Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 11:51

Hier, j'étais à Vincennes pour assister à La convention nationale du Nouveau Centre. Vous avouerai-je que je suis toujours sur mes gardes ? Je crains toujours, instinctivement deux choses :  

1-  L'embrigadement : Je ne supporte pas la manipulation des foules à qui si on le souhaite, on peut faire dire a peu près n'importe quoi.  

2- La compromission : Je ne voudrai pas, par ma présence, cautionner des propos ou des positions qui ne soient pas conformes à mon éthique. Il m'est ainsi arrivé de m'interroger s'il fallait quitter la salle lors d'un discours de Serge Dassault ou lors d'un positionnement de Nicolas Dupont Aignan sur l'euro.  

Je suis donc formidablement sur mes gardes et je dois vous avouer que je n'ai rien à redire sur ce que j'ai entendu durant cette convention. 

Un sondage paru le jour même dans le journal du dimanche, donnait le ton : une large majorité de francais considérent qu'une force politique au centre est nécessaire et qu'un candidat issu du centre est nécessaire aux élections présidentielles.  

Il court un vieux discours de droite et de gauche qui consiste à dire qu'une telle candidature conduirait Marine Lepen au second des présidentielles. Cette position est une vielle intox des tenants de la bipolarisation de la vie politique francaise qui souhaitent un parti de droite, un parti de gauche et faire leur miel  en allant braconner au centre.jclcne.jpg  

En France au premier tour, on proteste. Si le seul choix offert aux électeurs est à droite et à l'extrême droite(Sarkosy et Le Pen) et à gauche et à l’extrême gauche (Martine aubry et Melenchon) c'est à cet instant qu'un certain nombre de républicains n'y trouveront pas leur compte et qu'il y a un risque de vote protestataire qui nous ferait honte. Jarthuiscne.jpg 

Aux élection régionales, je n'étais pas d'accord avec la liste UMP qui s'était refermée sur elle-même. J'ai particpé à une liste où il y avait des élus de tous bords depuis Dupont –Aignan jusquà des non-inscrits en passant par des ump et des chevenementistes. Cette liste, en faisant campagne durant trois semaines avec des moyens ridicules et ne parlant que la région, a fait 8% en Essonne, empêchant le vote protestataire de gonfler des rangs odieux.  

Le sondage et cette micro expérience locale me confirment que la diversité constitue une impérieuse obligation pour avoir une démocratie vivante rt ceci d'autant plus que j'ai entendu ce samedi developper des valeurs d'humanisme pour une société apaisée qui me satisfont pleinement.

Je souhaite un candidat aux présidentielles qui soit forgé sur cette enclume des valeurs de bon sens, de foi en l'homme et en l'avenir. Je ne soutiendrais pas un candidat qui ne serait là que pour servir de supplétif à un deuxième tour. Le centre est par nature le lieu des équilibres, et il est évident que notre société est déséquilibrée dans son approche du quotidien. HMcne.jpg 

Je ne supporte plus ces élus qui nous maintiennent dans une atmosphère d'inquiétude et qui en font leur lit électoral :

·         A gauche « c'est la crise », « la mondialisation », « tout va mal »,  « notre avenir est compromis », « il faut être inquiet ». Cela tue tout dynamisme, toute envie de prendre des risques, de créer,. En fait cela recroqueville nos concitoyens et la créativité.

·         A droite « une gestion agressive et dramatisée » des situations contribue à entretenir le sentiment d'insécurité, prive d'évoquer les vrais problèmes pour cristalliser les angoisses sur des... "détails".

Comment expliquer que lorsque l’on demande aux jeunes le regard qu’ils portent sur la mondialisation, sur 25 pays dév eloppés, dans  24 les jeunes estiment que c'est une chance et une porte ouverte pour leur avenir et et que seuls les jeunes francais considèrent que cela constitue un danger pour eux ?

N'est ce pas révélateur d'un climat artificiel dans lequel on souhaite nous entretenir, d'un avenir toujours plus noir où seuls le recours au tout état pourrait nous maintenir en vie ? Ou seuls des élus empathiques et défenseurs du peuple opprimé serviront de bouclier ?

J'ai envie d'appétit de vie, de jeunes aventuriers et créatifs, j'ai envie de pionniers a la conquête de l'avenir, pas de retraités à 20 ans et d'angoissés.  

Nous vivons une société formidable où les homicides ont baissé et où les vols de téléphones ont augmenté. Ce qui compte aux yeux de tous , c'est bien évidement les vols de smartphones, c'est-à-dire dans cette société où tout va mal, où le pouvoir d'achat baisse, où l'on a du mal nourrir sa famille, le fait qu'un francais sur deux se promène à la main avec un téléphone portable qui vaut entre  250 et 500 euros...Qu'il est impensable que chaque membre de la famille n'en posséde pas et qu'il n'est pas nécessaire avec plusieurs téléphones portables dans la maison de supprimer l'abonnement du fixe....

Des contradictions qui n'ont l'air de gêner personne car elles preturberaient le politiquement correct et le jeu de rôle quotidien auquel nous assistons. 

J'ai déja été trop long, mais je serais heureux que nous nous retrouvions nombreux sur ce défi au bonheur, aux matins souriants qui répondent aux matins bruns rouges ou gris.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

lambda 23/01/2011 14:21


Moi cela me soûle qu'on s'agite déjà et qu'on perde autant de temps en élucubrations.