Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 19:26

Que dire d'un élu qui écrirait un ouvrage et qui inviterait chacun a l'acheter en utilisant les envois ,les fichiers et  la communication de sa collectivité ?

Que penserait Martin Hirsch de ce mélange des genres ?

Il m'amuse d'observer que l'eau est contaminante,ainsi ,certains qui vous expliquent que d'autres gagnent curieusement leur vie sur l'eau, cherchent eux mêmes a bénéficier de ce précieux liquide.

Sans-titre-2.jpg

 

 

Comment qualifier cette "inondation" de mails issus de la communauté des lacs de l'essonne et de l'auteur de l'ouvrage sur les mêmes boites mails et nous invitant a acheter la pensée profonde du président de cette collectivité.

Ne serait il pas raisonnable de penser qu'il y a conflit d'intérêts ? voir utilisation de fonds publics a des bénéfices privés ?

L'eau n' a pas de prix  nous dit l'auteur mais le livre ...si !

le petit livre rouge était gratuit,enfin a sa manière,c'est quand même sous d'autres régimes que l'on peut observer ce culte de la personnalité qui parfaitement gênant quand des fonds publics viennent organiser la promotion  des ventes de l'ordonnateur des dépenses.

A l'image d'un de ses amis ,pris la main dans le sac d'utiliser la carte d'essence  de la mairie pendant ses vacances en Corse,je ne doute pas que cette fois-ci on nous proposera,si cela tourne au vinaigre de verser les recettes au bénéfice des petits melenchonniens nécessiteux,en tout cas ,c'est formidable de nonchalance.

Monsieur le préfet me faisant l'honneur parfois de fréquenter mon blog,je ne doute pas qu'il interrogera ses services sur cette curiosité,en fait très essonnienne.

Ceausecu se considérait comme le "danube de la pensée",ce torrent de promotion publique pour la pensée de l'homme des lacs est de la même... eau : immodeste et déplacée"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Francis Panigada 04/10/2010 23:49


Pauvre Joseph ! Je vous plains !


Jacques 03/10/2010 22:42


Ce cher (entendez coûteux) président de la communauté des Lacs de l’Essonne est tombé dans la mégalomanie la plus profonde. De plus, un rien présomptueux !

Ne lit-on pas dans sa lettre électronique des Lacs de l’Essonne (un matraquage de plus au frais du contribuable) à propos de son livre, que ce dernier est à mi chemin entre le témoignage et le mode
d’emploi. Comme si sa Régie publique de l’Eau, décrétée à VIRY CHATILLON par son bon vouloir, faisait déjà référence sur la France entière (et pourquoi pas la terre entière ?).

Si on l’en croit, VIRY aurait déjà la maîtrise du fonctionnement de cette Régie !!!
Il est vrai que le soutien de Danielle MITTERAND dont il fait état à tout bout de champs dans cette affaire, est primordial !!!

Habitant VIRY, y ayant vu nos impôts (part communale) progresser de 15 % l’an dernier (sans parler des hausses régionales et départementales, des hausses pour les ordures ménagères, tout çà sous la
houlette de cette bonne gauche), j’attends de voir l’eau baisser à VIRY CHATILLON de 1 euros du mètre cube, comme nous l’a promis ce cher président et je serai bon prince si la baisse n’est que de
95 centimes d’euros.

Mais notre cher président ne ferait-il pas aussi parti de ceux qui vendent la peau de l’ours avant de l’avoir tué ?

P. S. : Je ne sais si son nouveau titre de président du Conseil d’exploitation de la Régie s’ajoutant à tous les autres lui apporte quelques subsides supplémentaires mais peut-être pourra t-il
aussi s’exprimer sur ce sujet dans sa lettre électronique ou dans ses nombreuses publications.


Carla 03/10/2010 17:43


Oh ! Monsieur Vilain comme vous êtes gentil ! Ma traversée du désert s’achève et tout comme le NIL, mon encrier se gonfle à nouveau de sève et de nouvelles. Regardez autour de vous, certains seront
complaisants d’autres crieront au scandale à vous de comprendre et de trier et surtout de tirer le premier, c’est cela la politique ! ANTICIPEzzz


Jean-Marie Vilain 03/10/2010 10:22


De 2 choses L'un :
- Soit c'est le président de l'agglomération qui a écrit le livre "pour" la communauté d'agglomération et dans le cadre de celle-ci et l'argent des ventes doit certainement être reversé directement
par l'éditeur à celle-ci. On peut alors comprendre que le site de cette structure soit utilisé pour en faire la promotion. Je pensai que dans ce cas,le livre aurait été signé 'Communauté
d'agglomération des lacs de l'essonne"
- Soit le livre est écrit par la personne en question pour elle même et dans ce cas...il a certainement (?) payer une redevance de publicité pour utiliser ainsi le site de la CALE ?
Et si il nous répondait sur ce blog !
Je cros que nous allons demander au Préfet, si ces services peuvent éffectivement se pencher sur la question !


Christian SCHOETTL 03/10/2010 10:48



j'aime la "fraicheur" de jean marie vilain


si les bénéfices de ce livre étaient reversés a la communauté des lacs de l'Essonne ,cela va de soit que c'eut été écrit,presque en préambule,si ce n'est pas le cas ,ce serait une curiosité que
le président de cette collectivité paye a sa collectivité une page de publicité


,ce serait un joili mélange des genres,je ne doute pas que les oeuvres de jean marie vilain pourraient bénéficier d'un traitement égal notament ce magnifique ouvrage "viry,déni de démocratie,rime
avec trotsky"



Carla 02/10/2010 18:37


Le château brûle ! A droite comme à gauche chacun veut sa notoriété et à n’importe quel prix ! Les siècles ne changent rien, les petites gens resterons petits, les notables défendront leurs biens à
tout prix (et ne donneront jamais rien !!), les politiques resteront narcissiques …je mise sur certains « fous » qui y laisseront leur chemise ou leur cœur, mais cela vaut la peine. Alors continuez
Monseigneur !