Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 12:57

Lorsque je vois les marchés faire te défaire les états,décider du sort des populations et,a bord de leur grosse cylindrée garée au pieds d'immeubles luxueux voir une poignée d'hommes et de femmes décider de l'effort qui leur paraitra suffisant de la part de la population,je me dis que quelque chose ne tourne pas rond.

Mon père nous élevé en nous répétant "on ne prête qu'aux riches" et c'est tellement cela !

Lorsque j'ai repris le symiris devenu Sitreva,je suis parti du principe qu'il faudrait tout faire pour ne pas faire porter sur le dos des contribuables,l'incurie des élus,des prestataires et des..banques.

J'ai donc émis comme condition a ma présidence que nous  ne nous retournerions pas vers le contribuable et que nous ferions feu de tout bois.

 

Quelques 16 millions de déficit,/14 millions d'"emprumpts délivrés généreusement pas les banques, employés a payer du fonctionnement,rien mais rien, ne tenait debout et surtout toutes les tentatives possibles pour étouffer l'affaire.

Quand nous avons commencé a lancer les procédures et a inviter les uns et les autres a assumer leurs responsabilités,cela s'est tendu,au point qu'un jour,une fois redréssé ,on est allé recherché une autre président plus "souple".

Lorsque nous avons commencé a faire un recours contre l'état a réclamer  ,au sictom de rambouillet, au SIRR,  les sommes indument versées employées par jean philippe Assel,président du symiris,adjoint de gérard Larcher pour renflouer des structures qu'il présidait aussi.

 

lorsque nous avons souhaité briser l'omerta,alors j'ai reçu la visite de deux responsables du groupe Dexia,la banque des collectivités,qui m'ont expliqué comme pour les grecs :

"soit vous augmentez les cotisations des syndicats et donc les impots des contribuables,soit nous supprimons la ligne de trésorerie d'un million d'euros qui vous permet de joindre les deux bouts"

 

Je crois que j'ai rarement tenu des propos aussi rudes a deux individus,nous les avons reconduit et pendant des mois ,on a jonglé pour tenir,car il est inadmissible que certains se substituent aux choix politiques, car ceux ci les dérangent, alors que, pendant des années, ils ont fermé les yeux sur ce qui se passait.

 

Le SIRR (syndicat intercomunal de la région de Rambouillet) qui est resté fameux pour avoir fait payer une patinoire par le symiris devant la mairie de rambouillet et qui apparait dans l'information judiciaire en cours

Procédure judiciaire, Où pour finir, deux ou trois lampistes devront expliquer ce que sont devenus des dizaines de millions d'euros disparus dans les brumes du symiris.....Oublié le travail des enquêteurs ,des juges ,des experts.Personne n'a voulu répondre a cette simple question "où est allé l'argent et qui en a bénéficié ?"

 

Le SIRR ne s'est jamais remis de la gestion de jean philippe Assel et des actions qu'il a eu a porter,au résultat mêmes actions,mêmes effets,énorme déficit ;chacun savait qu'il faudrait bien trouver de l'argent .

 

On vient d'apprendre qu'après avoir pulvérisé les records d'augmentations de la taxe des ordures ménagères au niveau du sictom de rambouillet,c'est au tour du sirr d'annoncer une forte augmentation d'une de ces recettes incontournables ,celle de l'eau ,les usagers heureux de ce secteur vont payer l'eau,la bagatelle de 5,54 euros/m2 !

Quand je vois ce qui se passe au sitreva aujourdhui, la prétention et la suffisance de certains qui ont la sensation de faire partie d'une caste yvelinoise,nomemklatura ultra solidaire et arque boutée sur un fief qui vacille.

On a vraiment envie de le dire devant ce bilan désastreux sur tous points ,comment osez vous encore ? Comment peuvent ils avoir le front haut et encore donner des leçons ?

,je me dis qu'il faut se battre pied a pied, que la démocratie vaut mieux que cela et que ce spectacle est une catastrophe pour nos concitoyens.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

prof 25/08/2011 23:02


Je conserve ma carte d'électeur, et du reste j'aime voter, car j'ai un profond respect pour la République.


blh 25/08/2011 16:15


de mounier ( environ 1936)
"L'attention portée à l'homme singulier n'est pas, comme on semble parfois le croire, dissolvante par elle-même des communautés sociales: mais l'expérience a montré que toute
décomposition des communautés sociales s'établit sur un affaissement de l'idéal personnel proposé à chacun de ses membres. L'individualisme est une décadence de l'individu avant d'être un isolement
de l'individu; il a isolé les hommes dans
la mesure où il les a avilis."


Mom 25/08/2011 14:08


Si on voulait me mettre une étiquette politique, nous pourrions dire que nous ne sommes pas du même bord. Cependant, aujourd'hui, la seule chose qui me retient de déchirer définitivement ma carte
d'électeur par dégoût et écoeurement, c'est la lecture de ce blog qui me permet de croire que tout n'est pas pourri en ce monde [n'en déplaise aux jeteurs de sorts et autres enseignants déçus :) ]


Christian SCHOETTL 25/08/2011 14:19



c'est le plus joli cadeau que l'on puisse me faire