Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 14:52

Avec un titre pareil seriez-vous de ceux qui se lèveraient a six heures du matin,pour être  surs d'être a l'heure a la maison de la chimie où pendant deux jours  l'ADEME traitait le sujet ? Moi si !

j'ai été récompensé doublement,parce qu'en montant dans ma voiture,il y avait ce lever de soleil sur mon village et rien que cela, donne envie de le préserver.

IMAG0639.jpg

 

Ensuite parce que c'était intéressant,parce que j'ai retrouvé mon grand père préféré du Sitreva qui planchait sur les problèmes de sécurité.

Des idées a picorer ,des pièges a éviter.

IMAG0641.jpg

 

 

le défi que les élus portent régulièrement est bien celui du choix,celui qui engage parfois sur des dizaines d'années,du choix qui engendre une dépense publique,parfois mal appréhendée.

Nous avons mis des années avant de faire un choix sur l'assainissement de la commune,une tentation de facilité,un projet mieux présenté et ce sont des milliers,des centaines de milliers d'euros que durablement le contribuable va payer.

Nous avons une obligation impérative de bon sens,d'anticipation,d'esprit de résistance au regard du "c'est comme ça que cela se fait",une dernière contrainte : le travail.

Si de grands groupes ont prospéré dans le domaine de l'eau,c'est bien en 'l'absence de ces quatre critères : le chant des sirènes d'un service public qui fonctionne sans contrainte ,ni contrariété quant au prix,n'en parlons pas,c'est vulgaire quelques euros par m3 pour l'eau,ridicules au regard de ce que nos citoyens payent l'eau d'Evian et pour les ordures ménagères quelques dizaines d'euros par tonnes,une peccadille.... 

En délégant le service public,c'est moins de travail pour les élus,(certains diront plus de déjeuners),c'est confier la responsabilité a d'autres et donc le risque de se retrouver en première ligne en cas de problème.

 cela a un prix celui d' accepter, presque les yeux fermés, que l'usager paye le prix de votre confort.

C'est pour cela que je me suis levé a six heures du matin, pour savoir comment,au mieux,il fallait faire pour que l'argent public soit,le moins mal , investi,ce n'est pas flatteur de s'occuper d'optimiser une décheterie,mais c'est un défi qui me va bien comme tous les autres

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Jean-Marie 06/04/2011 22:16


Je rêve ou tu es passé à côté de l'Assemblée sans venir boire un pot ?


Prof 06/04/2011 21:39


Tel que je vs connais vous y êtes allé pour parler


Christian SCHOETTL 06/04/2011 22:05



tout faux ! je n'ai pas dit un mot !