Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 19:12

Nous devenons relativement passifs,en fait,tout se banalise ,combien sommes nous en Essonne,a avoir vu en décembre apparaitre des petits tas de sel sur les bords des routes ? des milliers ,des centaines de milliers quotidiennement.

Chaque jour,avec la pluie et le beau temps,on les a vu se réduire doucement,combien de centaines de tonnes de matière se sont infiltrées tranquillement le long des départementales ?

IMAG1461.jpg

Combien sommes nous dans une belle indifférénce a avoir vu en janvier de nouveaux tas être déposés ,les anciens étant pratiquement dissous ?

IMAG1458.jpg

Alors ,bien sur ,il ya un moment où l'on se demande a quoi cela sert ...en cas de neige ? mais pour qui ? faut il être équipé d'une pelle avec le logo du conseil général de l'essonne ? quand on sait que le sel de deniegment coute plus de 100 euros la tonne ,cela semble un peu curieux de le répandre parterre plutot que dans des bacs au sec et en préservant les sols

IMAG1459.jpg

Quand on sait l'effet destructeur sur les sols du sel,on trouve que l'agenda 21 est bien malmené pour une opération dont se demande serieusement l'utilité.

combien de centaines de tonnes ont elles diffusées dans laterre la brulant durablement,combien cela a t il couté et pourquoi faire ? quel mode opératoire avait il été imaginé,bien des questions que nicolas posé et qui restent  a ce jour sans réponses.

En fait ,je trouve la même hystérie a jeter ce sel au bord des routes ,que nous avons pu observer a bitumer des routes avce frénésie ,il ya quelques mois même si certaines n'en avaient pas besoin ,il y a des moment où  l'on aimerait comprendre.

vous allez me dire que je mets mon grain de sel partout mais je reprendrai l'expression de nicolas "l'orge va être aussi salée que l'addition de cette opération"

en tout cas pour moi, question verglas,il y a un certain dérapage qui me glace

c'est pas grave ,ce sont nos impots et l'on voit a quoi ils servent.... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Mom 03/05/2012 18:10

ça y est, depuis lundi, les petits tas de sel ont disparu, laissant la place à de grands disques de terre dénudée :(

Christel VERCKEN 10/02/2012 11:56

Bonjour,
dans le village d'où nous venons, Chamrousse pour ne pas le citer, les conditions hivernales sont relativement extrèmes, cependant la commune a décidé de limiter au maximum le salage de la route
(pourtant c'est un accès à la station de ski ... Olympique de surcroit !), car on a pris conscience de l'impact du sel sur la faune et la flore locale, par le passage de celui ci dans les nappes
phréatique. Alors, oui, les gens râlent car la route est mal dégagée, mais l'éco système est "un peu" préservé ... si tant est qu'il puisse l'être avec une station de ski ! Et c'est pourquoi j'ai
été choquée de voir fleurir ces jolis petits paquets de sel le long de nos routes départementales, et sidérée de voir la quantité de sel répandue dans les rues des villages !!!!! Le sol est blanc
... de sel et non de neige !

Jocelyne D. 07/02/2012 22:45

J'imagine encore là qu'on a recours à une société de sous-traitance qui s'occupe des petits tas ? J'aimerais bien savoir combien cela coûte. cela permet au cantonnier de rester au chaud ?

schadegg stéphane 07/02/2012 20:55

je me suis posé la même question mais je pensais que l'initiative,débile, était communale mais peu importe,l'idée même de le faire est hallucinante, le bon sens fout le camp....

blh 07/02/2012 20:22

etonnant!! cela existait il y a des années quand le cantonnier faisait le long des axes potentiellement glissants des tas de SABLE, pas de sel.....