michel Berson : le travail.
Planqué,bunkerisé,il avait réussi la manoeuvre d'écarter ces chers ambitieux au prix de bien des sacrifices et bien des promesses.
Trois de ces "petits" généraux témoignent a nouveau de leur impatience : ils doivent se dire que la réforme territoriale leur siffle sous le nez le pouvoir qu'ils guettaient et que ,de toutes façons, les prochaines élections cantonales ne vont pas être simples pour eux,considérant leur bilan et surtout les perspectives a venir.
c'est donc ,bel et bien d'une tentative de putsch  qu'il s'agit a l'occasion du budget.
a l'occasion des voeux du Sdis,dont j'aurai l'occasion de reparler,il était frappant de voir arriver des caciques du parti socialiste en disant "merde ,j'arrive trop tôt,Berson, n'a pas encore fait son discours" voir un tout puissant financier départemental s'éclipser a cet instant sous prétexte de cérémonie et rester au fond de la salle pour parler haut et fort.
Nous avons vécu plusieurs atmosphères de "fin de règne",a chaque fois,les "prétendants au trône" étaient en concurrence cette coalition de ceux qui détiennent les postes majeurs au conseil général et a la fédération est intéressante a observer.
L'un d'eux qui connait bien les méthodes du FLN, réclame la TNT,avec véhémence,j'avais compris que c'était la télévision numérique terrestre, pas de l'explosif pour faire sauter Berson ! 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens