Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 20:57

Nicolas vient de diffuser un document sur l'eventuelle présence de pyraléne et moi même ,cela fait deux fois que j'en  parle sur ce blog avec un silence assourdissant comme écho,comme si tout cela n'avait pas d'importance.

 

je m'attends au discours "vous affolez les populations, c'est irresponsable" mieux  "vous n'y connaissez rien " tout va très bien madame la marquise !

 

nos communications ont eu,peut être pour vertu ou par hasard, de provoquer un communiqué de la préfecture qui confirme qu'il y a un probléme et que la présence de pyralène est exacte,

elle confirme que dans l'étang de vaugrineuse ,elle depasse de plus 10 fois les doses "tolérées"

là où je m'interroge sur les motivations de l'état, c'est quand il se permet  de dire ,que l'on peut continuer les arrosages etc...chacun sait que le pyraléne n'est pas soluble dans l'eau et que suivant la météo ,une grosse pluie par exemple ,les fonds de rivières sont remuées,le pyraléne se met en suspension

 

En fait ce communiqué nous dit que ce qui est dangereux pour des vaches que l'état a du mettre sous sequestre ,n'est pas dangereux pour les humains...ce communiqué nous dit qu'il ne sait pas très bien d'où vient cette pollution qui ,visiblement s'étend de limours jusqu'a vaugrigneuse au moins.....

en fait ce communiqué avoue ignorer les causes,les doses réelles ,l'étendue mais nous assure qu'une enquête est en cours

 

ce communiqué aux organes de presse de la préfecture rompt donc le silence mais de façon gênée et presque forcée

Que cette affaire soit très gênante pour beaucoup de gens ne justifie ni qu'on la minimise ,ni qu'on tente de l'étouffer,chaque citoyen riverain est en droit de connaitre la situation des terrains qu'il a sous ses pieds.

 

Me permettrais je de rappeler que si la source de la pollution est bien l'ancienne usine située a limours ,il y avait non seulement du pyralène mais aussi tout un tas de produits ultra toxiques dont nous avons trouvé des traces dans les carotages effectués par la ccpl.Toutes ces analyses ont été communiquées

comme le nuage de tchernobyl s'est arrêté a nos frontiéres ,je ne doute pas que nous allons subir une deferlante d'experts sur ce blog et ailleurs, pour nous expliquer que tout cela n'a aucune importance

Le danger du pyralène

La fabrication et l'utilisation des pyralènes sont interdites en France depuis 1987. En effet, ce produit ayant été reconnu dangereux, on ne l'utilise plus. Les pyralènes sont reconnus pour être toxiques, écotoxiques etreprotoxiques. Ils sont d'ailleurs classés comme cancérigènes probables. Il y a différents pyralènes, 209 au total, et tous sont des dérivés du biphényle. D'aspect, ce sont des liquides ayant une forte odeur, ils sont visqueux, parfois même résineux et ils ne peuvent pas se dissoudre dans l'eau. Les pyralènes font partie des polluants les plus fréquents, les plus présents et les plus durables dans les écosystèmes, le sol et l'eau.

 

notre position est très claire,faisons des sondages ,partout où cela sera neccessaire,levons les doutes pour lever les inquiétudes,soyons factuels ,dépassionnés,soyons transparents et condamnons les silences.

si le pyralène parti très certainement de limours et polluant gravement un étang a vaugrigneuse,a fait un bond pour éviter briis sous forges tant mieux !

si le pyralène n'est pas une matière dangereuse ,tant mieux !

il y aura bien des gens tout a coup très ferus en la matière qui nous expliqueront qu'il n'y a pas de probléme d'arroser ses légumes avec une eau contaminée tant mieux !

ce que je sais ,c'est que les terres analysées a l'angle de la gendarmerie et de l'épicerie sociale sont d'une telle qualité que si on doit creuser ,elles doivent légalement et obligatoirement être transférées dans une décharge de classe 2.



pour tous ces motifs ,j'invite a beaucoup de prudence,tous ceux qui par esprit polémique voudraient nous faire taire,nous serons certainement plus de ce monde que cette pollution demeurera peut etre ,alors ,les echeances electorales dans tout cela c'est bien minable



 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Populiste 21/04/2013 10:49

l'objectif est surtout de trouver de quoi préparer les échéances électorales qui approchent et de défendre son siége

Christian SCHOETTL 21/04/2013 14:17



vous avez raison la santé publique n'aaucune importance



Shalton Gray 20/04/2013 18:31

Je fais mon petit tour bimestriel sur ce blog, et voilà que je tombe sur cet article.

Alors je me rappelle de quelques notions lointaines de réglementation environnementale en lisant "Décharge de classe 2".

Soit, d'après la loi de 1992, une décharge pour "déchets NON DANGEREUX". Simplement, il s'agit de déchets dits ultimes, soit d'un type "qui n’est plus susceptible d’être traité dans les conditions
techniques et économiques du moment".

Donc s'il s'agit d'un transfert en décharge de classe 2... ma foi, j'en conclue que même l'auteur de ce blog cherche à rassurer la population concernée.

Dont acte.

Christian SCHOETTL 20/04/2013 22:05



bienvenu sur mon blog ;l'idee est bien d'être factuel sur un sujet sensible



Alevin 20/04/2013 15:55

Pyralène ou pire haleine ?

prévenir c'est bien, faire peur .... pourquoi ?

Christian SCHOETTL 20/04/2013 22:07



si je voulais faire peur je mettrais les consequences du pyralene sur l'organisme,ce qui est interressant c'est savoir pourquoi vous voudriez que l'on cache cela aux citoyens ? kes considerez
vous comme irresponsables ?



Nialad 20/04/2013 12:16

Comparaison peut-être déplacée,celle que je ferais volontiers avec la viande de cheval. Ce scandale avant tout financier à ébranle l'Europe. Certes, il y avait tromperie sur la nature du produit,
mais quels risques sanitaires avons-nous courus? Pour ce qui est du Pyralene, effectivement, c'est comme le nuage de Tchernobyl, tout le monde connait sa présence et ses dangers bien réels, mais
tout le monde se tait. Il n'y a pas d'intérêts financiers majeurs en jeu... La santé de nos semblables a-t-elle un prix? J'en doute! En tout cas, le silence est d'or, lui....