Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 21:17
Craignant que la farigoule ne m'assoupisse un ami qui me veut du bien,vient de m'envoyer le document de la candidate socialiste aux élections cantonales.
Cette fois-ci Michel berson y est de face contrairement a sa participation dans le document du candidat communiste,ce n'est plus le président du conseil général ,c'est le viaduc de millau : il soutient tout le monde !
sur la photo précédente, cela avait de la gueule puisque a ses cotés,il y  avait deux candidats successivement battus aux cantonales,vieux militants socialistes  locaux dont on me fera jamais croire qu'ils soutiennent le candidat communiste sans autorisation,comme dit martine "au sein du parti ,il y a des régles qu'il faut respecter"
Ainsi Berson a deux fers au feu comme il avait essayé d'en avoir deux  aux dernières cantonales et comme le dit Mr VERA "le dépot des candidatures n'a lieu que fin aout d'ici là..."
Quant a notre candidate fragilisée,elle commet l'étourderie un peu prétentieuse de m'attaquer et de me critiquer,en fait malgré son diplôme de "sciences politiques" elle est en train d'expliquer a 65% des électeurs de canton qu'ils sont des imbéciles,qu'ils ont été très bêtes pendant 15 ans,et que ces naïfs aiment le clientélisme,je suis sur qu'ils vont apprécier.
Je ne doute pas que ce qu'elle appelle le clientélisme,c 'est d'être sur le terrain et répondre présent pour qui que ce soit.

Chacun a le droit de respecter le travail et,elle, de ne pas etre amnésique.

un des passages les plus délicieux,sur le thème,"électeurs vous êtes des veaux" :c'est lorsqu'elle explique qu'elle est arrivée en tète des autres candidats...Quelle rigolade,ils étaient deux ! et jamais un socialiste n'avait pris une telle claque sur ce canton  !le tout est d'oser . 
Son papier  est d'ailleurs le reflet de son manque d'implication sur le territoire,une participation dans une association ,il y a presque 7 ans,association qui n'a pas du avoir d'assemblée générale depuis des années et  un programme qui consiste a ne pas parler de la gare autoroutiere a briis mais de la liaison massy/polytechnique qui ne passionne pas vraiment les gens qui travaillent sur notre secteur.
Car son problème va être de trouver ce qui va mal  et ce qu'elle propose pour y remédier mais du direct,du vrai sur le terrain.Du concret ,pas des mots appris a l"école.
L'immense différence est bien là,juste que le "coeur à coeur" sur le terrain cela ne s'apprend pas,cela ne se théorise pas,cela se traduit dans les actes au quotidien.Et là,elle n'a pas vraiment fait ses preuves en treme de qualités humaines.
J'aime bien thierry degivry,son suppéant,c'est un type bien,je compte sur lui,pour que la démocratie s'y retrouve dans ce magma d'agressivité malsaine et sans contenu. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

dupea 18/07/2009 11:08

Excusez ma naïveté, mais je ne comprends pas très bien la stratégie du PS dans cette affaire. Mme Mouna, sauf erreur de ma part, est investie par le parti. Or, si je comprends toujours bien, elle est sûre d'être battue. Pourquoi se présente-t-elle ?

Christian SCHOETTL 18/07/2009 12:47


Il, n'y pas de déshonneur a etre candidat meme si le scrutin est plus qu'incertain,ce que je regrette ,c'est que ce devrait etre l'occasion d'un vrai débat démocratique qui grandirait chacun ,ce
n'est pas le cas : il y a des mots que l'on n'emploie pas de facon anodine ,elle parle de front républicain comme si un candidat mettait notre démocratie en danger,c'est agiter des épouvantails
injurieux,c'est une "porffessionnelle" de la politique avec le poids de caricatures parfois inadmissibles.
Elle se revndique aussi d'etre la candidate de la majorité départementale alors que celleci est composée de divers gauche,partide gauche,,socialistes et communistes,la candidature du communiste
installe une breche dans ses affirmations


dupea 18/07/2009 10:45

Dans l'hypothèse irréelle où M. Véra serait élu, abandonnerait-il son très confortable mandat sénatorial ?

Catherine G 17/07/2009 21:01

Qui connaît Mouna sur le canton ? A part quelques apparitions furtives sur le marché de Limours lors des élections, Mouna a surtout brillé par son absence.

Ne lui parlez pas du PNR, elle se mettra immédiatement en colère. Ne cherchez pas à aborder avec elle des sujets locaux, elle vous lâchera immédiatement son fiel contre M. Schoettl. Bref, si vous vous demandez qui se cache derrière certains commentaires anonymes postés sur ce blog, ne cherchez pas trop loin !

La stratégie de la gauche du département est très habile. Quelle différence entre M. Véra et Mme Mathari qui se prévalent tous les deux de rassembler l'ensemble des forces de gauche progressistes ou écologistes ou plus si affinités ?
Aucune, le seul but étant de marquer des points contre leur adversaire et de récupérer des sièges au conseil général. Les problèmes du canton, ils s'en foutent.

dupea 17/07/2009 16:34

Et Julien Dray, il est souvent en Essonne, lui qui se plaît à dire qu'il habite dans le XX arrondissement, le nouvel arrondissement de bobos ?

diogene 17/07/2009 13:15

En tant que citoyen attentif,j'estime maladroite une candidate qui m'explique que ces élections ne sont pas un enjeu local mais départemental,nous ne sommes pas un pion sur l'échiquier politique,nous sommes des etres de chair et de sang avec des problématiques locales que l'on souhaite prises en compte comme depuis 15 ans par notre conseiller général.
Jean luc melenchon était sénateur de l'essonne sans y mettre les pieds,visiblement elle trouve cela normal,et considère le poste de conseiller général a cette image,le plus éloigné possible de la réalité du terrain et le plus près possible du siége de la fédération.Ce n'est pas ma tasse de thé et je suis content qu'elle ait été aussi claire a ce sujet