Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 08:13

Je découvre dans Essonne info,journal du web que l'on pourrait difficilement taxer a droite,une chronique sur des élus de gauche qui se plaignent de l'utilisation de la fonction dans le cadre de la future campagne  :

 

Ils sont vingt à demander une égalité de traitement dans les médias. Vingt candidats de gauche – du PS, d’Europe Écologie-Les Verts et du Parti radical de gauche – se trouvant confrontés lors des élections législatives de juin prochain, à un membre du gouvernement. Dans une lettre envoyée le mardi 10 janvier (

rendue publique par le Monde) aux présidents du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et du Conseil national des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), les signataires leur demandent de « garantir l’équité entre les candidats devant le suffrage ». Parmi les protagonistes, figure le maire et conseiller régional de Marcoussis, Olivier Thomas, candidat (PS) face à Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) dans la quatrième circonscription de l’Essonne.

 

Mon père aurait dit "un brigadier et six hommes  : corvée de rires !",

en lisant cet article ,j'ai cru a une plaisanterie venant de la part d'un élu,dont le parti vient d'annoncer qu'il prendrait en charge les couts de parution de l'editorial du journal du conseil général,après que la comission des comptes de campagne ait protesté considérant que "trop,c'est trop" ,dans le genre "utlisation des moyens d'une institution au profit d'une campagne électorale"

Un aveu terrible du parti socialiste ,qui en répondant ,d'office, qu'il assumait la dépense, assume la démarche stratégique d'utliser les moyens du conseil général a des fins électorales.

une vraie plaisanterie que de jouer les vierges effarouchées,tandis qu'a la veille des elections législatives, ,le président "militant" (comme il se nomme) change le mode des voeux et va faire campagne canton par canton,avec les candidats sous le bras.

Une belle hypocrysie de vrai connaisseur de détournement des moyens de l'institution.

 si vous observez la communication du conseil général de l'essonne,il ne vous aura pas échappé que ce n'est plus l'image d'une institution au service de citoyens de tous bords politiques, que ce n'est pas une institution républicaine composée d'élus venus de tous horizons.ce n'est pas une institution de tous les essonniens,c'est une collectivité socialiste au service de son parti, qui a adopté pour sa communication les "codes couleurs" de son parti . 

diffcile de faire la différence entre une document du parti socialiste et un document du conseil général payé par tous les contribuables,c'est d'autant plus gênant en periode électorale

IMAG1418.jpg

 

  tous les documents sont de la même eau et véritablement ne réflètent pas l'image d'un département,mais d'autre chose...

IMAG1420.jpg

 Evidement si on regarde un document de francois hollande au moment des primaires,cela rappelle quelque chose...

minitract2.png

Cette similitude que vous retrouverez sur des campagnes paralléles n'est pas une troublante coincidence ,elle témoigne d'une volonté forte,et d'une utilisation sans vergogne des moyens de l'institution et des impots des essonniens

IMAG1434.jpg

Une action ,a peine subliminale parfaitement choquante ,quand ce sont les mêmes qui protestent sur le fait qu'un ministre est ministre ! je trouve qu'il y a une belle illustration du mot culot

373857 221590524590250 133288456753791 524233 936340628 n

 

Cette utilisation des moyens de l'institution est caricaturale dans certaines circonscriptions ,j'en ferai un focus dans un prochain billet

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mike l'agroécolo permaculteur 20/01/2012 18:54

après avoir passé quelques temps auprès de certains élus et autres décideurs de tous poils, plus rien de m'étonne : certains utilisent les très très gros moyens publics à des fins personnelles,
d'autres utilisent les outils de communication et les finances publiques à des fins électoralistes alors qu'ils n'en ont pas le droit... Ce qui m'étonne le plus en fait c'est que presque personne
ne dise rien et en très gros que tout le monde trouve ça "normal".

J'avais déjà vu cette astuce à peine déguisée du CG 91 à faire leur comm avec des typos blanches sur fond rouge, presque à l'identique de la comm du PS.

Comme je ne suis ni de droite, ni de gauche, ni au centre, et surtout pas aux extremes d'un échiquier politicien le plus souvent méprisant et du peuple, et de la république, et de la démocratie
(HADOPI, ACTA, ...), on résumera le fond de ma pensée : chacun récolte ce qu'il sème.
Idem pour les industriels des secteurs artistiques qui hurlent chaque semaine contre les évolutions sociétales et qui ne s'y adaptent pas.
La société évolue, les grands business pas, et une large majorité de politiciens franco-français encore moins. A croire que les dirigeants et les élus vivent dans la 4e dimension ?

Dans quelle merde nous entrainent-ils ?

D'après toi, Christian, le mur dans lequel notre civilisation va s'enfoncer sera de quelle couleur ? (à lire au 3e degré, sinon c'est moins drôle)

jocelyne D. 20/01/2012 08:20

vous pensez que la couleur rouge a été choisie pour attirer un certain électorat ?

blh 19/01/2012 23:05

Nemo auditur propriam turpitudinem allegans. Comme on dit en droit....

Prof 19/01/2012 22:53

Et alors c'est peut être un qui prône les 35 h et qui en fait mange à deux rateliers ou qui fait du bénévolat, cela existe dans ce bas monde.