Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 07:56

En essonne,,une fois pas an ,le gotha des entreprises est censé se réunir pour mettre en lumière,les plus performantes,celles en devenir,en gros des "césars" ou des "oscars" essonniens.

Ce type de manifestation n'a d'interêt que si elles servent de vitrine et que les récipiendaire bénéficient d'un certain écho.

Il faudra,a mon sens ,que Thomas Chaudron impulse de sa créativité et de son energie,pour que les rangsne se clairsement pas plus,et que ce défilé de "décorés" ne ressemble pas a la chanson de Brel "au suivant".

Le désir d'associer ,bon nombre de pârtenaires a ces prix conduit a une petite sensation d"abattage" qui pourrait dévaloriser.

Vous allez me trouver bien peu positif et risquer de contrarier encore mais l'intervention de Francis Mer se présentant devant des chefs d'entreprise et leur expliquant,un peu pontifiant,que le devenir de leur boite passait par la meilleur exploitation des capacités de leurs collaborateurs et par l'innovation,m'a un peu surpris.Si les dirigeants présents ont fait une découverte hier soir,j'en suis sur les fesses.

L'entreprise H20 que j'avais le plaisir de récompenser hier soir a ,d'ailleurs,parfaitement résumé la problématique "je travaille seul avec ma femme,j'ai compris et dès ce soir ,en rentrant,je vais lui en demander plus..."

j'ai le plus grand respect pour cet ancien ministre,mais je ne suis pas sur que ,comme des gens comme moi, il se soit "mis a son compte" a 20 ans,qu'il sache ce que c'est qu'un retard a l'urssaff,ou comme cette jeune femme que je recevais ,il ya quelques jourd ,qui vient de creer sa micro-entreprise et qui vient de se voir prélever sur son compte automatiquement 14000 euros par uen caisse de retraite .

en fait Francis Mer n'a aucune notion du quotidien,il ne sait pas ce que c'est la machine a broyer,l'anonymat volontaire des organismes qui vous taxent,il oublie que les trente cinq sont réservés a une catégorie de personnes salariées mais que nous sommes des millions d'indépendants,d'artisans,de créateurs,de professions libérales,d'infirmiers etc...a regarder les trente cinq heures,avec curiosité.

Ces 91 d'or sont ne tout cas une belle occasion de découvrir combien il ya de belles "boites" en Essonne,combien il y a de l'innovation, dela créativité, de la technicité,que certains ont lenvie de creer ,de bouger,de laisser la morosité aux autres.et c'est cela qui compte.


Partager cet article

Repost0

commentaires