Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 14:34
D'abord l'information qui compte :
L’ile de France sera touchée par une tempête significative le dimanche 28 février 2010 de 07h00 à 18h00. Ces vents forts arriveront par le sud ouest et pourront atteindre par rafales la vitesse de 120 km/h. 

On devrait en savoir plus dans les prochains bulletins météo,mais il va falloir être attentifs,voilà un hiver qui nous aura offert toutes ses variantes climatiques.
même météo pour les élections régionales  :
nos "grands" partis se baugent dans les disputes d'ivrognes ou de chiffonniers,le tsunami Sumaré les balayent allégrement dans leur médiocrité.Spectacle consternant et impudique.
Quant a peillon qui n'a plus le choix pour être entendu  par les médias que d'en faire trop,il en rajoute une couche.
Au point qu'il serait instructif d'aligner a droite comme a gauche,le nombre d'élus qui sont passés par la case "prison" ou condamnation judicaire et que nos concitoyens réélisent sans état d'âme,je l'ai souvent dit "on a les élus que l'on mérite".
A cette classe politique sans scrupule, sans dignité et sans éthique,on aurait envie pour dimanche lui souhaiter "bon vent" ,un vent assez fort qu'il nous en débarrasse une bonne fois pour toute.
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

nialad 26/02/2010 23:27


Pourquoi les abstentionnistes vont-ils encore être aussi nombreux? La moralité échappe de plus en plus à nos politicards. Rien d'étonnant à ce qu'ils soient "boudés"!


Christian SCHOETTL 27/02/2010 08:33


ne vous y trompez pas,les politiques favorisent un système a l'américaine ou peu de vrais gens se déplacent ,n'y croyant plus et ou le l'expression ne provient que des militants et des
sympathisants,cela "stabilise" le système,plus ''électeurs" flottants ou indécis,plus de risques majeurs


Eugenie 26/02/2010 21:02


Je partage votre avis sur l'ensemble de notre classe politique. C'est vraiment un triste constat. Actuellement on a besoin de femmes et d'hommes de terrain. Comme vous je me tournerai vers NDA.