Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 13:44

j'avais préparé cet article ,étant informé,mais j'avais pris  l'engagement d'attendre avant de le publier

Hier ,un vaste coup de filet,a conduit près de 18 personnes en garde a vue.

cela fait des mois que la plupart des élus sont saisis comme moi, des protestations de citoyens étonnés de l'impunité avec laquelle ces dames, dites de petite vertu, avaient pris posséssion de nos départementales et s'y étaient installées aussi surement que les tas de sel du conseil général

cela fait des mois que nous savons qu'une enquête minutieuse se déroule, filatures  et identifications pour savoir qui est a l'origine de la filière

cela fait des mois que nous sommes une poignée a faire confiance a la gendarmerie et a la police,parce que nous savons qu'ils étendent leur filet pour attrapper les vrais poissons ,pas ces malheureuses souvent frappées,menacées ,droguées qui obéissent a une logique où la soumission est une question de survie.

quatre jours de garde a vue qui permettront de révéler les responsabilités mais qui ne nous assurent pas que personne ne viendra plus vendre ses charmes sur nos routes mais ,de fait, s'il n'y avait pas d'acheteur,il n'y aurait pas de prostitution.

Après des mois d'incompréhension de nos habitants ,cela fait du bien de pouvoir dire le travail patient et rigoureux qui a conduit a ce gros coup de filet,concernant un réseau qui ,visiblement,touche tout le département.Les passeurs et les hommes responsables de ce trafic ont été clairement identifiés,les destination et le mode d'acheminement des sommes ainsi récupérées sont ,désormais, connues.Avec ectte incroyable contradiction entre la vision de misére des camps de roms comme a Massy,athis mons etc..et la révélation des sommes que certains y font transiter

A la justice de faire son travail 

Partager cet article

Repost0

commentaires

loulou de limours 06/04/2012 23:35

je n'ai rien contre la prostitution tant que les filles restent discretes et agissent de façon volontaire.
par contre, je trouve les reseaux répugnants, et félicitation aux forces de l'ordre si elles sont parvenues a donner un coup de pied dans la fourmillière

NIALAD 21/03/2012 11:06

Encore une fois, je respecte tous les commentaires, y compris ceux qui me contredisent.
Pour ce qui est des maisons, elles ont été fermées avant que je ne vienne au monde, donc je n'ai aucune nostalgie...
De plus, je n'ai jamais été client.
Je reste hélas bien convaincu que le fin de la prostitution n'est pas pour demain. A son arrivée, l'une des premières mesures prises par SARKOZY a été de chasser les prostituées des portes de
PARIS: TRES bien. Mais, résultat, elles se sont déplacées sur nos routes! Je suis le premier ulcéré par cette vision de femmes souvent jeunes à moitié dénudées sur le bord de nos routes, exposées à
la vue de nos Enfants. Certaines appartiennet à des réseaux, bien malgré elles, c'est vrai. Mais d'autres exercent ce "métier" pour arrondir les fins de mois, y compris, - et là, c'est un drame -,
dans le milieu estudiantin car il faut payer les études coûte que coûte.
Enfin, tant qu'il y aura des déséquilibrés du sexe, je préfèrerai qu'il y ait des femmes qui soient aptes à répondre à leurs besoins plutôt que de risquer de les voir s'attaquer à d'innocentes
victimes, voire des fillettes.

Jocelyne D. 20/03/2012 20:10

Ils ne sont pas inquiets les maires d'Athis et de Massy et les autres qui accueillent ces communautes ?

Oeil-de-Lynx 20/03/2012 19:32

Certes, c'est le plus vieux métier du monde, mais il y a un temps pour lequel il nous faut les éradiquer pour le bien de toutes. Vos propos de faire réouvrire des maisons closes, et pourquoi pas
aussi la libérisation des drogues me laissent en interrogation.

André B. 20/03/2012 18:51

C'etait dangereux pour la circulation.