Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 03:37
Un reportage passé ,il y a deux jours sur téléssonne est assez illustrant du regard que les uns et les autres posent sur la vie publique,sur la gestion de la cité.
Frappant d'entendre le président du groupe socialiste dire que ces élections vont être gagnées sur un vote sanction vis a vis du gouvernement.
On aurait aimé l'entendre dire "on a un merveilleux bilan, l'Essonne va bien, les impôts n'ont pas augmenté,les essonniens le reconnaissent et vont nous reconduire"
En fait,lui, comme le représentant du parti communiste entretiennent cette confusion dans l'esprit des gens,ce n'est évidement pas un élu de terrain,il considère donc un conseiller général comme un pion dans un appareil pyramidal.
Mon amie genevieve Izard lebourg conseillère générale non incrit de Draveil n'est pour rien dans les décisions que prend le gouvernement,ce n'est pas d'ailleurs son travail,celui-là est beaucoup plus au raz des pâquerettes,c'est du quotidien et ceci vaut pour tous les élus locaux.
En fait ,ces gens là ne considèrent ces fonctions de terrain, que comme des marche pieds, comme si le bonheur se trouvait a l'assemblée nationale et pas le jour où on est arrivé a faire repeindre l'École de son village.
Alors,il y aura l'argument "oui,mais vous les soutenez !"Encore une caricature digne des hutuset des tutsis,lorsque les élus de mérobert ou de saint escobille se révoltent contre des projets approuvés par l'état,ils prouvent seulement que les élus locaux,les vrais,pas les apparatchiks sont des femmes et des hommes libres qui fondent leur opinion ,non pas sur les consignes imposées par le parti mais sur le bon sens et sur l'interêt général,tous les élus locaux ne sont pas des petits soldats soumis que l'on siffle pour aller a la manif ou pour diffuser le même argumentaire,ce sont des gens ..libres ,quel gros mot !
A titre personnel,Ceux qui ont le courage de suivre ce blog savent a quel point j'ai été hostile a certaines mesures gouvernementales et que je l'ai dit et écrit et même parfois organisé des réunions publiques sur le sujet,chacun sait que si j'estime que Hervé Morin dit une connerie,je ne gênerai pas pour le dire et ce serait,je crois lui rendre service.
Sur les retraites,on a bien vu la cacophonie des élus socialistes,je ne parle pas de Strauss khan qui en a mis plusieurs couches du haut du fmi pour dire que l'allongement était une mesure obligatoire,dans notre propre département, Manuel Valls qui a demandé a ses amis d'arrêter de mentir aux électeurs.
En fait,ce reportage sur les élections est tout a fait révélateur :la majorité au conseil général,a la fois,ne parle pas de l'essonne,ni des candidats.
Pour ceux qui sont évoqués, cela ne révèle pas un dynamisme et une jeunesse a toute épreuve. j'ai une grand respect pour Gérard Funes mais ce n'est pas un perdreau de l'année,claude vasquez non plus, c'est donc une équipe vieillissante et plutôt déchirée,et l'on nous explique qu'enfin de compte ,on va gagner les élections sur la réforme de la retraite dont la plupart des dirigeants socialistes admettent qu'il fallait le faire.
Comme je ne suis ni a l'assemblée nationale,ni au sénat,je ne vous bassinerai pas a vous donner mon analyse sur cette réforme,mais je crois que notre drame dans notre pays,ce sont les décisions monolithiques : préférons le "sur mesure" au "prêt a porter".
Quant au représentant  de l'ump,il a fait un drôle d'aveu en disant "une bataille n'est jamais perdue d'avance" (pensait il a autre chose ou a une autre élection ?)
Dans ces élections,seule la majorité peut perdre la bataille,en perdant...la majorité.
Je me résume :C'est manipuler la démocratie que de distiller l'idée que tous les élus sont responsables de tout,c'est ainsi, aussi, que chacun oublie les compétences de sa collectivité, pour dépenser a tort et a travers dans des domaines qui ne sont les siens.
Entretien donc d'une confusion qui met ne péril le fondement,l'objet du vote et qui politise a outrance des fonctions qui ne devraient avoir comme seul objectif le bien être de la cité.
Aveu par la même de la majorité que ce ne serait pas sur bilan qu'elle pourrait être reconduite.
Quant a mes amis,ils vont faire une campagne joyeuse ,sur le terrain a parler de vrais problèmes avec les vrais gens,ni les 100 000 des renseignements peu généreux, ni les 10 millions des organisateurs., ceux qui prennent les transports en commun,leur voiture,ceux a qui on met des mois a répondre a la maison du handicap,ceux qui viennent de recevoir leur feuille d'impôts et qui se disent "tout ça pourquoi ?"  nous allons parler de ce que peut faire le conseil général parce que seuls les fondamentaux comptent.
Quant a la manifestation de ce samedi contre les retraites,nos dirigeants socialistes essonniens sauf campion et pouzol n'en avaient rien battre,ils allaient pas aller se mouiller ! ce n'est pas dans leurs habitudes,on y va quand il y a la télé...
73762_1609296348425_1116702213_1702734_3564283_n.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

nialad 08/11/2010 12:00


Auriez-vous la naïveté de croire encore que les Electeurs se prononcent pour (ou contre!) un programme? Que s'est-il passé en 2002? Au premier tour, le ras de marée FN s'est justifié par un ras le
bol. Actuellement, le même FN reste tapi dans l'ombre, on ignore tout de ce qu'il proposera en 2012. Et pourtant, il ne cesse de monter dans les sondages...


Christian SCHOETTL 09/11/2010 10:03



j'ai la farouche ambition de penser que les hommes politiques dignes de ce nom doivent revendiquer que la démocratie fonctionne sur des bases objectives et si les électeurs ne jugent pas sur des
bilans ils auront les élus qu'ils lmeritent c'est a dire des menteurs !



godot 07/11/2010 07:54


[baillement] pas facile d'exister hein ?


Christian SCHOETTL 07/11/2010 08:52



si,asssez ,au contraire,certainement du fait des autres