Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 16:20

Il n’y aura plus de messages pendant quelques jours ,car je pars faire une pause,j’ai fait fait le choix d’oublier les messages internet ,le travail de nuit devant l’écran.

Certains de mes amis me disent que je devrais être plus discret sur ma vie que je m’expose, car j’ouvre la porte a toutes les critiques et tous les amers.

Je ne renonce pas a croire que la sincérité et le « cœur a cœur » constituent le meilleur des boucliers contre ceux qui ne savent pas construire et qui ont une âme de démolisseurs.

La lecture de mon blog n’est pas obligatoire,ce n’est pas comme un tract déposé dans une boite aux lettres ou un journal distribué,ceux que je dérange ,ne sont pas obligés de s’y précipiter !

. un blog, c’est pour moi une tranche de vie avec ses moments intimes, ses passions et  ses énervements mais cela doit  toujours être spontané

Je pars avec des amis vers le laos, d’abord dans le nord au pays des éléphants et des montagnards, puis nous redescendons le mekong vers luang prabang.

 C’est la dernière étape d’un voyage sur plusieurs années qui devrait, un jour, nous conduire au Bhoutan et au thibet.

J’ai voyagé tout jeune, a 16 ans, j’étais au Mexique (forcément), a 17 ans nous montions un dispensaire au maroc  au sud de tiznit avec trois copains, a 18, je traversais toute l’afrique du nord puis un saut en  sicile puis un saut dans la botte italienne puis un plongeon dans l’ex-Yougoslavie.

J’ai eu la chance de parcourir le viet nam puis la chine au lendemain du départ des américains, ce qui était une période étrange et  de ne plus, depuis, arrêter d’embrasser notre planète.

La Birmanie m’a pris au cœur, mais j’ai des rêves qui s’appellent : sources du Nil ou canaux de Patagonie, île de paques ou tribus lacandons du chiapas, voir le soleil se lever a massada ou sur le machu pichu au pérou ,et la pleine lune  sur le cimetière juif de prague et cent autres lieux dont on revient différents.

Avec le sentiment formidable de vrai bonheur,a chaque retour, lorsque,au sortir de gometz la ville, apparaissent les toits des maisons de mon hameau et la sensation incroyable de rentrer chez soi.    

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

La Vraie Chaussette 14/02/2009 14:09

Et fiat lux
Ben oui chuis bête, j'vais changer de pseudo. tout simplement.

La Vraie Chaussette 13/02/2009 21:47

A la Chaussette masquée -bis-

Bon alors, ça vient ce café littéraire ? Qu'est-ce que c'est que ces manières de provoquer la Vraie Chaussette et de se défiler ? ? ? Non parce que moi j'étouffe toujours de curiosité, comme l'Enfant d'Eléphant de mon cher Rudyard Kipling... Je viens de passer deux semaines à dépenser une énergie terrible pour identifier le/la lecteur/trice de Montaigne, j'ai soupçonné et agressé au moins 150 personnes pour procéder par élimination, et je n'ai toujours pas trouvé la preuve de la vérité vraie... Ça m'agace.
En revanche, ayant mené à bien une vaste opération de rangement dans les bibliothèques familiales, j'ai retrouvé... un unique Lagarde et Michard, celui du XVIe siècle. Comme par hasard... Si ça se trouve c'est ma maman qui m'a piqué mon pseudo... Abomination des abominations... Elle va m'attendre sur le banc du monument aux morts de Janvry et peut-être même m'obliger à traduire tout Montaigne en anglais. Ça serait peut-être le moment d'entreprendre ce voyage en Transsibérien dont je rêve depuis des années... Quelqu'un a des sous pour subventionner la fuite de la Chaussette ?

La vraie chaussette 01/02/2009 17:21

A La Chaussette masquée

D'abord c'est qui le poète angevin ? Du Bellay et son Ulysse ? C'est tout ce que j'ai trouvé quand j'ai fait "poète angevin" dans Google, et en plus la source c'est Wikipédia, et comme en plus de plein d'autres choses je partage avec l'auteur de ce blog une méfiance irréversible à l'égard de Wikipédia, j'aimerais bien savoir quand même...

Finalement j'ai réfléchi, en fait je suis plutôt honorée que vous ayez emprunté mon pseudo pour citer Montaigne. Mais je me dois de rassurer publiquement ceux qui connaissent la véritable Chaussette : je ne suis pas devenue assez sage pour en faire mon maître à penser. Et d'autant moins décidée à l'adopter qu'après avoir passé trois heures plongée dans l'œuvre du grand homme, j'en ai extrait cette autre citation, qui m'a ulcérée, ce que toutes les lectrices féminines comprendront : « La plus utile et honorable science et occupation à une femme c'est la science du ménage »... Moi je pense plutôt que l'homme vraiment sage est celui qui ne craint pas de se brûler avec un fer à repasser.

Merci en tout cas de m'avoir procuré une occupation pour ce dimanche monotone… et une occasion de me rajeunir de 15 ans en me plongeant dans les Essais ! C'était chouette ! Je le recommande vivement à tous les lecteurs du blog de Christian. A condition d'enchaîner avec "Fausse Route", d'Elizabeth Badinter, pour corriger les déviances mysogines du sage penseur bordelais...

La Vraie Chaussette 01/02/2009 13:18

Décidément cette usurpation de pseudo me perturbe. Qui peut bien me piquer mon identité pour citer du Montaigne ??? Ça s'lit plus dans les écoles depuis le siècle dernier ça... Et cet extrait-là en plus, c'est particulièrement énervant. A y bien réfléchir j'aurais plein de trucs à dire sur cette citation, mais n'étant pas sûre que cela fascine les lecteurs de ce blog, je suggère une rencontre au sommet entre les deux Chaussettes -la fausse et la vraie- sur le banc devant le monument aux morts de Janvry avec un bon vieux Lagarde et Michard rescapé de nos années lycées.

PS : « Oui, quel est le plus profond, le plus impénétrable des deux : l'océan ou le cœur humain ?»
Lautréamont, Les Chants de Maldoror

La Vraie Chaussette 01/02/2009 12:42

Merci au petit plaisantin qui m'a piqué mon pseudo de ne pas recommencer cette blague qui ne me fait pas rire, surtout que
1/C'est franchement ridicule comme pseudo, y'a largement moyen d'en trouver un mieux
2/J'ai déjà des tendances schyzophrènes, alors lire sous ma signature des choses que je n'ai pas écrites ça fait un drôle d'effet. Bien qu'écrivant souvent des mails la nuit en état de somnambulisme avancé, je suis persuadée de n'avoir pas rédigé celui-là.
3/ Je n'aime pas Montaigne, il m'ennuie presque autant que Zola


3/