Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 16:23
Ou plutôt a mon désordre,dans un commentaire,il s'étonne a juste titre de l'absence de René Char depuis quelques jours,l'attente inspire t elle le désir ?
alors, comment ne pas le citer, a nouveau, après cette campagne électorale où le choc des vraies  convictions et des slogans d'opportunité a laissé de glace nos concitoyens :

Toute association de mots encourage son démenti, court le soupçon d'imposture, la tâche de la poésie à travers son oeil et sur la langue de son palais est de faire disparaître cette inclination en l'approuvant dérisoire 
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> L'intérêt de ces phrases matinales de René Char est qu'il permet avant de commencer la journée de faire une pose, de réfléchir. La poésie de René char s'éclaire avec la vie. Christian le désordre<br /> est jouvence .<br /> <br /> désordre" Ah! que tu retournes à ton désordre, et le monde au sien. L'asymétrie est jouvence. On ne garde l'ordre que le temps de haïr l'état de pire. Alors en toi s'excitera le désir de l'avenir,<br /> et chaque barreau de ton échelle inoccupée et tous les traits refoulés de ton essor te porteront, t'élèveront d'un même sentiment joyeux.<br /> <br /> in Dans la pluie giboyeuse<br /> <br /> <br />
Répondre