Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 08:14

Moi,au marché,j'y vais pour l'ambiance,pour le marchand de fruits qui crie que son melon est bon et par cher ,pour l'odeur des poulets qui tournent a la broche.
J'adorais,a limours,l'époque ou monsieur Chériot arrivait sur son tracteur improbable,toujours en retard, et déchargeait des légumes cueillis du matin,son stand au milieu du marché provoquait une longue queue de connaisseurs.Mimile Baret et son fils qui descendaient leurs produits de roussigny.L'ame du marché,celle que provoquent les produits vrais.

J'ai l'honnêteté d'avouer,que ce plaisir sympathique lorsque l'on est élu est un peu troublé par tous les gens qui vous abordent et qui profitent de l'occasion pour vous évoquer un de leur souci.Soyons francs,c'est a la fois sympathique et parfois un peu lourd.
A chaque élection,nos coucous électoraux réapparaissent sur la marché de limours et l'encadrent militairement pour faire "campagne",il faudrait une caméra pour filmer ce que cela provoque : ,cette nécessité d'arriver a plusieurs pour ne pas montrer qu'on est seul,pour avoir une contenance.
Quant aux gens qui font leurs courses,pour une immense majorité :cette intrusion les emmerd....soit il y a attroupement et cela bouche le passage,soit on essaye de leur coller un papier dans les mains qui sont occuppées a porter le sac.
A mes yeux,cette "occuppation" des lieux et le fait de s'imposer dans un endroit qui n'est pas le lieu pour cela, sont des méthodes dépassées et preuves que l'on a pas su se créer d'opportunités  sérieuses pour échanger.
A bien l'observer,ce sont toujours les mêmes qui discutent avec nos "candidats" anxieux sur le pavé et l'immense majorité des citoyens fait un détour pour éviter qu'ils essayent de leur fourguer leurs salades,pas toujours très fraîches.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Annie Magot 28/07/2009 14:55

en attendant , profite bien du marché de Dragui , des vacances et des cigales et il sera bien temps de retrouver les opportunistes de tous poils à la rentrée ...
félicitation pour la plage : mes petits fils adorent(et ma mère de 84 ans aussi !)
Annie

nialad 27/07/2009 12:55

Je partage parfaitement votre analyse! A l'occasion des échéances électorales, on voit ces nobles seigneurs de l'hypocrisie, qui ne mettent jamais les pieds sur un marché en temps ordinaire, qui ne connaissent même pas le prix d'une salade et qui débarquent en renfort, voire accompagnés de caméras (ça fait très people et ça attire certains de nos concitoyens avides de tenter de se voir à la télé, même de façon très furtive...). On serre des "cuillers" à tours de bras, on écoute les doléances des uns et des autres en pensant à tout autre chose. Au lendemain des élections, les mêmes fuient la "populace" des marchés ne serrent plus aucune main, soit parce qu'ils ont la rancoeur de la défaite, soit parce que la victoire les place au-dessus de ce bas monde, celui-là même... qui les a élus!
Je dis et répète que, à ce niveau là, la tournée des marchés n'est pas une manoeuvre politicienne, mais une véritable forme de prostitution!