Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 10:11

Me voilà pour un aller et retour, un peu fou, sur lyon pour le salon pollutech,avec cette idée permanent ed’être a la quête d’une idée,d’un process qui nous permettraient d’ameliorer le systeme de collecte,de mieux valoriser ou de trouver des filieres de recyclages interressantes,

Une idée et une mefiance car ,dans ces salons ,on vous vend du rêve ,de la rentabilité,et pas mal de poudre aux yeux en essayant de flatter votre égo

je suis consterné par les flots de boissons et de petits fours,par la néccéssité étrange qui semble régner d'avoir des hotesses ravissantes pour vebndre des bennesa ordures

on va dire que je ne suis pas bon camarade mais je suis pantois de cette course effréné aux batons de marche offerts ici comme au salon des maires par une enntreprise qui n'a aucun rapportt avec la randonnée

pour ma part visite studieuse sur les stands proposant des containers entérrés

20121129_15515.jpg

 des idées malines comme ce container a pédale qui permet d'éviter de toucher a la poignée

20121129_15738.jpg

De belles rencontres,des moments vrais ,des échanges surprenants dans ce monde dur et intéréssé.

Cela me donne envie de parler de la solitude que confère ce que certains appellent le pouvoir,non pas la solitude du moment où où l'on faire des choix,trancher,prendre une décision mais la solitude des rapports avec les autres,tel est il souriant et amical parce que nos rapports sont sympathqiues ou par ce que je représente ?

j'ai remarqué ,qu'aux yeux d'un certain nombre, on acquiert de l'humour et de la pertinence au fur et a mesure que l'on gagne des élections.

le souvenir de ce fournisseur adorable au téléphone avec moi,m'expliquant combien ce que je faisais était formidable et oubliant de raccrocher,ce qui m'a permis de l'entendre dire "cest encore ce connard qui vient me faire chier !"

Je ne pleurniche pas,j'affirme que ces rapports ambigus conduisent a l'impérieuse neccessité de crée des cercles plus intimes,hors du champ des pouvoirs,d'éprouver des liens qui soient vrais,de provoquer des pauses où l'on s'interroge sur de fond en oubliant la forme,enfin plonger dans les regards a la quête d'humanité

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

fdu 03/12/2012 11:32

Nous aurions l'occasion de nous rencontrer. J'étais présente toute la semaine. En effet c'est une véritable source d'idée sur différents domaines.

mfc 30/11/2012 11:25

je ne pleureniche pas
mais c'est comme ces gens qui vous oublient toute l'année
et puis soudain qui se rappellent de vous pour du bénévolat
ainsi va la vie