Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 17:42

J'ai quelques snipers a l'affut prêts a tirer quand les choses sont simples et belles, alors imaginez leur jubilation quand elles ne sont pas belles et complexes.

Pendant plus de 20 ans,j'ai mené une vie publique ,hors des formations politiques,au résultat ,j'ai été affublé de tout ,tantot front national (!), tantot ump ou rpr masqué de la part des socialistes ,tantot taupe des socialistes par certains ump.

Je peux les comprendre et cela me flatte que l'on me considére comme inclassable.

j'ai ,très longtemps ,milité pour l'idée de "non inscrits" car, ni hier, ni aujourd'hui,ni demain ,je n'obeirai a une consigne de vote.

mon seul parti réel ,ce sont les gens, et les seules consignes admissibles sont celles de ma conscience.

Hélas les fameux "non inscrits," a chaque élection, m'ont semblé vendre leur ame ,de facon très individualiste, et sans conscience d'une neccessaire solidarité collective.

Une fois cela posé,j'ai fait un bilan de ceux qui partageaient des idées humanistes,qui avaient été bienveillants a mon égard ,loyaux dans les difficultés et qui mettaient l'homme au coeur de  leurs préoccuppations.

C'est pourquoi quand Francois Bayrou a demandé a me voir ,il y a des années ,je me suis rendu a cette invite, rue de l'université,j'y ai trouvé un homme interressant entouré de certains de mes amis,c'est pourquoi aussi ,j'ai été consterné de voir cet homme, qui me semblait avoir les deux pieds solidement enfoncés dans la terre,"péter les plombs" et témoigner d'une telle anxiété médiatique entre les deux tours.

Pour toutes ces raisons,c'est vers les hommes que je connaissais ,les vrais ,les vivants,les sincères que je me suis retourné ,ces essonniens, qui ,comme des dauphins naviguent en souplesse de concert, et plutot joyeusement.

C'est cette humanité que je suis allé chercher et que j'ai trouvé.

Voilà un préambule vital mais essentiel,pour vous expliquer que je suis un extra terrestre des congres ,des synthéses,des motions et des universités d'été,des conseils nationaux  et ainsi de suite...

Pour vous dire aussi que le nouveau centre en Essonne,c'est une petite structure sans conflit de pouvoir,ni de concurrence avec un talent incroyable de me supporter voir de prendre en considération des idées  les plus folles.

Au niveau national,je vous l'ai écrit ,j'aime bien Hervé Morin,c'est un chic type,fils de paysan,il a une vraie humanité, n'en déplaise.

Il a certainement des défauts,j'en connais un déja ,ce n'est pas un tueur et en politique,c'est un défaut.

quand il a souhaité se présenter aux élections, plus de 80 % des adhérents étaient partants ,seuls les caciques, et notament ceux proches du pouvoir freinaient des quatre fers,ils lui ont tout fait : préférer Borloo,préferer sarko et durant cette courte campagne, ont multiplé les communiqués et les conférences de presse pour le détruire.

J'ai été élevé comme cela ,si il y a quelque chose qui me radicalise, et qui me fidélise,c'est ce genre de comportements monstrueux,car ,bien évidement, pas la moindre réunion officielle, où ces beaux messieurs mettaient le sujet sur la table,ils attendaient pour parler la sortie quand les journalistes les attendaient.

Moi ,qui avait été déçu par les "non inscrits", j'ai assisté a un spectacle de réelle chaleur humaine entre un bonhomme et les adhérents,et une violence terrible et hypocrite au niveau des instances,juste moche et de toutes façons ,politiquement suicidaire.

Une rivalité et non pas une division de cette formation, provenant d'une jalousie et d'une haine palpable du numéro 2 face au nulméro 1,additionnée a cela des ministres en exercice soucieux de leur maroquin...

 

 

 ce27564bdec2857b7d5f67d88004fe474e50e6a59e170.jpg

J'ai pensé que ce président exécutif du nouveau centre avait a peu près tout fait dans le genre "caniveau" ,traiter devant la presse Hervé Morin de "chèvre",ce que l'on ne fait dans aucune formation, pas même au parti socialiste,

imaginer quelques bons mots comme  a propos des sondages "0% c'est bien pour les yaourghts,pas pour un candidat" etc...

une campagne qui m'a fait citer charles pasqua "avec des amis comme cela ,on,n'a pas besoin d'ennemis",je croyais que nous avions atteint le fond ,mais je me trompais.

lorsque Hervé  nous a téléphoné individuellement, pour nous dire qu'il jetait l'éponge et qu'il proposerait une motion pour appeler a voter  sarkozy ,je lui ai indiqué qu'il avait tort, et qu'il était en droit d'indiquer sa position, mais ,que pour préserver l'unité ,il fallait qu"'il laisse leur liberté a chacun.

Les exegètes de sa motion liront cela et l'inverse ,c'est donc très centriste,pour ma part, quelques soient mes choix,personne ne me les imposera.

les motions qui allaient être présentées a ce congrès ont pris tournure ,très claire et se voulaient une contestation du président.

Pour ces motifs,nous avons retiré la notre, et du coup, avec beaucoup d'élégance et sans négociation ,hervé nous a proposé de la présenter sur son temps de parole ,ce que nous avons fait.

fin du premier épisode

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

blh 27/02/2012 18:54

dans l épisode, je retrouve bien tes valeurs et le posé de la pièce. vivement l épisode n°2 !!!!