Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 17:28
Les peaux rouges collaient leurs oreilles contre le sol et guettaient la venue des tuniques blanches.
Si vous collez votre oreille contre une borne a incendie en Essonne,il court une curieuse information :le service d'incendie et de secours se serait doté de camions a mousse anti-émeutes !
L'histoire me parait tellement ahurissante qu'elle mérite de demander des explications ,qui desormais le fera ?
On aurait proposé aux autorités du sdis de nouveaux camions,une société aurait imaginé un nouveau produit son nom de code serait one-o-seven :pour un volume d'eau /six volumes de mousse.
Ce nouveau concept proposé au SDIS n'a pas été acheté a 1 xemplaire "pour voir" ce que cela donnait mais a 5 unités.
Celles ci ont été mises a disposition des casernes près des quartiers chauds".
Ma borne a incendie me souffle que les premiers  essais ont été catastrophiques,plein de mousse,semble t il polluante,issue d'un produit très onéreux.
Soit cette histoire est vraie et elle pose de nombreuses questions : notamment le rôle des pompiers face aux délinquants,il est inadmissible qu'on les caillasse,qu'on leur jette du haut des tours des bouches d'égout alors qu'ils sont là pour sauver des vies,mais nous les mettrions en danger s'ils devaient participer au rétablissementde l'ordre ou a la dispersion des manifestants.
A l'heure ou le conseil général réduit tous les budgets et ou le vice président a propos des pompiers et de la sécurité de nos concitoyens se permet de dire "en terme budgétaire,il n'y a pas de périmètre sacré" :en clair ,on peut économiser sur la sécurité...Il me parait curieux que le SDIS ait investi massivement sur un produit improbable,certainement très cher et polluant fort éloigné de ses missions.
Je suppose que l'on va me rétorquer que c'est pour éteindre les feux de voitures,et là,ma borne a incendie en rougit de colère.

Téléssonne devait organiser un débat sur le fonctionnementchaotique du SDIS ,le président de ce service ayant décliné au dernier moment,le débat a été reporté sinedié...quand le président de téléssonne est aussi président du groupe socialiste au conseil général,il ya des gens que l'on invite et des gens qui visiblement posent problème a être invités et ce ne sont pas les journalistes qui sont en cause mais une forme de pragmatisme qui s'instaure naturellement face au principal financeur.

A  force d'accepter ces petites atteintes aux libertés,on finit un jour par se réveiller dans un monde que l'on ne reconnaît plus rien,un monde de matins bruns ou la démocratie a perdu de ses couleurs et viré au gris
.

Partager cet article

Repost0

commentaires