Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 15:13
si,par hasard,vous passez au conseil général de l'essonne,vous découvrirez en franchissant quelques portes au sixième étage dans un salle a manger,un magnifique jéroboam de champagne Ruinart,avec une étiquette venant célébrer la victoire de la gauche en mars 1998.....
une bouteille de beaujolais,de cotes du rhone auraient été sympathiques,le coût d'une telle bouteille a lui tout seul laisse perplexe sur un affichage que je vous laisse juger.

la bouteille de badoit ,c'est pour les contribuables,en effet les chiffres  sont impressionnants : en 11ans ce sont 75% impôts supplémentaires qui ont été ponctionnés dans la poche des Essonniens.
l'année derniere avant les élections,on nous avait présenter un budget qui n'appelait pas d'augmentations,au lendemain du scrutin un nouveau budget a été présenté avec une augmentation,visiblement le citoyen est blasé et ce genre de manoeuvres ne le dérange plus, même si on lui a menti éfrontément.
au résultat,en 10 ans ce sera une augmentation de 100 euros par an et par habitant (nouveau né compris) qui va être demandée aux contribuables.
Si il n'y avait des dépenses ahurissantes,par ailleurs, je comprendrais que la situation est difficile et qu'ayant fait ce qu'on a pu,audela,on est contraint d'augmenter ,en la circonstance,il  y a des niches plutôt grasses,des périmètres réservés,ou il est interdit d'imaginer de faire des économies.
juste un exemple que je trouve consternant,on va supprimer la petite aide que l'on donnait aux résidences pour personnes âgées pour faire un peu d'animation : cette subvention est supprimée par manque d'argent pendant qu'a chamarande,on inscrit 120 000 euros d'achats d'oeuvre d'art contemporain dans une absence de transparence totale.
définitivement ce blog est très lu,a peine publiè que cet article provoque la réaction du directeur de cabinet du président du conseil général "la bouteille ,elle date de 1998,et ce n'est pas le conseil général qui l'a payée"  je ne pense pas que c'était le sujet,mais c'est bien révélateur.

Partager cet article

Repost0

commentaires