Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 09:53

Il est une période dans cette saison,où j'ai la sensation de rentrer en éternation,comme les ours entrent en hibernation,tout est plus lent,plus apaisé,une sorte d'isolement et de cocon de chaleur,d'eau et de parfums qui poussent la  somnolence de l'esprit,a la veille des sens,une volupté aux joies des simples. 

C'est cet os de mamouth que j'ai offert,hier, a Dentzel et qui s'en lèche les babines,il était heureux mais moins que moi de le voir fier avec sa monstruosité d'os en travers de la gueule

IMAG0635.jpg

L'eternation ,c'est de prendre un livre de commencer a le lire,de s'assouppir doucement avec le concerto d'aranjuez en bruit de fond et de se reveiller pour se glisser dans l'eau.C'est ce panier de tomates apportées chaque semaine par pierrot qui réjouit d'abord les yeux et le coeur

IMAG0638.jpg

Ce sont ces fleurs que j'arrose dans le silence du matin et qui ont chacune leur personnalité

 

  IMAG0644

il y a les latines avec une exhubérance de feu,le fragiles ,les timides, lesobres,les assoiffées,les chétives,les réservées.Les arroser correctement demande de les observer et comprendre ce delicat équilibre qui leur convient,je dois vous avouer qu'il y a celles que je n'aime pas ,avce qui cela ne "colle" pas et avec qui nous passons la saison sans atomes crochus réciproque.

l'étérnation,c'est aussi,le soir a la fraiche,aller nourrir blondine et léon,elle commence a me connaitre,elle est un peu brutale,vigoureuse,massive,mais quand elle me voit ,elle arrive,parfois au galop,dans ces cas là,toute la question est de savoir si elle va s'arreter !

 

L'étérnation ,c'est prendre le temps d'écouter ces vieilles rues tortueuses comma bauduen,au bord du lac sainte croix avec une pensée pour arlette Hamon qui y résidait après avoir passé quelques jours a la maison

juin-2011-0486.jpgJ'aime ces portes basses  qui vous laissent rêves a des lieux clos,couverts et protecteurs,pleins de mystères et  de richesses réelles

juin-2011-0489.jpg

juin-2011-0488.jpg J'aime le temps qui m'est donné pour caresser un chat bienveillant au détour d'une ruelle

juin-2011-0491.jpg

S'asseoir sur un banc et gouter le soleil qui chauffe les pierres,qui transpirer le romarin et rougir les pêches

juin-2011-0482.jpg

L'étérnation a des accents d'éternité pour les ames un peu bléssées,un peu rompues , a la recherche d'horizons sereins;

Le vrai danger de cet état,est de s'interroger sur la vanité du reste 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Prof 31/07/2011 15:57


Quand je pense qu il y a des tonnes de fruits et legumes par terre, c est la débacle. On est obligé de ne rien faire?


claude Meurisset 28/07/2011 08:45


À voir un jeune chien courir
Les oiseaux parapher le ciel
Le vent friser le lavoir bleu
Les enfants jouer dans le jour

À sentire fraîchir la soirée
Entendre le chant d'une porte respirer les lilas dans l'ombre
Flâner dans les rues printanières

Rien moins que rien pourtant la vie

..............

Celui qui le veut qu'il s'nivre
De la noirceur et du poison
Mais le soleil sur la figure
Est plus fort que l'ombre qu'il fait

Et qu'irais-je chercher des rimes
À ce bonheur pur comme l'aire
Un sourire est assez pour dire
La musique de l'être humain

Rien moins que rien pourtant la vie.

Louis Aragon in Le voyage de Hollande


Christian SCHOETTL 28/07/2011 10:24



magnfique