Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 09:52

L'été se termine et si les vignerons scrutent leurs vignes ,pour ma part,je sais qu'il va falloir aussi vendanger a l'automne.

Cette "étérnation" se termine :mon conseiller général préféré et justin sont venus chercher leila le dromadaire et leon le lama,ils sont désormais en région parisienne,finies les courses dans les bois à manger du thym,de la sauge et des feuilles de chênes.

02-08-10_0840.jpg24-07-10_1408-copie-1.jpg

Les copains de passage transformés en bédouins d'un jour réalisent souvent combien le pas lent et régulier du dromadaire est  propice a la sérénité.

Finies les vacances pour Dentzel le bouvier qui ,après trois opérations lourdes cet hiver, a découvert le bonheur de courrir,de marcher et vivre un peu plus a nos cotés

01-08-10_1749.jpg

la fontaine mauresque va cesser ses murmures et s'endormir dans son linceul d'hiver

20-07-10_0858.jpg

La fin de l'été sonne l'avénement de la montre,des rendez vous et des horaires a respecter,le bannissement d'une institution  respectée de tous : la sieste !

 13-08-10_0920.jpg

24-07-10_1747.jpg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Lambda 22/08/2010 21:17


C' ce qu'on appelle dans le sens du poil


Vincent Panigada 22/08/2010 16:36


Comme tu le dis si bien Christian, la fin de l'estive annonce le temps des vendanges.

J'ai l'intime conviction que le bon sens que tu as semé toutes ces années, depuis a poussé, fructifié, incité nombreux à cultiver leur propre jardin pour y récolter la même semence.

Le bon sens se partage, il invite à la convivialité et au delà des différences de cépages, donne des crus dont la qualité n'a rien à envier aux différentes AOC qui tiennent parfois plus de
l'ivraie.

Nul n'est besoin de rêver pour imaginer déguster ces variétés, tous rassemblés autour d'une grande tablée, un banquet à la gauloise, comme tu les affectionnes.

Au vu de ce que la rentrée nous promet, je crois que nous n'aurons pas le temps de regretter les vacances et que nous serons nombreux à gouter aux saveurs fruitées d'un été indien.

En d'autres termes, vivement l'occasion de partager pour construire ensemble un présent qui nous ressemble.

A bientôt!