Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 11:33

Quelques confidences qui me vaudront les eternels commentaires sur les pleurnicheries ou sensibleries, voir geignardises, de ces exégètes qui m’aiment et qui sont tapis 24 heures sur 24 derrière leur ordinateur pour lire a la seconde où je le publie, le billet que je viens d’écrire

 

Au détour d’un billet, je vous avouais un coup de tristesse, peu habitués a ce genre de confidence, vous avez été quelques uns a vous en étonner, comme si nous étions fait d’airain.

 

A tout vous avouer, l’inauguration du pole petite enfance a soucy a été pour moi, une forme de démonstration que  tout vers quoi je tends n’est pas une illusion

Une alchimie de choix justes et d’affections, certains me disent, comme un reproche que  l’on a envie d’être aimé, ce n’est pas l’apanage des élus ou de zhommes pôlitiques,c’est une quête qui nous différencie de la barbarie,

Les gens qui ne souhaitent pas qu’on les aime, sont ceux qui s’aiment tellement eux-mêmes que cet amour leur suffit

nous sommes issus d’une civilisation bâtie sur la fraternité, sur le « aimez vous les uns les autres «  et cela constitue un défi

Je vous avouerai qu’il m’arrive de m’attacher aux plus agaçants a mes yeux, car je considère que l’agacement qu’ils me provoquent réveille quelque chose en moi et que cela doit me conduire a réfléchir sur cela  

Cette inauguration a soucy a donc été un point d’orgue où mes convictions les plus intimes sur la conduite et l’approche de la vie publique se réalisaient, se confirmaient ,où j’ai, même eu la sensation de passer un cap dans la relation a l’autre, une confirmation d’un relationnel particulier avec les habitants de notre territoire et donc le bonheur que de ressentir ce je ne sais quoi qui paye d’un engagement profond et que certains diront sans limites

Une semaine après, c’était la foire communautaire et ,a nouveau ,cette ambiance étonnante pétrie de gentillesse, presque physique

A ceux qui m’interrogeaient sur mon âge ne me voyant promener les enfants en tuk tuk, je répondais 3 ans ? 5 ans ?

a ceux qui souriaient en me voyant conduire le petit train ou presser les pommes, je répondais par un sourire car j’avais effectivement un sentiment profond  de plénitude, les regards portés, échangés, les sourires ,tout était formidable, des notions d’éternité

Et puis quelques rappels a l’ordre, la fatigue, un peu de magie qui n’est qu’illusion et une nuit de doute sur l’avenir, sur les véritables relations avec les gens, si elles sont construites sur le pouvoir que l’on incarne ou sur ce que nous sommes,

deux manifestations qui m’ont donné la sensation que l’on pouvait agir autrement et un lendemain où l’on a l’impression d’avoir rêvé

 

La tristesse venait de peut être m’illusionner sur moi-même et que la réalité me le rappelle

 

Voilà tout cela est très intime et très impudique, mais c’est aussi le défi de ce blog  de ne pas se cantonner aux apparences ,de ne pas tricher et de vous dire qu’il y a des jours où je me sens vieux et d’autres où l’on me rappelle que je le suis, et d’autres ,encore, c’est vous, que je trouve vieux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

blh 08/10/2013 21:22

Moi j aime bien qu on oublie pas de derriere tous les mandats et tout l engagement que ces mandats, il y a des hommes, il y a un homme, avec ses doutes, avec la difficulté de savoir, au fond, ce
qui est bien ou pas, ce qui est juste ou pas, ce qui est legal et ce qui est legitime. J aime bien que dnas le silence cette conscience soit presente. Je souhaite a tout le monde de parler avec sa
conscience. et bonne journéee

Plumeauvent 07/10/2013 18:44

Ah je rigole ! Mais non tu n'es pas vieux !!!! Et je sais de quoi je parle puisque je connais ton âge... moi qui ai dix ans de plus que toi que devrais-je dire !!!

patricia 07/10/2013 17:38

oh !!!!!!!!!!! mis de coté

patricia 07/10/2013 14:00

comme cela fait du bien parfois de mettre quelques mots sur notre sentiment profond... joli billet.... qui me redonne envie de m épancher sur mon blog depuis quelques temps mit de coté....